Pellicules

Résumé sur les pellicules

Symptômes mycoses du cuir cheveluLes pellicules sont de fines pellicules blanches recouvrant le cuir chevelu. On distingue 2 types de pellicules, les pellicules sèches et les grasses. Les pellicules sèches ont comme origine en général une accélération de la régénération des cellules du cuir chevelu. Les pellicules grasses ou huileuses sont provoquées par une maladie comme la dermatite séborrhéique, le psoriasis ou les mycoses.

D’autres facteurs peuvent mener à des pellicules comme le stress, l’anxiété, la prise de douches ou bains très chauds, l’âge et le sexe (les hommes sont plus touchés que les femmes).

Les pellicules ne sont pas une maladie contagieuse et n’est pas une affection grave.

Les pellicules sèches se caractérisent par l’apparition de petites pellicules blanches sur des cheveux gras. Elles sont bien visibles au niveau des cheveux ou sur les vêtements. Les pellicules grasses sont plus difficiles à identifier, notamment car elles tombent moins sur les habits ou le sol. Elles apparaissent sur des cheveux gras menant à des démangeaisons ou non. Des rougeurs peuvent être accompagnées.

En cas de rougeurs ou de fortes démangeaisons, consultez un médecin.

symptômes pellicules

Le traitement varie en fonction du type de pellicule. Il repose sur l’utilisation de shampoings anti-pellicules et dans certains cas d’antifongiques. Demandez conseil à votre pharmacien pour trouver le produit le plus adapté à votre cuir chevelu. En général le shampoing doit être appliqué pendant 5 à 10 minutes avant de rincer entièrement à l’eau.

Il existe aussi des alternatives naturelles à base par exemple d’arbre à thé (tea tree).

Pour prévenir les pellicules, évitez de vous laver les cheveux trop souvent, limitez l’utilisation d’eau trop chaude, ne dormez pas avec les cheveux mouillés, maintenez une alimentation saine et utilisez des shampoings anti-pellicules plusieurs fois par mois même en l’absence de symptôme (pour un effet préventif).

Définition des pellicules

Les pellicules sont des fines squames de couleurs blanches provenant du cuir chevelu.
Elles sont parfois le signe d’une mycose au niveau du cuir chevelu. Les pellicules ne sont pas contagieuses.

Il faut savoir que les hommes ont plus tendance à avoir des pellicules que les femmes, car l’homme produit naturellement plus de sébum.

On distingue deux types de pellicules :

– Les pellicules sèches : il s’agit d’une accélération de la régénération des cellules du cuir chevelu. On parle de pellicules sèches lorsque celles-ci sont très fines et se détachent facilement.

– Les pellicules grasses : il s’agit d’un excès de sébum dans les cheveux, on parle aussi de dermatite séborrhéique modérée pour qualifier les pellicules grasses (symptômes de la maladie). On retrouve les pellicules grasses sur les cheveux gras. Elles sont faciles à reconnaître, car elles sont jaunes et collent au crâne. Les pellicules grasses peuvent toucher les enfants avec en général une amélioration des symptômes entre 8 et 12 mois et chez des personnes avec des cheveux gras à tout âge.

Epidémiologie dermatite séborrhéique

– Environ 1 à 3% des adultes et 10% des bébés de moins d’un an souffrent de dermatite séborrhéique.

Causes des pellicules

Causes des pelliculesLa cause principale de l’apparition de pellicules est l’usage trop fréquent de shampooings détergents, qui non seulement rendent les cheveux gras mais irritent le cuir chevelu.

Par ailleurs, les personnes ayant une peau plutôt sèche sont davantage exposées à ce genre de problème.

Dans certains cas, l’apparition de pellicules est causée par une maladie de la peau, comme la dermatite séborrhéique (pellicules grasses, voir sous définition), des eczémas (dermatite de contact) ou le psoriasis.

La chute de pellicules est également fréquente surtout chez les hommes lors des moments de stress, d’anxiété ou de variations hormonales.

