Publicité

Zyvoxid®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Zyvoxid et quand doit-il être utilisé ?

Zyvoxid est un antibiotique contenant le principe actif linézolide et agissant contre les infections bactériennes dues à certains germes. Zyvoxid doit être utilisé uniquement selon prescription du médecin pour le traitement des pneumonies sévères contractées à l’hôpital, ainsi que des infections compliquées de la peau et des tissus mous lorsque d’autres antibiotiques sont inefficaces contre ces germes.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Votre médecin vous a prescrit ce médicament pour le traitement de la maladie dont vous souffrez actuellement.

L’antibiotique présent dans Zyvoxid n’agit pas contre tous les microorganismes provoquant des maladies infectieuses. L’emploi d’un antibiotique mal choisi ou mal dosé peut être à l’origine de complications. En conséquence, ne l’employez jamais de votre propre initiative pour le traitement d’autres maladies ou d’autres personnes.

Quand Zyvoxid ne doit-il pas être utilisé ?

Lors d’une hypersensibilité (allergie) connue ou supposée à de l’un des composants de Zyvoxid.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Zyvoxid ?

Des interactions sont possibles entre Zyvoxid et de nombreux médicaments tels que les antidépresseurs, certains médicaments pour le cœur ou contre l’asthme, certains médicaments utilisés lors de rhume ou de toux (contenant par ex. les principes actifs pseudoéphédrine ou phénylpropanolamine), les anorexigènes; les médicaments contenant de la rifampicine, certains médicaments contre la migraine (appelés triptans), les antalgiques (par ex. avec les principes actifs péthidine, tramadol ou buprénorphine), les anxiolytiques contenant la buspirone comme principe actif, les médicaments contenant de l’adrénaline, de la noradrénaline ainsi que de la dopamine comme principes actifs, les médicaments utilisés dans la maladie de Parkinson contenant de la sélégiline comme principe actif. Cela peut entraîner une situation potentiellement mortelle appelée syndrome sérotoninergique (modifications graves du fonctionnement du cerveau, des muscles et du tube digestif dues à des taux élevés de sérotonine dans l’organisme; voir «Quels effets secondaires Zyvoxid peut-il provoquer ?»). C’est pourquoi vous devez informer votre médecin ou votre pharmacien au sujet de tous les médicaments que vous prenez.

Si vous prenez un contraceptif oral («pilule»), veuillez tenir compte du fait que son efficacité peut être diminuée durant une antibiothérapie. C’est pourquoi votre médecin ou votre pharmacien pourront vous recommander des mesures contraceptives supplémentaires.

Zyvoxid n’est parfois pas bien supporté lorsqu’il est pris en même temps que certains composants alimentaires. Par conséquent, évitez de consommer des quantités importantes de fromage affiné, d’extraits de levure, de produits à base de soja (par ex. sauce de soja) ou des boissons alcoolisées. Si vous développez des maux de tête de type lancinant après les repas, veuillez le communiquer à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous souffrez d’une hypertension artérielle non maîtrisée, de crises d’hypertension dues à une tumeur (comme un phéochromocytome ou une tumeur carcinoïde), d’une hyperactivité de la glande thyroïde, de certaines maladies psychiques (comme la dépression, les psychoses bipolaires ou la confusion mentale), vous ne devez prendre Zyvoxid que si la possibilité d’une surveillance étroite et d’un contrôle de la tension artérielle est présente.

Si vous souffrez d’une épilepsie ou si vous avez présenté par le passé des crises épileptiques, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Veuillez également informer ces personnes si vous souffrez d’une limitation sévère de la fonction rénale ou hépatique.

Ce médicament peut entraver la faculté de réaction, l’aptitude à la conduite et au maniement d’outils ou de machines (voir «Quels effets indésirables Zyvoxid peut-il avoir ?»). La prudence est de rigueur chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines, en particulier au début du traitement, ainsi que lors d’un traitement de longue durée (troubles visuels).

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Zyvoxid peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte, si vous envisagez une grossesse ou si vous allaitez, vous ne devez prendre Zyvoxid qu’avec l’accord explicite de votre médecin ou de votre pharmacien.

Comment utiliser Zyvoxid ?

Votre médecin fixera la posologie et la durée du traitement en fonction de la gravité de la maladie. Ne changez pas de votre propre chef le dosage ou la durée du traitement prescrits. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

En général, les posologies recommandées sont les suivantes:

Adultes

600 mg deux fois par jour.

