Publicité

Aimovig® 70 mg/ml et 140 mg/ml Solution injectable en stylo prérempli

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Aimovig et quand doit-il être utilisé ?

Aimovig contient le principe actif érénumab. L’érénumab est un anticorps monoclonal humain. Les anticorps monoclonaux sont des protéines qui reconnaissent certaines protéines dans le corps et se lient à elles. Aimovig appartient à un groupe de médicaments qui sont utilisés comme anticorps contre le récepteur du peptide lié au gène de la calcitonine (CGRP, calcitonin gene-related peptide).

Aimovig agit en bloquant l’activité de la molécule CGRP, qui a été mise en rapport avec la migraine. Aimovig est utilisé pour le traitement de la migraine chez les adultes pour lesquels un traitement préventif est indiqué. Aimovig est utilisé selon prescription du médecin.

Quand Aimovig ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Aimovig ne doit pas être utilisé si vous êtes allergique à l’érénumab ou à l’un des excipients contenus dans Aimovig (mentionnés dans «Que contient Aimovig ?»).

L’utilisation d’Aimovig n’a pas été étudiée chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans. On ignore si Aimovig est sûr et efficace chez les enfants et les adolescents. Aimovig ne doit donc pas être utilisé dans ce groupe d’âge.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation d’Aimovig ?

Si des symptômes d’une réaction allergique sévère, comme p.ex. une éruption (démangeaison grave de la peau avec une éruption rouge ou des protubérances, ce que l’on appelle de l’urticaire) ou des gonflements qui touchent en général le visage, la bouche, la langue ou la gorge, ou des troubles respiratoires surviennent, arrêtez immédiatement d’utiliser Aimovig et informez immédiatement votre médecin ou appelez le médecin d’urgence. Des réactions allergiques sévères peuvent survenir en l’espace de quelques minutes, certaines peuvent toutefois également apparaître plus d’une semaine après l’utilisation d’Aimovig.

Aimovig peut provoquer des constipations accompagnées de graves complications. Informez votre médecin si vous souffrez de constipation, si vous avez des antécédents de constipation, ou si vous prenez simultanément des médicaments susceptibles de provoquer des constipations. Votre médecin vous surveillera et vous traitera en conséquence en présence de signes de grave constipation.

Le capuchon amovible du stylo prérempli Aimovig contient du latex de caoutchouc naturel sec qui peut provoquer des réactions allergiques chez les personnes sensibles au latex. Veuillez informer votre médecin si vous êtes allergique au latex.

Rien n’indique à ce jour que l’aptitude à la conduite et la capacité à utiliser des machines puissent être affectées par l’utilisation d’Aimovig.

Ce médicament (stylo prérempli à 70 mg et 140 mg) contient moins de 1 mmol de sodium (23 mg) par stylo prérempli, c.-à-d. qu’il est pratiquement «sans sodium».

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Aimovig peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Aimovig n’a pas été étudié chez les femmes enceintes. On ignore si Aimovig nuit à la santé de l’enfant à naître, Aimovig ne doit donc pas être utilisé pendant la grossesse. Veuillez informer votre médecin si vous prévoyez une grossesse ou si vous pensez être éventuellement enceinte pendant l’utilisation d’Aimovig. On ignore si Aimovig passe dans le lait maternel. Étant donné que de nombreux médicaments, entre autres les anticorps, sont éliminés dans le lait maternel, un risque pour le nouveau-né ou pour l’enfant en bas âge ne peut pas être exclu. Il est important d’informer votre médecin si vous allaitez ou si souhaitez allaiter. Votre médecin décidera si vous devez arrêter d’allaiter ou si vous devez plutôt arrêter l’utilisation d’Aimovig.

Comment utiliser Aimovig ?

L’indication pour le traitement doit être posée par un médecin expérimenté dans le domaine du traitement de la migraine. Vous serez accompagné(e) par ce médecin pour la suite du traitement.

Aimovig est administré sous forme d’injection sous la peau («sous-cutanée»).

Vous et votre médecin déciderez si vous pouvez vous injecter vous-même Aimovig.

Il est important que vous ne tentiez pas de procéder vous-même à l’injection sans avoir reçu auparavant une formation de votre médecin, de votre pharmacien ou d’un spécialiste médical.

Vous trouverez les indications concernant la préparation et l’administration correctes de vos injections d’Aimovig à domicile dans la notice d’utilisation détaillée à la fin de cette notice d’emballage.

Dosage d’Aimovig:

La dose d’Aimovig est de 70 mg une fois par mois.

Si ce dosage ne s’avère pas suffisamment efficace après quelques mois, votre médecin peut augmenter le dosage à 140 mg une fois par mois, tant qu’une meilleure efficacité peut ainsi être démontrée.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Combien de temps Aimovig doit-il être utilisé ?

Utilisez Aimovig une fois par mois aussi longtemps que votre médecin vous l’a ordonné.

