Publicité

Trilipix®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Trilipix et quand doit-il être utilisé ?

Trilipix est un médicament de la famille des fibrates. Les fibrates modifient les taux sanguins de lipides (graisses).

Trilipix est utilisé – en plus d’un régime alimentaire pauvre en graisses – pour réduire les taux de lipides sanguins chez l’adulte.

Dans certaines circonstances, Trilipix peut être utilisé en association avec d’autres médicaments (de la famille des statines) lorsque les taux de lipides sanguins ne sont pas suffisamment contrôlés par une statine seule.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

N’oubliez pas que vous devez continuer à suivre un régime alimentaire pauvre en graisses pendant votre traitement par Trilipix.

Quand Trilipix ne doit-il pas être pris ?

Trilipix ne doit pas être pris dans les cas suivants:

 – Si vous souffrez d’une affection sévère du foie ou des reins ou d’une maladie de la vésicule biliaire.

 – Si vous souffrez d’une pancréatite chronique ou aiguë (inflammation du pancréas, causant des douleurs abdominales), à l’exception d’une pancréatite due à une hypertriglycéridémie (taux sanguin excessif de triglycérides, un type spécifique de lipides).

 – Si vous allaitez.

 – Si les rayons de soleil ou les rayons UV ont déjà causé chez vous une réaction allergique (photoallergie) ou des lésions cutanées par le passé dans le cadre d’un traitement par un fibrate ou par du kétoprofène (un médicament contre les inflammations).

 – Si vous êtes allergique (hypersensible) à l’acide fénofibrique, au fénofibrate ou à l’un des autres composants de Trilipix.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Trilipix ?

Conduite de véhicules et utilisation de machines:

Ce médicament n’a aucune influence sur l’aptitude à la conduite ou à l’utilisation de machines.

Une prudence particulière est de rigueur dans certains cas pour le traitement par Trilipix:

Veuillez informer votre médecin dans les cas suivants avant de commencer la prise de ce médicament:

 – Si vous avez des troubles rénaux ou hépatiques

 – Si vous souffrez de pancréatite (inflammation du pancréas, causant des douleurs abdominales)

Remarque importante concernant les effets sur la musculature:

Si vous remarquez l’apparition inexplicable de douleurs musculaires, d’une sensibilité musculaire particulière ou d’une faiblesse musculaire, vous devez immédiatement en informer votre médecin, surtout si ces symptômes sont accompagnés de fièvre ou d’un sentiment de malaise.

Il existe un risque de troubles musculaires sérieux dans de rares cas.

Le risque de rhabdomyolyse (une maladie caractérisée par la destruction des fibres musculaires) est accru lors de l’association d’un fibrate avec une statine. Il est également accru chez certains patients et patientes.

Votre médecin fera éventuellement des analyses sanguines avant le début du traitement afin de vérifier l’état de vos muscles.

Informez votre médecin si vous présentez une des conditions suivantes:

 – Troubles rénaux

 – Troubles thyroïdiens

 – Antécédent de troubles musculaires survenus dans le cadre d’un traitement médicamenteux hypolipémiant par une statine (par exemple atorvastatine, fluvastatine, pravastatine, rosuvastatine ou simvastatine) ou par un fibrate (par exemple fénofibrate, bézafibrate ou gemfibrozil).

 – Présence d’une maladie héréditaire des muscles chez vous-même ou chez un parent proche.

Vous devez informer votre médecin si vous prenez déjà l’un des médicaments suivants:

 – Anticoagulants, c’est-à-dire médicaments utilisés pour fluidifier le sang (par ex. warfarine)

 – Ciclosporine (médicament immunosuppresseur)

 – Autres médicaments utilisés pour baisser les taux de lipides sanguins (par ex. médicaments de la famille des statines). La prise concomitante d’une statine (par ex. simvastatine, atorvastatine) et de Trilipix peut accroître le risque de troubles musculaires.

 – Glitazones (une certaine classe de médicaments antidiabétiques).

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

 – vous souffrez d’une autre maladie,

 – vous êtes allergique ou

 – vous utilisez déjà ou avez utilisé récemment d’autres médicaments (même en automédication!)

Trilipix peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Veuillez demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien avant toute prise de médicaments.

Il n’existe pas de données suffisantes sur l’utilisation de Trilipix chez la femme enceinte. On ignore quel est le risque chez l’être humain.

Ne prenez pas Trilipix pendant une grossesse, sauf si votre médecin considère ce traitement comme absolument nécessaire.