La suspension buvable Zyvoxid est généralement préparée par le pharmacien à partir des granulés selon la procédure suivante:

Secouer légèrement les granulés et préparer 123 ml d’eau du robinet. Commencer par ajouter la moitié de l’eau dans le flacon et agiter vigoureusement. Ajouter ensuite le reste de l’eau et agiter à nouveau vigoureusement jusqu’à ce que la suspension soit homogène. On obtient ainsi 150 ml de suspension buvable Zyvoxid prête à l’emploi. La suspension Zyvoxid et les comprimés pelliculés Zyvoxid peuvent être pris avant, pendant ou après un repas.

Les patients dialysés doivent prendre Zyvoxid après la dialyse.

Une fois instaurée, l’antibiothérapie doit être poursuivie aussi longtemps que le médecin l’a prescrite. Les symptômes de la maladie disparaissent souvent avant la guérison complète de l’infection. Une durée d’utilisation trop courte ou un arrêt prématuré du traitement peut provoquer une rechute de la maladie.

Si vous avez accidentellement avalé trop de comprimés pelliculés ou de suspension Zyvoxid, veuillez le signaler immédiatement à votre médecin ou votre pharmacien.

S’il vous arrive d’oublier une dose, poursuivez le traitement normalement dès que vous vous rendez compte de l’oubli. Ne doublez en aucun cas la dose.

En général, un traitement par Zyvoxid dure 10 à 14 jours, mais il peut également être poursuivi pendant 28 jours au maximum.

Enfants et adolescents de moins de 18 ans

Les données disponibles sur l’efficacité et la sécurité d’emploi chez les enfants et les adolescents (de moins de 18 ans) sont limitées. En conséquence, l’utilisation de Zyvoxid n’est pas recommandée chez les patients de cette tranche d’âge.

Quels effets secondaires Zyvoxid peut-il provoquer ?

La prise ou l’utilisation de Zyvoxid peut provoquer les effets secondaires suivants:

diarrhée, nausées, vomissements, crampes, ballonnements et maux de tête ainsi que modifications du goût (goût métallique), taux de sucre élevé dans le sang (hyperglycémie), infections fongiques et altérations des tests hépatiques sont les effets indésirables les plus fréquents.

Si des diarrhées sévères et persistantes accompagnées de crampes abdominales et de fièvre devaient apparaître, le médicament doit être arrêté et le médecin traitant averti immédiatement. Si une diarrhée survient, il ne faut pas prendre de médicaments qui inhibent le péristaltisme intestinal (les mouvements de l’intestin).

Des cas d’acidose lactique ont été observés après l’administration de Zyvoxid. Veuillez immédiatement informer le médecin traitant lorsqu’une nausée forte et récidivante ainsi que des vomissements se manifestent.

En outre, les effets secondaires suivants apparaissent occasionnellement: frissons, fièvre, vertiges, vision floue, fatigue, insomnie, bourdonnements d’oreille (acouphènes), bouche sèche, soif augmentée, troubles gastro-intestinaux, douleurs abdominales, constipation, inflammation de la muqueuse buccale, langue gonflée ou décolorée, inflammation du pancréas (pancréatite caractérisée par l’apparition soudaine des douleurs fortes dans la région épigastrique, nausées et vomissements), augmentation de la production d’urine, picotements, engourdissements, modification de la pression artérielle, réactions cutanées (rougeurs, démangeaisons), augmentation de la transpiration, inflammation du vagin.

Dans de rares cas, des convulsions ont été observées après l’administration de Zyvoxid, principalement chez des personnes prédisposées (voir remarque sous «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Zyvoxid ?»).

Des modifications de la formule sanguine comme un déficit en globules rouges ou blancs ou en plaquettes peuvent apparaître pendant un traitement par Zyvoxid. Les symptômes de telles modifications de la formule sanguine peuvent être une baisse des performances, une fatigue, de la fièvre, des frissons, de petits épanchements sanguins, des hémorragies des muqueuses ainsi que des troubles de la cicatrisation.

Des graves réactions cutanées et d’hypersensibilité ont également été rapportées. Zyvoxid doit être arrêté dès les premiers signes de réactions allergiques (par ex. rougeurs de la peau, éruption cutanée avec formation de cloques, tuméfactions du visage, de la peau ou des muqueuses, asthme, détresse respiratoire, troubles circulatoires) et le médecin doit être contacté immédiatement.

