Publicité

Serevent Nébuliseur-doseur

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Serevent nébuliseur-doseur et quand doit-il être utilisé ?

Serevent combat les spasmes de la musculature bronchique qui surviennent en cas d’asthme ou d’autres affections des bronches. Grâce à l’inhalation, le principe actif produit son effet directement dans les poumons.

Serevent est un traitement de longue durée et ne doit être utilisé que selon prescription du médecin.

Dans le traitement de l’asthme bronchique, Serevent ne devrait pas être utilisé comme seul traitement, mais devrait toujours être associé à un traitement de fond anti-inflammatoire de base (en général des corticostéroïdes pour inhalation).

Quand Serevent nébuliseur-doseur ne doit-il pas être utilisé ?

Serevent nébuliseur-doseur ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité à l’un des composants.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Serevent nébuliseur-doseur ?

Serevent n’est pas indiqué pour le traitement d’une crise d’asthme aiguë.

Veuillez respecter le point suivant dans le traitement de difficultés respiratoires d’apparition subite ou s’aggravant rapidement: si des inhalations supplémentaires d’un médicament d’urgence contre l’asthme, à courte durée d’action n’améliore pas nettement vos difficultés respiratoires, vous ne devez pas hésiter à consulter un médecin ou l’hôpital le plus proche.

Lors d’une administration simultanée de Serevent avec d’autres médicaments, leurs effets peuvent s’influencer mutuellement. Il s’agit, par exemple, des médicaments destinés au traitement des dépressions, de la maladie de Parkinson, des affections thyroïdiennes et de certaines maladies cardiaques, ainsi que des médicaments pris par voie orale pour le traitement d’infections provoquées par des champignons et contenant le principe actif kétoconazole, et certains médicaments antiviraux. Votre médecin connaît les précautions qu’il vous faut observer si vous devez prendre un ou plusieurs de ces médicaments conjointement avec Serevent.

L’influence de Serevent sur l’aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines n’a pas fait l’objet d’études spécifiques. Une diminution de la capacité à conduire des véhicules ou à utiliser des machines n’est guère probable.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie (hyperfonctionnement de la thyroïde, problèmes cardiaques, hypertension, diabète sucré, affections hépatiques)

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Serevent nébuliseur-doseur peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte, ou souhaitez le devenir, ou si vous allaitez votre enfant, vous ne devriez utiliser Serevent qu’après en avoir parlé à votre médecin.

Comment utiliser Serevent nébuliseur-doseur ?

Serevent doit être utilisé régulièrement, car l’action se développe progressivement.

Si vous devez utiliser une autre préparation contre l’asthme, veillez à ne pas confondre les médicaments.

Directives posologiques:

Adultes: 2 nébulisations 2 fois par jour; dans les cas graves, jusqu’à 4 nébulisations 2 fois par jour.

Enfants de 4 ans et plus: 2 nébulisations 2 fois par jour.

Enfants de moins de 4 ans: Serevent ne doit pas être utilisé chez les enfants du moins de 4 ans, car une expérience est encore insuffisante.

Comme un asthme sévère peut entraîner des situations menaçant le pronostic vital, il est impératif d’effectuer des contrôles réguliers chez votre médecin. Dans la plupart des cas, un traitement anti-inflammatoire (généralement des corticoïdes à inhaler) est nécessaire. Ce traitement ne doit pas être interrompu ni réduit de votre propre initiative, même si l’utilisation de Serevent améliore votre état.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Mode d’emploi:

1. Enlever le capuchon de l’embout buccal et veiller à ce qu’aucune particule libre ne soit présente sur la face intérieure et extérieure du nébuliseur-doseur (y compris de l’embout buccal).

Ensuite, agiter vigoureusement le nébuliseur-doseur, afin de faire disparaître toutes les particules libres et de bien mélanger le contenu (fig. 1). Avant la toute première utilisation et lorsque le nébuliseur doseur n’a pas été utilisé depuis plus d’une semaine, le nébuliseur doseur ne sera prêt à l’emploi qu’après une nébulisation de deux jets de nébuliseur (première utilisation) ou d’un jet de nébuliseur (reprise de l’utilisation) dans l’air environnant.