Des maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson augmente le risque de souffrir de dermatite séborrhéique.

Certains scientifiques pensent que le champignon (mycose) du genre Malassezia puisse être associé à la présence de pellicules. Ce champignon est présent naturellement sur le cuir chevelu, mais dans certains cas il se développe davantage. Des études n’ont pas encore démontré une relation entre l’augmentation du champignon Malassezia et l’apparition des pellicules, mais des personnes souffrant de pellicules présentent souvent un nombre élevé de ces champignons. On a donc observé une corrélation mais pour le moment il n’a pas été noté de cause à effet.

Symptômes et signes typiques des pellicules – Pellicules sèches et grasses

– En ce qui concerne les pellicules sèches, on les remarque sur les épaules ou le revers des vêtements sous forme de petites écailles blanches, très peu esthétiques.

– Les pellicules grasses ou huileuses, elles, ne se remarquent pas forcément mais provoquent des démangeaisons et des irritations au niveau du cuir chevelu.

Les pellicules grasses peuvent être accompagnées de rougeurs.

Dans les deux cas, la chute de pellicules s’accompagne toujours de cheveux gras. Les deux formes de pellicules ont tendance à s’aggraver avec le froid, notamment en cas d’hiver sec.

Les deux formes de pellicules ont tendance à s’aggraver avec le froid, notamment en cas d’hiver sec.

Les pellicules peuvent disparaître naturellement principalement chez les bébés de moins d’un mois. Chez les adultes, les pellicules sont en général une maladie chronique et nécessitent des traitements sur une longue période.

symptômes pellicules

Dermatite séborrhéique
Chez les enfants, la dermatite séborrhéique (provoquant des pellicules grasses) provoque des rougeurs, des cheveux gras, des desquamations de la peau, en général il n’y a pas de démangeaison. En plus du cuir chevelu, la maladie peut toucher d’autres régions comme le visage, les oreilles, le cou et les plis de la peau.

Chez les adultes, la dermatite séborrhéique provoque des rougeurs, des cheveux gras, des desquamations de la peau et des démangeaisons. Chez les hommes, la maladie peut toucher le cuir chevelu mais également la barbe. D’autres régions pouvant être touchées par la dermatite séborrhéique sont les oreilles, le visage, les sourcils et le nez.

Voir aussi sous définition et causes, pour comprendre la différence entre pellicules sèches et grasses.

Traitements contre les pellicules – Médicaments pour soigner les pellicules

– Les pellicules sèches apparaissent suite à une accélération de la régénération des cellules.
Il suffit donc, pour les soigner, de normaliser cette régénération grâce à l’aide de shampooings spécifiques.

Quelques exemples : *Squa-med® (à base de pyrithione zincique et d’undécylénamide-MEA en vente en Suisse), shampooing Antipelliculaire Pellicules sèches de Charlieu, shampooings aux extraits de myrre et d’eucalyptus du Petit Marseillais ou le Bain Gommage de Kérastase.

Remarques: Il est conseillé d’alterner les lavages avec des shampooings prévus pour l’usage fréquent.

– Les traitements contre les pellicules grasses sont semblables. Celles-ci sont causées par un excès de sébum, par conséquent il faut normaliser cette sécrétion à l’aide de shampooings spéciaux pour cheveux gras.

Exemple : *Squa-med® (à base de pyrithione zincique et d’undécylénamide-MEA en vente en Suisse)

Cela dit, parfois les pellicules grasses sont dues à la prolifération d’un champignon. Dans ce cas, il faut utiliser des shampoings contre ce champignon, tel que Terzolin ou Nizoral (Ketoconazolum) par exemple (en vente dans les pharmacies Suisse, demandez l’équivalent dans votre pays).