Trilipix est contre-indiqué pendant l’allaitement.

Comment utiliser Trilipix ?

Prenez toujours Trilipix exactement comme prescrit par le médecin. N’hésitez pas à vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien si vous avez des questions.

Votre médecin décidera si vous devez commencer ou poursuivre le traitement avec la prise quotidienne d’une capsule de 45 mg ou de 135 mg.

Si vous prenez un médicament de la famille des statines, vous pouvez prendre Trilipix et votre statine en même temps.

Si vous avez des troubles rénaux, votre médecin commencera éventuellement votre traitement par Trilipix avec une dose de 45 mg une fois par jour.

Vous pouvez prendre Trilipix indépendamment des repas.

Avalez la capsule avec un verre d’eau.

Si vous avez oublié une prise, ne prenez pas de double dose pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre. Prenez la dose suivante au moment habituel.

Si vous arrêtez la prise de Trilipix: étant donné que les taux accrus de lipides sanguins exigent un traitement au long cours, vous ne devez arrêter la prise du médicament que sur avis de votre médecin ou si les capsules provoquent un malaise chez vous.

Si vous avez pris une dose de Trilipix plus élevée que la dose prescrite ou si une autre personne que vous a pris votre médicament, veuillez immédiatement contacter votre médecin.

N’hésitez pas à vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien si vous souhaitez de plus amples informations.

Ne changez pas de votre propre chef la dose prescrite. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous pensez que l’efficacité de votre médicament est trop faible ou, au contraire, trop forte.

Quels effets secondaires Trilipix peut-il provoquer ?

Le traitement par Trilipix a entraîné les effets indésirables suivants:

Effets indésirables sévères:

 – Douleurs musculaires, sensibilité musculaire, faiblesse musculaire.

 – Fatigue et fièvre.

 – Douleurs abdominales, nausées ou vomissements. Ces symptômes peuvent être des signes d’une inflammation (d’un gonflement) de la vésicule biliaire ou du pancréas.

Les effets indésirables les plus fréquents sont les suivants:

 – Maux de tête.

 – Brûlures d’estomac (troubles digestifs), nausées, douleurs musculaires.

Les effets indésirables suivants ont été observés sous Trilipix:

Fréquent: douleurs gastriques, nausées, vomissements, diarrhées, ballonnements, infections des voies respiratoires.

Occasionnel: pancréatite (inflammation du pancréas causant des douleurs abdominales); thromboembolie: embolie pulmonaire (caillot sanguin dans le poumon causant des douleurs thoraciques et des difficultés respiratoires), thrombose veineuse profonde (caillot sanguin dans un membre inférieur causant des douleurs, une rougeur ou un gonflement); réactions telles qu’éruption cutanée, démangeaisons, rougeurs cutanées; calculs biliaires; inflammation musculaire; crampes musculaires; réduction de la libido.

Rare: hépatite (inflammation du foie) avec des symptômes tels qu’une légère jaunisse (coloration jaune de la peau et du blanc des yeux); douleurs gastriques et démangeaisons; chute des cheveux; sensibilité accrue aux rayons solaires, à la lampe à UV et au solarium; fatigue; vertiges.

Les effets indésirables suivants ont été rapportés (avec une fréquence inconnue) dans le cadre du traitement de patients et de patientes après la commercialisation du médicament: maladie chronique du tissu pulmonaire; rhabdomyolyse (destruction de fibres musculaires), jaunisse, complications d’un calcul biliaire, réactions cutanées sévères pouvant aller jusqu’à un décollement bulleux étendu de la peau.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver le médicament à température ambiante (15 à 25 °C) dans son emballage d’origine, hors de la portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Trilipix ?

1 capsule Trilipix contient 45 ou 135 milligrammes (mg) de fénofibrate de choline en tant que principe actif ainsi que des excipients.

Trilipix 135 mg contient également le colorant E132 en tant qu’excipient.

Numéro d’autorisation

61433 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Trilipix ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Trilipix 45 mg est disponible sous forme de capsules en gélatine à tête rouge-brun et à corps jaune, en boîtes de 30 capsules.

Trilipix 135 mg est disponible sous forme de capsules en gélatine à tête bleue et à corps jaune, en boîtes de 30 capsules.

Titulaire de l’autorisation

Mylan Pharma GmbH, 6312 Steinhausen

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2014 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 20.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 20.04.2021
Publicité