2. Tenir le nébuliseur-doseur verticalement avec l’embout buccal dirigé vers le bas. Expirer lentement et complètement l’air des poumons (fig. 2) puis introduire immédiatement l’embout buccal …

3. … dans la bouche et le maintenir fermement avec les lèvres. Inspirer calmement de l’air et puis, après le début de l’inspiration, presser fortement le nébuliseur-doseur entre le pouce et l’index pour libérer la dose de médicament (fig. 3).

4. Continuer d’inspirer calmement et profondément pour répartir le médicament dans les bronches (fig. 4). A la fin de l’inspiration, ôter l’embout de la bouche et retenir le souffle aussi longtemps que possible. Puis expirer l’air calmement.

Il est possible que vous ne sentiez aucun goût ni aucune poudre sur la langue même si vous utilisez correctement le nébuliseur-doseur.

Important: Les points 2 et 3 ne doivent pas être exécutés dans la précipitation. Il est important d’inspirer l’air juste avant la libération de la dose de médicament et d’inspirer aussi lentement que possible.

5. Pour la deuxième inhalation, maintenir le nébuliseur-doseur dans la même position et procéder comme indiqué ci-dessus 30 secondes plus tard.

Après usage, replacer le capuchon sur l’embout buccal jusqu’au clic.

Nettoyage du nébuliseur-doseur:

Procéder au nettoyage du nébuliseur-doseur au moins une fois par semaine. Pour procéder au nettoyage, retirer premièrement le récipient de métal de son étui en matière plastique. Rincer cet étui et le capuchon séparément à l’eau chaude et laisser sécher dans un endroit tempéré (éviter une chaleur excessive). Replacer ensuite le récipient dans son étui en matière plastique et le capuchon sur l’embout buccal.

Si vous avez des difficultés à inspirer et à appuyer simultanément sur le nébuliseur-doseur, le médecin pourra vous prescrire une chambre à inhaler pour vous aider.

Utilisation chez l’enfant:

Utiliser sous contrôle d’un adulte. Le nébuliseur-doseur peut aussi être tenu des deux mains (fig. 5).

Quels effets secondaires Serevent nébuliseur-doseur peut-il provoquer ?

L’utilisation de Serevent nébuliseur-doseur peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquemment, des tremblements légers (notamment au niveau des mains), des maux de tête, des palpitations, une augmentation de la pression artérielle, une agitation, des crampes musculaires ou, occasionnellement, une sécheresse de la bouche et une accélération du pouls risquent d’apparaître pendant le traitement. Ces troubles disparaissent normalement lors de la poursuite du traitement. Parlez-en à votre médecin, mais n’arrêtez jamais la thérapie sans son accord.

De même, des réactions d’hypersensibilité (enflures, rougeurs, démangeaisons), des douleurs articulaires, des douleurs musculaires, des irritations de la muqueuse de la bouche et du pharynx et, dans des cas isolés, des troubles du rythme cardiaque (extrasystoles, particulièrement chez les personnes sujettes à ce trouble) ont été rapportés. Une augmentation du taux de sucre dans le sang peut également être observée.

Si un gonflement au niveau des paupières, du visage ou des lèvres ou des éruptions cutanées apparaissent, vous devez immédiatement en informer votre médecin. Si vous constatez une détérioration soudaine de votre respiration peu après l’utilisation de Serevent, prenez immédiatement votre médicament contre l’asthme à action rapide (par ex. Ventolin) et ensuite, informez-en votre médecin.

En cas de surdosage, il vous faut immédiatement consulter un médecin.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Remarques concernant le stockage

Serevent ne doit pas être conservé au-dessus de 30°C et doit être conservé à l’abri du gel et de l’exposition directe au soleil et hors de portée des enfants.

Si, avant l’utilisation, le récipient du nébuliseur-doseur est très froid, vous pouvez le retirer de son étui de plastique et le réchauffer quelques minutes dans les mains. Ne pas utiliser d’autres sources de chaleur.

Le nébuliseur-doseur est sous pression. Éviter par conséquent de l’endommager, de l’ouvrir de force ou de le jeter, même vide, dans le feu.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Serevent nébuliseur-doseur ?

Principes actifs

Salmétérol (25 µg par inhalation).

Excipients

Norflurane (gaz propulseur).

Numéro d’autorisation

57169 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Serevent nébuliseur-doseur ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Serevent nébuliseur-doseur de 120 doses.

Titulaire de l’autorisation

GlaxoSmithKline AG, 3053 Münchenbuchsee

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 29.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.04.2021

Publicité