Demandez à votre médecin si vous avez des questions concernant la durée d’utilisation d’Aimovig.

Si vous avez utilisé plus d’Aimovig que vous auriez dû

Si vous avez utilisé une dose d’Aimovig plus élevée que la dose recommandée, consultez votre médecin.

Si vous avez oublié d’utiliser Aimovig

Si vous avez oublié d’utiliser Aimovig, prenez la dose aussi vite que possible. Contactez votre médecin qui vous dira quand vous devrez prendre les doses suivantes. Respectez exactement les horaires de prise du médicament que votre médecin vous a prescrits.

Si vous arrêtez d’utiliser d’Aimovig

N’arrêtez pas d’utiliser Aimovig sans demander auparavant conseil à votre médecin. Si vous arrêtez le traitement, vos symptômes pourraient réapparaître.

Consultez votre médecin si vous avez d’autres questions concernant l’utilisation d’Aimovig.

Enfants et adolescents (de moins de 18 ans)

L’utilisation d’Aimovig n’a pas été étudiée à ce jour chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans. On ignore si Aimovig est sûr et efficace chez les enfants et les adolescents. Aimovig ne doit donc pas être utilisé dans ce groupe d’âge.

Quels effets secondaires Aimovig peut-il provoquer ?

Des réactions allergiques sévères, comme p.ex. une éruption (démangeaison grave de la peau avec une éruption rouge ou des protubérances, ce que l’on appelle de l’urticaire) ou des gonflements qui touchent en général le visage, la bouche, la langue ou la gorge, ou des troubles respiratoires peuvent survenir. Arrêtez immédiatement d’utiliser Aimovig et informez immédiatement votre médecin ou appelez le médecin d’urgence si vous remarquez de tels signes. Votre médecin initiera un traitement approprié.

Des cas de constipation accompagnée de graves complications ont été rapportés. Bon nombre de ces cas concernaient des patients ayant des antécédents de constipation ou qui utilisaient en même temps des médicaments susceptibles de provoquer une constipation. Dans certains cas graves, une hospitalisation a été nécessaire. Veuillez donc informer votre médecin si vous souffrez de constipation.

Les effets secondaires mentionnés ci-dessous peuvent également survenir. Si ces effets secondaires s’aggravent, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

– Signes et symptômes de douleurs, rougeur, gonflement, démangeaisons au site d’injection (réactions au site d’injection);

– constipation;

– crampes musculaires;

– démangeaisons.

Fréquence inconnue: la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles:

– Réactions allergiques de type éruption cutanée (altérations cutanées en relief, rougeur cutanée, décollement de la peau, urticaire, vésication), gonflements ou parfois difficultés respiratoires. Veuillez consulter votre médecin traitant si l’une de ces réactions allergiques devait survenir après l’utilisation d’Aimovig. Le médecin décidera alors si l’utilisation peut être poursuivie ou doit être interrompue;

– chute des cheveux;

– éruption de la bouche (p ex. inflammation de la muqueuse buccale, bulles buccales).

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver au réfrigérateur (2–8 °C).

Conserver le stylo prérempli dans l’emballage d’origine pour le protéger de la lumière.

Conserver hors de portée des enfants.

Après avoir été sorti du réfrigérateur, Aimovig peut être conservé à température ambiante (15–25 °C) et doit ensuite être utilisé dans un délai de 14 jours. Aimovig ne doit pas être conservé à nouveau au réfrigérateur après avoir été mis à température ambiante.

N’utilisez pas ce médicament si le liquide contient des particules solides bien visibles, s’il est trouble ou nettement jaune.

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien comment éliminer le médicament lorsque vous ne l’utilisez plus.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Aimovig ?

Principes actifs

Chaque stylo prérempli de 1 ml contient 70 mg ou 140 mg d’érénumab.

Excipients

Saccharose, polysorbate 80, hydroxyde de sodium, acide acétique 99%, eau pour injection.

Numéro d’autorisation

66748 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Aimovig ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages de 1 stylo prérempli à 70 mg ou 140 mg.

Titulaire de l’autorisation

Novartis Pharma Schweiz AG, Risch; domicile: 6343 Rotkreuz

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en avril 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Notice d’utilisation pour Aimovig 70 mg/ml et 140 mg/ml, solution injectable en stylo prérempli

Veuillez lire l’intégralité de ces instructions avant l’utilisation d’un stylo prérempli Aimovig. Il est important que vous ne tentiez pas de procéder vous-même à l’injection sans avoir reçu auparavant une formation de votre médecin, de votre pharmacien ou d’un spécialiste médical.

Présentation du stylo Aimovig 70 mg (avec corps bleu clair, bouton de démarrage violet, capuchon blanc et manchon de sécurité vert)

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 27.07.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans un paragraphe en gras ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.07.2021

Publicité