Publicité

Valoron®

Information destinée aux patients en Suisse

Soumis à la loi fédérale sur les stupéfiants et les substances psychotropes.

Qu’est-ce que Valoron et quand doit-il être utilisé ?

Valoron contient la tilidine comme principe actif. Il convient au traitement de douleurs aiguës et durables d’intensité moyenne à forte et en cas d’efficacité insuffisante d’analgésiques non opioïdes et/ou d’opioïdes faibles.

L’action sur la douleur intervient rapidement (en l’espace de 10 minutes environ après la prise) et se maintient pendant approximativement 4-6 heures.

Votre médecin vous prescrit Valoron pour traiter des douleurs fortes telles qu’elles peuvent survenir après une opération ou à la suite de blessures.

Valoron convient également au traitement de fortes douleurs continues, comme celles dues à une tumeur ou provoquées par les nerfs, ainsi qu’au traitement de fortes douleurs à type de crampes lors de coliques.

Valoron peut en outre être utilisé pour éviter les douleurs lors d’interventions douloureuses effectuées pour le diagnostic ou pour le traitement d’une maladie.

Selon prescription du médecin.

Quand Valoron ne doit-il pas être utilisé ?

Si vous réagissez de façon hypersensible au principe actif, la tilidine, à des médicaments semblables ou à l’un des excipients, vous ne devriez pas prendre Valoron.

Vous ne devez pas prendre Valoron en cas de difficultés respiratoires graves, d’occlusion intestinale, de douleurs abdominales non expliquées, de traumatisme cranioencéphalique ou durant le traitement par certains antidépresseurs ou antiparkinsoniens (dits «IMAO») ou si vous allaitez.

Valoron ne doit pas être administré aux personnes souffrant de porphyrie aiguë (un trouble du métabolisme).

Valoron ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins d’un an en raison de l’absence d’expériences à ce sujet.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Valoron ?

Veuillez informer le médecin si vous souffrez d’une insuffisance rénale.

Valoron fait partie des médicaments ayant une action puissante sur la douleur. Lors d’une prise prolongée, ces médicaments peuvent conduire à une dépendance. Observez donc strictement les prescriptions de votre médecin et ne modifiez pas la posologie de votre propre chef.

Valoron peut renforcer l’effet de médicaments ou de substances qui exercent une action dépressive sur certaines fonctions du cerveau. Il s’agit notamment des tranquillisants (par ex. les benzodiazépines), des somnifères, des anxiolytiques, des relaxants musculaires, des anesthésiques généraux, des médicaments contre les psychoses, des autres opioïdes ou de l’alcool. Leur association peut provoquer des difficultés respiratoires accompagnées d’une respiration plus lente ou plus faible, de forts étourdissements, un coma et la mort.

Vous devez donc absolument informer votre médecin si vous utilisez des médicaments de ce type et renoncer à consommer des boissons contenant de l’alcool au cours du traitement par Valoron.

Certains médicaments peuvent renforcer l’effet de Valoron et ses effets indésirables, en particulier les médicaments contenant des principes actifs tels que le voriconazole, le kétoconazole et l’itraconazole (contre les mycoses), la clarithromycine et l’érythromycine (contre les infections bactériennes ou l’acné), l’acide valproïque (contre l’épilepsie), le ritonavir (dans le traitement du VIH), ainsi que la cimétidine et la ranitidine (contre les brûlures d’estomac et les ulcères gastroduodénaux). Certains antidépresseurs, certains médicaments contre les sautes d’humeur, les troubles de l’anxiété et/ou les douleurs (par ex. les médicaments appelés inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ou de la noradrénaline, les antidépresseurs tricycliques, les antagonistes des récepteurs de la sérotonine-3, les inhibiteurs de la monoamine-oxydase, la mirtazapine, la trazodone ou le tramadol), ainsi que les triptans (contre la migraine) et Valoron peuvent s’influencer mutuellement et, dans certaines circonstances, engendrer des effets secondaires potentiellement fatals (syndrome sérotoninergique). Veuillez informer votre médecin si vous prenez ces médicaments en même temps.

Les médicaments tels que Valoron peuvent provoquer une apnée du sommeil (arrêt temporaire de la respiration pendant le sommeil). Si vous savez que vous souffrez d’une apnée du sommeil, faites-en part à votre médecin afin que la posologie de Valoron puisse être adaptée en conséquence.

Une augmentation de la sensibilité à la douleur (appelée hyperalgésie) a été rapportée lors de l’utilisation de médicaments tels que Valoron, en particulier lorsqu’ils sont utilisés pendant une période prolongée et/ou à fortes doses. Si vous avez l’impression que les douleurs se sont renforcées ou si la douleur ressentie vous semble différente (notamment si des douleurs sont perçues dans une autre partie du corps ou partout), veuillez en informer votre médecin, qui pourra adapter votre traitement en conséquence.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines!

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments ou utilisez déjà des médicaments à usage externe (même en automédication!).

Valoron peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Veuillez informer votre médecin si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou si vous planifiez une grossesse. Vous ne devez pas prendre Valoron pendant la grossesse et l’allaitement, sauf si le médecin l’estime indispensable et vous le prescrit expressément.

Vous ne devez pas prendre Valoron pendant l’allaitement ou, dans ce cas, il faut arrêter d’allaiter. Veuillez consulter votre médecin.

Comment utiliser Valoron ?

Conformez-vous toujours strictement aux instructions de votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Respectez scrupuleusement la dose que votre médecin vous a prescrite. Pour les adultes et les adolescents de plus de 14 ans, la posologie est généralement la suivante:

20-40 gouttes jusqu’à 4 fois par jour (dose journalière habituelle: 80 gouttes).

Pour prélever les gouttes, maintenir le flacon verticalement, ouverture vers le bas.

Pour les enfants ayant plus d’un an, votre médecin prescrira une dose réduite de Valoron, adaptée en fonction de l’âge.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Valoron peut-il provoquer ?

Les effets secondaires suivants peuvent se manifester lors de la prise de Valoron:

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

Nausées, vomissements.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Sensations vertigineuses, étourdissements, fatigue, maux de tête, nervosité, douleurs abdominales, diarrhée, constipation, sudation augmentée.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Somnolence, respiration plus lente et plus faible (dépression respiratoire).

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000)

Hallucinations, confusion mentale, euphorie, tremblements, réflexes exacerbés, crampes.

En cas d’utilisation chronique, une baisse du désir sexuel, une impuissance, une absence de règles et une stérilité peuvent survenir.

Pour éviter autant que possible les sensations vertigineuses, évitez de faire des efforts physiques après avoir pris Valoron. Si vous avez quand même des vertiges, il est conseillé de vous allonger.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25 °C) et hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Valoron ?

Principes actifs

40 gouttes (= 1 ml) contiennent 100 mg de chlorhydrate de tilidine sous forme d’hémihydrate de chlorhydrate de tilidine.

Excipients

Éthanol 96%, solution de sorbitol 70% (non cristallisante), acide chlorhydrique à 10%, saccharine sodique, parahydroxybenzoate de propyle sodé (E 217), parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E 219), lévomenthol, eau purifiée.

Les gouttes de Valoron contiennent 19% en volume d’alcool.

Numéro d’autorisation

38587 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Valoron ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale non renouvelable.

Gouttes buvables, solution: flacons à 10 et à 20 ml.

Titulaire de l’autorisation

Pfizer AG, Zürich.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 15.06.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 15.06.2021

Publicité