Publicité

Trawell® Chewing-gums dragéifiés

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Trawell et quand doit-il être utilisé ?

Trawell Chewing-gums à principe actif est un médicament indiqué dans le traitement du mal des transports, que ce soit en voiture, en train, en avion ou en bateau. Trawell Chewing-gums à principe actif ne s’utilise généralement pas dans un but préventif, mais se prend lors de l’apparition des premiers symptômes.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Si vous êtes diabétique, vous devez prendre en considération que 1 Trawell Chewing-gum dragéifié contient 0,06 équivalent pain (1 équivalent pain = 10 g de glucides).

Quand Trawell ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Ne pas utiliser lors:

– d’hypersensibilité connue à l’un des composants,

– de glaucome à angle étroit,

– d’hypertrophie de la prostate avec formation d’urine résiduelle,

– de porphyrie (trouble du métabolisme avec accumulation de pigments [porphyrine] dans l’organisme),

– d’épilepsie,

– de phéochromocytome (tumeur dans le tissu médullaire des surrénales).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Trawell ?

Lorsqu’il est pris à hautes doses, Trawell peut provoquer une somnolence et affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines.

Discutez avec votre médecin de la prise de Trawell Chewing-gums à principe actif lors d’une limitation de la fonction hépatique, de troubles du rythme cardiaque, de troubles respiratoires chroniques et d’asthme ainsi qu’en cas de rétrécissement à la sortie de l’estomac (sténose du pylore).

Trawell potentialise les effets de l’alcool, des tranquillisants, des antidépresseurs et des inhibiteurs de la MAO. En conséquence, vous devez renoncer à prendre de l’alcool ou des tranquillisants en même temps.

Trawell peut masquer les effets secondaires de certains antibiotiques. En conséquence, veuillez informer votre médecin si vous prenez Trawell au cours d’un traitement antibiotique.

1 chewing-gum à principe actif Trawell contient 405,75 mg de saccharose, 285 mg de sorbitol, 1,7 mg de glucose, 3 mg d’aspartame ainsi que 0,936 mg de lactose. Si votre médecin vous a informé(e) que vous avez und intolérance à certains sucres, contactez votre médecin avant de prendre ce médicament. Le sorbitol est une source de fructose. Si votre médecin vous a informé(e) que vous (ou votre enfant) présentez une intolérance à certains sucres ou si vous avez été diagnostiqué(e) avec une intolérance héréditaire au fructose (IHF), un trouble génétique rare caractérisé par l’incapacité à décomposer le fructose, parlez-en à votre médecin avant que vous (ou votre enfant) ne preniez ou ne receviez ce médicament. L’aspartame est une source de phénylalanine. La phénylalanine peut être dangereuse pour les personnes atteintes de phénylcétonurie (PCU), une maladie génétique rare caractérisée par l’accumulation de phénylalanine ne pouvant être éliminée correctement.

Trawell Chewing-gums à principe actif peut provoquer des irritations locales des muqueuses.

Un chewing-gum à principe actif contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium, c.-à-d. qu’il est essentiellement «sans sodium».

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Trawell peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou si vous planifiez une grossesse, vous devriez par mesure de précaution renoncer à la prise de Trawell. Les femmes qui allaitent ne doivent pas utiliser Trawell.

Comment utiliser Trawell ?

À l’apparition de symptômes tels que malaises et nausées, mâcher 1 Trawell chewing-gum à principe actif. Pour obtenir l’effet maximal, Trawell Chewing-gums à principe actif doit être mâché pendant 3–10 minutes. Les personnes particulièrement sensibles mâcheront Trawell Chewing-gums à principe actif avant d’entamer un voyage susceptible de provoquer des nausées (routes accidentées, turbulences en avion, front de mauvais temps en croisière, etc.).

Trawell Chewing-gums à principe actif ne doit en aucun cas être avalé, car cela ne ferait qu’accentuer les symptômes d’un malaise débutant.

