Publicité

Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale

Information destinée aux patients en Suisse

Quand Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale est-il utilisé ?

Selon la conception homéopathique, Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale peut être utilisé pour diminuer les troubles dus à une inflammation des muqueuses de la cavité buccale et du pharynx.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Si votre médecin vous a prescrit d’autres médicaments, demandez à votre médecin ou votre pharmacien si Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale peut être utilisé simultanément. Contient 20 vol. % d’alcool. Etant donné que cette préparation contient de l’éthanol, elle ne doit pas être inhalée. Si les troubles ou l’aggravation initiale durent plus de 3 jours, de même lors de l’apparition de fièvre, il est conseillé de consulter votre médecin.

Quand Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale ne doit-il pas être utilisé ou seulement avec précaution ?

Lors d’hypersensibilité à une des substances ou des excipients, aux astéracées ou au poison d’abeille. La préparation ne doit pas être administrée aux enfants de moins de 6 ans. Pour les enfants de 6 à 11 ans, uniquement sur ordonnance médicale.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe

(même en automédication).

Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis du médecin, du pharmacien ou du droguiste.

Comment utiliser Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale ?

Adultes et enfants dès 12 ans : 3x par jour 2 vaporisations. Si nécessaire, 1 vaporisation jusqu’à 12x par jour. Enfants de 6 à 11 ans uniquement sur ordonnance médicale : 3x par jour 1 à 2 vaporisations.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin.

1 vaporisation correspond à 0,132 – 0,147 ml.

Quels effets secondaires Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale peut-il provoquer ?

Les effets secondaires suivants peuvent se produire lors de l’utilisation de Vinceel : très rarement une hypersensibilité sur la peau, sous forme de rougeur, d’enflure, d’irritation peut apparaître. Il est conseillé alors de stopper immédiatement la prise du médicament et de consulter un médecin.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «A utiliser jusqu’au» sur le récipient. Conserver les médicaments hors de portée des enfants. Conserver à température ambiante (15-25 °C).

Que contient Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale ?

10 g contiennent:

Apis mellifica D7 0,125 g, Atropa bella-donna D5 0,125 g, Calendula officinalis D3 0,125 g, Echinacea purpurea D5 0,125 g, Phytolacca americana D3 0,125 g, Plantago major D3 0,125 g, Salvia officinalis D3 0,125 g, Vincetoxicum hirundinaria D5 0,125 g.

Cette préparation contient un excipient supplémentaire : 20 % volume d’alcool.

Numéro d’autorisation

62583 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Vinceel, spray pour l’utilisation dans la cavité buccale ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Emballage à 20 ml.

Titulaire de l’autorisation

ebi-pharm ag, Lindachstr. 8c, 3038 Kirchlindach

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2013 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 15.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 19.04.2021

Publicité