Accueil » Plantes médicinales » Harpagophytum

Harpagophytum

Résumé

Plante médicinale anti-inflammatoire utilisée lors de rhumatismes comme l’arthrose, se présente en général sous forme de gélules ou en comprimés.


Griffe du diable - Plante médicinale
Noms

Noms français: harpagophytum, harpagophyton, griffe du diable (griffe-du-diable)
Nom scientifique: Harpagophytum procumbens (Burch.) DC. ex Meisn., 1840
Nom anglais: Devil’s Claw, harpagophytum
Nom allemand: Teufelskralle
Nom italien: arpagofito, artiglio del diavolo, harpagophytum
Nom portugais: garra-do-diabo

Famille

Pedaliaceae (Pedaliacées)

Constituants

– Principes amers
– Irridoides : harpagoside
– Harpagide
– Phytostérols

Parties utilisées

– Racines (dans le détail, il s’agit de racines secondaires)

Effets

– Anti-inflammatoire (surtout au niveau du cartilage), protecteur du cartilage, antiphologistique, analgésique (antidouleur).
Remarque : les effets anti-inflammatoires de cette plante apparaissent rapidement mais l’efficacité complète se manifeste en général seulement après 3 semaines de traitement.

Indications

– Rhumatismes : arthrose (maladie dégénérative), arthrite, tendinite, goutte, maux de dos et lombalgie, fibromyalgie.

Effets secondaires

Complications gastro-intestinales comme brûlures (gastrites) et maux d’estomac (dans certains cas brûlures de type hémorragique avec saignements digestifs), maux de tête, ulcères duodénaux, allergie comme l’apparition d’éruptions rouges (parfois on observe de graves allergies et aussi l’allergie peut être retardée et apparaître donc après plusieurs heures ou jours), hallucinations (selon une Internaute de Creapharma).

Contre-indication

Grossesse et allaitement, ulcères gastro-intestinaux, allergie à cette plante, enfants de moins de 3 ans.

Interactions

Certains anti-coagulants, médicaments cardio-vasculaires comme ceux contre l’hypertension (risque d’hypotension), médicaments anti-cholestérol, AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens).

Noms des préparations

En Suisse, dans Arkogélules® Harpagopyhtum (Harpadol®), en comprimé dans Comprimés en cas de rhumatisme de A. Vogel®, en comprimé dans Sanaflex®, dans Harpagophytum Phytopharma®, Harpagophyt-Mepha®.
Egalement en vente au détail en vrac dans votre pharmacie.
Demandez conseil à l’équipe de votre pharmacie pour d’autres spécialités à base de griffe du diable ainsi que pour la posologie.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)
Griffe du diable - en cas d'arthrose, arthrite

– Comprimé ou gélule (capsule), si possible sous forme d’extrait sec

– Décoction

– Teinture

Où pousse l’harpagophytum ?

L’harpagophytum est originaire d’Afrique, la plante pousse principalement dans des régions chaudes et sèches d’Afrique comme l’Angola, la Namibie ou l’Afrique du Sud, notamment dans les savanes.
Comme l’harpagophytum pousse presque exclusivement en Afrique, cette plante doit par conséquent être importée en Europe et en Amérique du Nord. Il faut savoir que l’harpagopyhtum est une plante menacée d’extinction.
La Namibie est le principal exportateur d’harpagophytum.

Remarques

– L’efficacité de l’harpagophytum a été prouvée scientifiquement par différentes études cliniques et a montré son utilité pour soigner des problèmes rhumatismaux comme l’arthrose et les maux de dos grâce à ses propriétés anti-inflammatoires provenant notamment de l’harpagoside (un principe actif de l’harpagophytum).

Il faut savoir que la thérapie à base d’harpagophytum contre l’arthrose doit durer au moins 2 à 3 mois pour être efficace (en général les comprimés à base d’harpagophytum sont pris deux fois par jour matin et soir). Il est aussi possible de faire une cure de quelques jours pour lutter contre les douleurs rhumatismales.

Griffe du diable - Anti-inflammatoire

L’harpagophytum appartient avec le ginkgo aux plantes médicinales parmi les plus vendues au monde. L’harpagophytum est devenu connu dans la médecine par les plantes occidentale seulement depuis les années 1900, c’est-à-dire au début du 20ème siècle. Un fermier sud-africain a observé que certaines tribus d’Afrique du sud utilisaient l’harpagophytum pour soigner différentes affections. Il a ensuite fait la promotion d’une tisane à base d’harpagophytum jusqu’en Europe. Actuellement, cette plante est très utilisée à travers le monde et notamment en Allemagne.

L’harpagopythum n’est en général pas utilisé sous forme externe, mais seulement sous forme interne (gélule, décoction). En usage externe on estime que cette plante est inefficace.

Avis critique
Certains scientifiques ou journalistes comme ceux de la revue française Prescrire estiment que l’harpagophytum n’est pas plus efficace qu’un placebo.

Découvrez aussi nos dossiers complets: arthrose, arthrite, tendinite, goutte, maux de dos.
Plantes contre les rhumatismes : reine-des-prés, arnica, poivre de Cayenne, saule

Griffe du diable - Harpagophytum procumbensGriffe du diable

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 23.05.2016

Thèmes