Adultes et adolescents au-dessus de 12 ans

Mâcher 1 Trawell Chewing-gum à principe actif 20 mg à l’apparition des premiers symptômes de nausées. L’effet se maintient entre 1 et 3 heures selon les personnes. Mâcher un autre Trawell Chewing-gum à principe actif lorsque les effets s’atténuent (jusqu’à 6 chewing-gums à principe actif maximum par jour).

Enfants

De 8 à 12 ans: mâcher 1 Trawell Chewing-gum à principe actif 20 mg à l’apparition des premiers symptômes de malaise. L’effet se maintient entre 1 et 3 heures selon les personnes. Mâcher un autre Trawell Chewing-gum à principe actif 20 mg lorsque les effets s’atténuent (jusqu’à 3 chewing-gums à principe actif 20 mg maximum par jour).

Chez les enfants de moins de 8 ans, Trawell Chewing-gums à principe actif sera administré uniquement sur prescription du médecin. Trawell Chewing-gums à principe actif ne convient pas aux enfants de moins de 4 ans.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Trawell peut-il provoquer ?

Très fréquent (concerne plus d’une personne sur 10)

Une somnolence, une obnubilation, une sensation de vertige et une faiblesse musculaire peuvent apparaître, notamment au début du traitement, et peuvent éventuellement être encore perceptibles le jour suivant. Il a été démontré que ces effets indésirables au niveau du système nerveux central sont nettement moins prononcés après la prise de 3 Trawell Chewing-gums à principe actif 20 mg à intervalles d’une demi-heure qu’après la prise d’un comprimé à 50 mg de dimenhydrinate (le principe actif contenu dans Trawell Chewing-gums à principe actif). Il faut noter qu’il ne faut mâcher un deuxième Trawell Chewing-gum à principe actif après le premier que lorsque cela est absolument nécessaire (voir «Comment utiliser Trawell Chewing-gums à principe actif  ?»).

Fréquent (concerne 1 à 10 personnes sur 100)

Troubles de la vision, élévation de la pression intraoculaire, accélération de la fréquence cardiaque.

Rare (concerne 1 à 10 personnes sur 10 000)

Sécheresse buccale, sensation de nez bouché, troubles gastro-intestinaux (p.ex. nausées, douleurs au niveau de l’estomac, vomissements, constipation, diarrhée).

Très rare (concerne moins d’une personne sur 10000)

Réactions allergiques et sensibilité de la peau à la lumière, troubles au moment d’uriner, lésions des cellules sanguines, troubles de l’humeur, troubles de la fonction hépatique.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Stabilité

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15–25°C) et hors de portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Trawell ?

Un chewing-gum à principe actif blanc, rond, à deux faces convexes, contient 20 mg de dimenhydrinate

Principes actifs

Dimenhydrinate.

Excipients

Masse de chewing-gum avec butylhydroxytoluène (E 321), saccharose, sorbitol (E 420), talc, carbonate de calcium, graisse dure, dextrine, stéarate de magnésium, oxyde de magnésium léger, dioxyde de titane (E 171), macrogol 35000, cire blanchie, copolymère d’acide méthacrylique et de méthacrylate de méthyle (1:2), lévomenthol, dioxyde de silicium hautement dispersé, solution de glucose, copolymère basique de butylméthacrylate, aspartame (E 951), saccharine sodique, povidone K25, ester d’acide montanique avec éthylène glycol, hydrogénophosphate disodique.

Arôme naturel de menthe poivrée (avec lactose, maltodextrine et gomme arabique).

Numéro d’autorisation

43194 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Trawell ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Emballages de 10 Trawell Chewing-gums à principe actif 20 mg.

Titulaire de l’autorisation

MEDA Pharma GmbH, 8602 Wangen-Brütisellen

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 29.12.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
MAJ 1 ( 29.12.2021 )
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.12.2021
Publicité