Publicité

Prontolax®, Suppositoires

ATTENTION SELON SWISSMEDIC (EDITION DE MAI 2022), CE MEDICAMENT EST OU SERA HORS COMMERCE (EXTINCTION DE L’AUTORISATION) EN SUISSE LE 01.10.2022

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Prontolax et quand doit-il être utilisé ?

Prontolax est un laxatif qui agit au niveau du gros intestin en stimulant le péristaltisme intestinal.

Prontolax est utilisé en traitement de courte durée en cas de paresse intestinale (constipation), de constipation liée à un alitement prolongé, à une modification des habitudes alimentaires ou en voyage.

Les utilisations suivantes sont soumises à un contrôle médical: Prontolax peut aussi être administré lorsqu’une pression doit être évitée, p.ex. en cas d’hémorroïdes et fissures anales, avant des radiographies de la région gastro-intestinale ainsi qu’avant et après des interventions chirurgicales, pour aider à vider l’intestin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Ne pas administrer sans avis médical chez l’enfant et chez les patients présentant des affections graves. En cas de constipation chronique, l’origine de l’affection doit être déterminée par le médecin. Un traitement de longue durée doit se faire sous contrôle médical.

Indications générales

En cas de constipation, veillez à avoir une alimentation riche en fibres (légumes, fruits, pain complet), à boire beaucoup et régulièrement et à avoir une activité physique suffisante (sport).

Quand Prontolax ne doit-il pas être utilisé ?

Ne pas administrer Prontolax en cas d’hypersensibilité connue envers la substance active ou l’un des composants du médicament, lors d’un rétrécissement intestinal, d’occlusion intestinale (iléus), d’affections abdominales aiguës telles que crise d’appendicite et inflammation aiguë de l’intestin ainsi que lors de fortes douleurs abdominales associées à des nausées et des vomissements et qui peuvent être le signe d’une maladie sévère.

Prontolax ne doit pas être utilisé lors de déshydratation et carence en potassium sévères.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Prontolax  ?

Prontolax ne doit être administré aux enfants de moins de 12 ans que sur avis médical. Comme tous les laxatifs, Prontolax n’est pas indiqué pour une utilisation quotidienne continue pendant une période prolongée de plus de 1–2 semaines. Si on doit utiliser des laxatifs tous les jours, il faut rechercher la cause de la constipation. Les traitements de longue durée doivent se faire sous contrôle médical.

Une utilisation prolongée ou à posologie élevée peut être à l’origine d’une déperdition d’eau et de sels minéraux (potassium) et entraîner une faiblesse musculaire et une aggravation de la paresse intestinale. Les pertes de liquide dans l’intestin peuvent favoriser une perte de liquide dans l’organisme qui peut déclencher la soif et une diminution de l’élimination d’urine. Chez les patients chez lesquels ceci peut s’avérer avoir un effet négatif, comme p.ex. en cas d’insuffisance rénale et chez les patients âgés, Prontolax devrait être arrêté et réutilisé uniquement sous surveillance médicale. Des selles sanguinolentes peuvent se produire, généralement sous une forme légère et autolimitante.

Les patients traités par des médicaments diurétiques, des corticostéroïdes oraux ou des médicaments digitaliques ne doivent prendre Prontolax® qu’après avoir demandé l’avis de leur médecin.

Dans de très rares cas isolés, des vertiges ou des brefs épisodes de perte de connaissance (syncopes) sont survenus chez des patients ayant pris Prontolax. Selon les rapports de ces cas, il s’agit probablement de syncopes qui sont soit dues au processus de défécation en soi, aux contractions, soit aux réactions vasculaires produites par le système nerveux en réponse aux douleurs abdominales provoquées par la constipation, et pas nécessairement à l’utilisation de Prontolax en tant que tel.

Lorsque des crampes abdominales surviennent, des activités potentiellement dangereuses telles que la conduite d’un véhicule et l’utilisation de machines doivent être évitées.

Prontolax agit au niveau du gros intestin. Il n’a pas d’effet sur l’apport nutritionnel et l’apport de calories, puisque l’absorption principale des nutriments a déjà eu lieu dans l’intestin grêle. Les laxatifs stimulants, y compris Prontolax, ne favorisent pas la perte de poids.

L’utilisation simultanée d’autres laxatifs est susceptible de renforcer les effets secondaires gastro-intestinaux de Prontolax.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Prontolax peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse.

Seul votre médecin peut décider si vous pouvez utiliser Prontolax pendant la grossesse.

Prontolax peut être utilisé pendant l’allaitement.

Comment utiliser Prontolax ?

Sauf indication contraire:

Adultes et enfants de plus de 12 ans

Dose unitaire moyenne: 1 suppositoire par jour. Introduire le suppositoire dans le rectum par le bout pointu après avoir ôté l’emballage individuel.

L’action du médicament se manifeste normalement dans un délai de 20 minutes déjà (entre 10 et 30 minutes) par l’évacuation rapide et sans effort d’une ou de deux selles.

Enfants de 4 à 12 ans

Selon les indications du médecin: ½ suppositoire par jour.

Les suppositoires peuvent entraîner des sensations de douleur et des irritations locales, surtout en cas de fissures anales et/ou une inflammation aiguë du rectum.

Veuillez vous conformer au dosage figurant dans le prospectus ou prescrit par votre médecin. Si vous avez l’impression que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Prontolax peut-il provoquer ?

Après la prise de Prontolax, des sensations désagréables dans la région abdominale peuvent survenir: des crampes abdominales, des douleurs abdominales ou de la diarrhée surviennent fréquemment; occasionnellement, on observe des vomissements, des vertiges, des selles sanguinolentes ainsi que des troubles dans la région abdominale et/ou anale. Des syncopes (perte de conscience de courte durée), de la déshydratation, une inflammation du côlon (avec des symptômes tels que colique, douleurs dans la région de l’estomac, diarrhée ou sang dans les selles) et des réactions d’hypersensibilité qui peuvent entraîner des symptômes allergiques de la peau ainsi qu’un choc (angio-œdème, réactions anaphylactiques) se manifestent rarement.

L’apparition de diarrhées est le signe d’une dose trop élevée et n’est recherchée qu’en cas de préparation aux examens radiologiques ou avant une intervention chirurgicale.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. En particulier en case d’effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Stabilité

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25 °C) et tenir hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour des plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Prontolax ?

Principes actifs

10 mg de bisacodyl par suppositoire

Excipients

Glycérides hémisynthétiques solides

Numéro d’autorisation

38077 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Prontolax ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Boîtes à 10 suppositoires.

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Boîtes à 50 suppositoires.

Titulaire de l’autorisation

Streuli Pharma SA, 8730 Uznach

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2023 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 17.06.2024, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 2ème mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
 Mise à jour 1 (octobre 2022).
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.06.2024
Publicité