Publicité

Sicorten® plus

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Sicorten plus et quand est-il utilisé ?

Sicorten plus est une préparation dermatologique contenant de l’halométasone, qui appartient au groupe de substances appelées stéroïdes puissants, et le triclosan, un agent anti-infectieux.

Sicorten plus vous est prescrit par votre médecin pour le traitement de divers types de maladies inflammatoires infectieuses de la peau (p.ex. eczémas d’origines diverses, mycoses cutanées fortement enflammées).

Son application sur la peau soulage rapidement des symptômes tels que démangeaisons et rougeurs. En même temps, la préparation combat les micro-organismes pathogènes responsables de l’infection de la peau.

La crème non grasse permet une utilisation pratiquement invisible et convient aux endroits découverts. Elle s’enlève facilement à l’eau, est incolore et ne tache pas le linge.

Quand Sicorten plus ne doit-il pas être utilisé ?

N’oubliez jamais que cette préparation vous a été prescrite pour votre maladie actuelle. Elle ne doit pas être utilisée pour d’autres maladies de la peau sans l’avis d’un médecin ni être donnée à d’autres personnes.

Sicorten plus ne doit pas être utilisé si vous êtes allergique à l’halométasone, au triclosan ou à l’un de ses excipients.

Sicorten plus ne doit pas être utilisé dans le conduit auditif externe lorsque le tympan est perforé, p.ex. en cas de trou ou de déchirure du tympan.

L’utilisation de Sicorten plus doit être évitée en présence de l’une des situations décrites ci-dessous:

– Infections cutanées virales telles que varicelle, variole, herpès labial, irritations de la peau après des vaccinations ou zona

– Lésions ou modifications cutanées en cas de syphilis (maladie sexuellement transmissible)

– Tuberculose cutanée

– Irritation de la peau dans la zone située autour de la bouche (affecte surtout les jeunes femmes)

– Acné

– Antécédents d’ulcères de la peau

– Eruption cutanée accompagnée de rougeurs, surtout sur le visage (rosacée)

Il faut impérativement éviter tout contact avec les yeux.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Sicorten plus ?

Sicorten plus est un médicament très puissant. Ne dépassez pas la durée de traitement (habituellement 2 à 3 semaines) prescrite par votre médecin; vous risqueriez alors d’endommager votre peau.

L’application sur le visage ou dans les plis de la peau (p.ex. plis du coude) ne doit être que de courte durée.

Exceptionnellement, votre médecin vous demandera d’appliquer des quantités de crème plus importantes sur la peau ou sur des surfaces de peau plus étendues. Cela ne se fera que sous surveillance médicale.

Si, après quelques jours de traitement, votre maladie de la peau ne s’améliore pas ou au contraire s’aggrave, consultez votre médecin. Renseignez également votre médecin en cas d’apparition de démangeaisons et de rougeurs, de vésicules, d’amincissement important de la peau ou encore de plaies.

Si après une semaine de traitement, votre maladie de la peau ne s’améliore pas, il faut arrêter le traitement. Dans ce cas, votre médecin déterminera la cause spécifique de votre état et prescrira une alternative thérapeutique appropriée.

Il faut éviter l’application sur de grandes surfaces (plus de 10% de la surface corporelle) ou sur une aire cutanée dont la perméabilité est renforcée [plaies ouvertes, peau endommagée, zones intertrigineuses (inflammation de la peau au niveau des plis) dans les plis de flexion des articulations et entre les doigts ou les orteils, jonctions cutanéo-muqueuses (narines, lèvres, etc.) ou autour des yeux].

Si l’on emploie cette préparation chez des enfants, ces derniers doivent être suivis régulièrement par leur médecin. Il faut éviter de l’utiliser continuellement pendant plus de 2 semaines, et plus d’une semaine chez les enfants de moins de 2 ans. Quand le médicament est appliqué dans la région recouverte par les langes, n’utiliser ni langes étroitement serrés ni culottes de tissu en plastique.

La zone cutanée traitée ne doit pas excéder 10% de la surface corporelle.

Le produit ne doit pas entrer en contact avec les yeux. Lors d’un contact accidentel avec les yeux, lavez immédiatement avec de l’eau en abondance.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, êtes allergique ou prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

On ne connaît aucun produit particulier interagissant avec Sicorten plus.

Sicorten plus peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou souhaitez l’être pendant l’utilisation de cette préparation, ou si vous allaitez, vous devez en informer votre médecin avant de commencer le traitement.

Sicorten plus ne devrait être utilisé pendant la grossesse, sauf si votre médecin vous l’a prescrit expressément.

Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une méthode contraceptive très efficace pendant le traitement ainsi que jusqu’à 2 semaines après la fin du traitement.

On ne sait pas si l’une des substances actives contenues dans la crème passe dans le lait maternel lors d’application cutanée. Par conséquent, les femmes qui allaitent ne doivent utiliser Sicorten plus qu’après évaluation par le médecin, qu’en cas de nécessité absolue.

Comment utiliser Sicorten plus ?

Sicorten plus est une préparation pour usage externe et ne doit être utilisé que sous le contrôle de votre médecin.

Appliquer le produit en couche mince, uniquement sur les régions malades et frictionner légèrement. Ne pas recouvrir l’endroit traité d’un pansement ni de bandages, à moins que le médecin ne l’ait ordonné.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Sicorten plus peut-il provoquer ?

L’utilisation de Sicorten plus peut provoquer les effets secondaires suivants: une rougeur, une sensation de brûlure, une démangeaison, sécheresse de la peau, éruption cutanée et inflammation en cas de contact de la peau avec certaines substances ou réactions d’hypersensibilité. Si c’est le cas ou si vous observez l’apparition d’autres signes, veuillez consulter immédiatement votre médecin.

L’utilisation prolongée peut conduire à un amincissement de la peau au niveau du site d’application (atrophie cutanée), ce qui rend la peau plus sujette aux blessures et peut entraîner la dilatation des petits vaisseaux sanguins superficiels (télangiectasies), ainsi que des stries bleu-rougeâtre sur la peau (vergetures).

Chez les enfants et plus particulièrement chez les nourrissons et les petits enfants, la substance active pénètre plus facilement dans le courant sanguin, de sorte que des troubles, de la croissance entre autres, peuvent survenir lors d’un usage prolongé.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Les effets indésirables suivants peuvent apparaître si vous appliquez cette crème sur une surface étendue ou sous un pansement étanche (pansement occlusif) ou sur certaines zones de peau telles que le visage:

– Vergetures

– Varicosités (petits vaisseaux sanguins rouges apparents)

– Colorations rouges ou violettes de la peau

– Ralentissement de la cicatrisation

– Croissance anormale des cheveux

– Infections secondaires (sensibilité accrue à un plus grand nombre d’infections)

A quoi faut-il encore faire attention ?

Les médicaments doivent être tenus hors de portée des enfants.

Le médicament doit être conservé à température ambiante (15-25 °C).

Le médicament ne doit être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Sicorten plus ?

1 g de crème contient 0,5 mg d’halométasone monohydrique et 10 mg de triclosan, glycérine, vaseline blanche, alcool cétylique, palmitate de cétyle, alcool stéarylique, acide stéarique, édétate de sodium, antiox: palmitate d’ascorbyl (E304), laurylsulfate de sodium, propylène glycol et eau.

Numéro d’autorisation

45011 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Sicorten plus ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur prescription médicale.

Crème: tubes à 10 g et 30 g.

Titulaire de l’autorisation

Recordati AG, 6340 Baar.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2015 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 29.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.04.2021

Publicité