Le principe actif de Zyvoxid peut légèrement inhiber certaines substances propres à l’organisme (appelées monoamine-oxydases, MAO). Suite à des interactions avec d’autres médicaments ou avec des composants alimentaires (voir remarque sous «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Zyvoxid ?»), des cas isolés d’effets indésirables médicamenteux ont été rapportés qui sont à mettre sur le compte de cette propriété. Des signes de ces interactions peuvent regrouper anxiété, tremblements, crampes, rougeur, maux de tête, palpitations cardiaques, essoufflement et hypertension artérielle.

Si l’un ou plusieurs des symptômes suivants apparaissent, adressez-vous immédiatement à votre médecin ou à l’hôpital:

– nausées et vomissements,

– contractions musculaires involontaires,

– agitation,

– confusion mentale,

– envie de dormir,

– altérations de la conscience,

– mouvements oculaires involontaires et rapides,

– palpitations cardiaques,

– troubles de la coordination,

– psychoses accompagnées d’hallucinations visuelles et d’hyperexcitabilité,

– coma,

– difficultés respiratoires sévères, ou

– convulsions.

Très rarement, des troubles de la sensibilité et/ou des troubles visuels comme une vision floue ou imprécise, des modifications de la perception des couleurs, des taches dans le champ visuel (appelées neuropathies périphérique et/ou optique) ont été observés. Veuillez informer votre médecin immédiatement en cas d’apparition de tels troubles visuels.

De même, des colorations superficielles des dents ont été observées dans de très rares cas après l’utilisation de Zyvoxid. Dans les cas qui ont pu être suivis, la coloration a été éliminée avec des mesures d’hygiène dentaire (manuellement).

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Les comprimés pelliculés Zyvoxid et les granulés Zyvoxid pour suspension buvable ne doivent pas être utilisés au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conserver à température ambiante (15-25 °C) et hors de la portée des enfants.

La suspension buvable prête à l’emploi Zyvoxid se conserve durant 3 semaines à température ambiante (15 à 25 °C). Retourner le flacon 3 à 5 fois avant emploi. Ne pas agiter.

Après l’arrêt du traitement, rapporter le médicament avec le contenu restant au médecin ou au pharmacien pour une élimination appropriée.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Zyvoxid ?

Principes actifs

1 comprimé pelliculé Zyvoxid contient 600 mg de linézolide.

1 ml de suspension buvable contient, après dissolution des granulés dans 123 ml d’eau, 20 mg de linézolide.

Excipients

Comprimés pelliculés à 600 mg

Noyau du comprimé: cellulose microcristalline (E460), amidon de maïs, carboxyméthylamidon sodique, hydroxypropylcellulose (E463), stéarate de magnésium (E572).

Pelliculage: hypromellose (E464), macrogol 400, dioxyde de titane (E171), cire de carnauba (E903).

Comprimé pelliculé blanc, oblong-ovale portant les inscriptions gravées «LZD» sur une face et «600» sur l’autre face.

1 ml de suspension buvable prête à l’emploi

Sucre 210.6 mg/ml, mannitol (E421), cellulose microcristalline (E460), carmellose sodique (E466), aspartame (E951), amidon modifié*, sorbitol*, fructose*, maltodextrine*, silice colloïdale anhydre (E551), citrate de sodium (E331), gomme xanthane (E415), acide citrique (E330), chlorure de sodium, le conservateur benzoate de sodium (E211) et des aromatisants, ainsi que de la vanilline et de l’éthylvanilline.

* produits à partir de maïs génétiquement modifié.

30 ml de suspension buvable (6 cuillères-mesures de 5 ml) correspondent à une dose unique de 600 mg de linézolide et contiennent 6.32 g d’hydrates de carbone digestibles.

Numéro d’autorisation

55558 (comprimés pelliculés), 55559 (granulés pour suspension buvable) (Swissmedic).

Où obtenez-vous Zyvoxid ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Les emballages ci-après sont disponibles en pharmacie, seulement sur ordonnance médicale non renouvelable:

Zyvoxid 600 mg: 10 comprimés pelliculés.

Zyvoxid 20 mg/ml: 1 flacon de granulé pour 150 ml de suspension buvable.

Titulaire de l’autorisation

Pfizer AG, Zürich.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en avril 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 15.06.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 15.06.2021

Publicité