Publicité

Unifyl® Continus®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Unifyl® Continus® et quand doit-il être utilisé ?

Unifyl® Continus® est utilisé sur prescription du médecin pour le traitement et la prévention des états de détresse respiratoire dus à un rétrécissement des voies respiratoires, par exemple en cas d’asthme bronchique ou d’autres maladies pulmonaires.

Unifyl® Continus® contient le principe actif théophylline, qui dilate les bronches. Ce principe actif n’est pas libéré immédiatement, mais de manière uniforme pendant plusieurs heures. Ainsi, Unifyl® Continus® agit pendant une longue période, même tôt le matin lorsque les symptômes sont particulièrement sévères.

Quand Unifyl® Continus® ne doit-il pas être pris ?

Unifyl® Continus® ne doit pas être pris en cas d’hypersensibilité à la théophylline, d’infarctus du myocarde récent ou de troubles aigus du rythme cardiaque avec battement de coeur rapide.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Unifyl® Continus® ?

Unifyl® Continus® ne doit être pris que sur indication expresse du médecin dans les cas suivants:

– patients âgés;

– enfants de moins de 6 ans ou ayant un poids corporel de moins de 22 kg;

– affections cardiaques;

– affection hépatique;

– asthme sévère;

– aggravation d’une maladie pulmonaire;

– maladie thyroïdienne;

– fièvre importante sur une durée prolongée;

– mucoviscidose;

– ulcère de l’estomac et/ou du duodénum;

– crises d’épilepsie;

– difficultés à la miction (p. ex. en cas d’hyperplasie de la prostate);

– trouble de la formation d’hémoglobine (porphyrie);

– maux de tête de type migraineux.

L’utilisation des médicaments ou substances ci-après peut affaiblir l’effet d’Unifyl® Continus®: alcool, caféine et substances analogues, fumée de tabac, certains somnifères (barbituriques), certains médicaments contre l’épilepsie et les états douloureux (carbamazépine, phénytoïne), certains médicaments contre un rythme cardiaque lent ou contre l’asthme (p. ex. isoprénaline), contre la dépression (millepertuis), contre la tuberculose (rifampicine), pour le traitement du VIH (ritonavir).

L’utilisation des médicaments ou substances ci-après peut renforcer l’effet d’Unifyl® Continus®: médicaments contre une affection par virus herpétique (aciclovir), certains médicaments contre la goutte (allopurinol), médicaments comme l’interféron pour le traitement d’une hépatite, médicaments pour le traitement thyroïdien (carbimazole), certains antibiotiques, médicaments pour le traitement de l’alcoolisme (disulfiram), certains médicaments cardiovasculaires (antagonistes du calcium, antiarythmiques ou bêtabloquants), certains médicaments antimycosiques (fluconazole), certains médicaments contre la dépression (fluvoxamine), contre l’hypertension, contre la tuberculose (isoniazide), contre l’arthrite ou le cancer (méthotrexate), contraceptifs oraux («pilule»), certains médicaments anticoagulants.

De même, le vaccin antigrippal peut éventuellement renforcer temporairement l’effet d’Unifyl® Continus®.

Dans le cadre d’une utilisation concomitante, Unifyl® Continus® peut influer sur l’effet des médicaments suivants: certains médicaments cardiovasculaires, certains tranquillisants ou somnifères (tels que benzodiazépines), certains médicaments utilisés pour des maladies mentales (lithium), certaines composantes de médicaments contre la toux et le rhume (éphédrine), médicaments contenant de la cortisone, médicaments diurétiques, certains médicaments contre l’épilepsie et les états douloureux.

Unifyl® Continus® a une influence sur l’aptitude à la conduite ou à l’utilisation de machines. De plus, pendant le traitement, il faut s’abstenir de consommer de l’alcool et de prendre des tranquillisants ou des somnifères, étant donné que l’aptitude à participer activement au trafic ou à utiliser des machines peut être altérée.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Unifyl® Continus® peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Unifyl® Continus® ne doit être pris pendant la grossesse ou l’allaitement que sur prescription expresse du médecin.

Avant de commencer à prendre Unifyl® Continus®, veuillez discuter avec votre médecin si vous êtes enceinte, souhaitez le devenir ou si vous allaitez.

Comment utiliser Unifyl® Continus® ?

Il convient de prendre les comprimés avec un peu de liquide sans les croquer et toujours dans les mêmes conditions, à savoir toujours avant ou après le repas et la dose du soir immédiatement avant le coucher.

La posologie d’Unifyl® Continus® est déterminée par le médecin. Les enfants de moins de 6 ans ou ayant un poids corporel de moins de 22 kg ne doivent pas prendre Unifyl® Continus®.

La dose ne peut être augmentée ou réduite que sur conseil du médecin.

Même si votre état se trouve nettement amélioré par la prise d’Unifyl® Continus® dans le cas d’une détresse respiratoire, ne vous fiez pas à ce résultat positif pour mettre un terme à la prise du médicament de façon incontrôlée. Cela pourrait engendrer une aggravation de votre affection.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou, au contraire, trop forte.

Quels effets secondaires Unifyl® Continus® peut-il provoquer ?

La prise d’Unifyl® Continus® peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquent: maux de tête, nausées.

Occasionnel: états d’agitation, anxiété, insomnie, troubles du sommeil, convulsions, vertiges, tremblements, rythme cardiaque accéléré ou irrégulier, hypotension, douleurs épigastriques, diarrhée, irritation gastrique, reflux gastro-œsophagien, vomissements, démangeaisons, éruption cutanée, diurèse accrue, rétention urinaire.

Fréquence indéterminée: réactions d’hypersensibilité, y compris réactions allergiques sévères, taux accru d’acides uriques dans le sang (hyperuricémie), diminution du potassium sanguin, augmentation du calcium sanguin, légère hausse de la glycémie (hyperglycémie), élévation des lipides sanguins, légère diminution transitoire de l’hormone thyroïdienne T3, éruption cutanée.

Chez l’enfant, on peut observer des troubles de l’apprentissage et du comportement (à une fréquence indéterminée). Informez immédiatement le médecin si vous constatez de tels changements chez votre enfant.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver à température ambiante (15–25 °C) et hors de portée des enfants.

Lorsque le traitement est terminé, veuillez rapporter le reste du médicament à l’endroit de votre achat (cabinet médical, pharmacie) afin qu’il soit correctement éliminé.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Unifyl® Continus® ?

1 comprimé retard contient 200 mg, 400 mg ou 600 mg de théophylline et des excipients.

Numéro d’autorisation

45007 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Unifyl® Continus® ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages de 30 et 60 comprimés retard.

Titulaire de l’autorisation

Mundipharma Medical Company, Hamilton/Bermuda, succursale de Bâle.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2017 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 05.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.04.2021
Publicité