Remarques: Laver trop souvent les cheveux avec un shampooing pour cheveux gras empire le problème, car celui-ci excite les glandes sébacées, qui de ce fait, sécrètent encore plus de sébum. Il vaut donc mieux alterner shampooings pour cheveux gras et shampooings doux.

Traitement dermatite séborrhéique
– Chez les enfants la dermatite séborrhéique s’améliore généralement sans traitement spécifique en quelques semaines ou mois. Dans certains cas, un traitement est nécessaire : dans ce cas utilisez un shampoing pour bébés et enlevez gentiment la peau desquamée avec une éponge douce, il est aussi possible d’appliquer une huile pour bébé pour enlever les desquamations puis ensuite appliquer un shampoing. Si les symptômes persistent chez votre enfant, consultez un médecin. Il pourra vous prescrire des traitements plus spécifiques comme ceux à base de corticoïdes ou de shampoings antifongiques.

– Chez les adultes la dermatite séborrhéique est souvent chronique et nécessite un traitement sur une longue période. On observe souvent les premiers résultats 5 semaines après le début du traitement. Les shampoings utilisés doivent en général être appliqués pendant 5 à 10 minutes, puis ensuite il faudra bien rincer à l’eau. Demandez conseil à votre pharmacien pour davantage d’informations.
Si les symptômes persistent, consultez un médecin. Il pourra vous prescrire des traitements plus spécifiques comme ceux à base de corticoïdes ou de shampoings antifongiques.

* Attention : les médicaments ou molécules mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Traitements naturels contre les pellicules

Phytothérapie pellicules

– Il existe des shampoings à base de plante pour soigner les pellicules comme ceux à base de myrrhe, d’eucalyptus ou de tussilage (par ex. en Suisse dans la gamme Rausch®).

Pour plus d’informations sur la posologie, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

L’huile d’arbre à thé (tea tree) aurait un effet favorable contre les pellicules. A utiliser en shampoing notamment.

Remèdes de grand-mère contre les pellicules

décoction pour les cheveux;

lotion de thym.

Bons conseils pour soigner ou apaiser les pellicules – Prévention pellicules

Pellicules Bons conseils - Prévention– Si l’on n’entreprend rien pour arrêter le phénomène de la chute pelliculaire, à la longue, elle peut provoquer une inflammation (avec des conséquences médicales) d’où l’intérêt d’effectuer rapidement un traitement.

– Lorsque le cuir chevelu rougit ou démange fortement il est préférable de consulter un médecin.

– Si des pellicules se forment non seulement sur la tête mais aussi sur le corps il faut tout de suite consulter un médecin.

– Les personnes ayant une peau sèche devraient éviter de se laver trop souvent les cheveux, surtout en hiver.

– Pour soigner le cuir chevelu il faudrait adopter une alimentation saine (riche en zinc et vitamines B)

– Utilisez des shampooings doux.

– Utilisez le moins possible de produits pour les cheveux comme le gel, spray pour les cheveux, mousses, etc. Vos cheveux pourraient ensuite devenir plus gras, une source de pellicules.

– Une exposition au soleil pourrait aider à limiter les pellicules. Attention, le soleil peut être dangereux pour la peau (risque de cancer), il faut donc s’exposer de façon modérée et appliquer de la crème solaire. Demandez conseil à votre médecin pour davantage d’informations.

– Même si vous n’observez plus de pellicules sur votre cuir chevelu ou vos vêtements, il est conseillé d’utiliser des shampoings anti-pellicules (ou antifongiques si l’origine est une mycose) plusieurs fois par mois afin de prévenir des nouveaux cas. Demandez conseil à votre médecin pour des informations plus personnalisées.

– Ne lavez pas vos cheveux avec de l’eau trop chaude.

– Ne dormez pas avec les cheveux mouillés ou humides.

Voir aussi: forum pellicules

Comment traduit-on les pellicules dans d’autres langues ?
  • Portugais: caspa

  • Espagnol: caspa

Détails de l'éditeur: Cet article a été modifié le 18.07.2015

Thèmes