Publicité

Allergodil® Collyre

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Allergodil collyre et quand doit-il être utilisé ?

Allergodil collyre est un médicament destiné au traitement symptomatique des conjonctivites d’origine allergique (lors de rhume des foins ou d’allergies pérennes). Il se peut qu’une rhinite (inflammation de la muqueuse nasale) d’origine allergique soit simultanément présente. Allergodil collyre atténue rapidement (dans les 10 à 20 minutes après l’administration) les symptômes liés à une conjonctivite d’origine allergique tels que démangeaisons oculaires, tuméfactions de la conjonctive et des paupières ou larmoiement.

Selon prescription du médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Ce médicament vous a été prescrit par votre médecin pour traiter les troubles oculaires dont vous souffrez actuellement. Ne l’utilisez pas pour le traitement d’autres maladies ou chez d’autres personnes.

Quand Allergodil collyre ne doit-il pas être utilisé ?

Vous ne devez pas utiliser Allergodil collyre en cas d’hypersensibilité au principe actif chlorhydrate d’azélastine ou à l’un des autres composants.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation d’Allergodil collyre ?

Ce médicament contient 0,125 mg de chlorure de benzalkonium par ml (0.00375 mg/goutte). Le chlorure de benzalkonium peut être absorbé par les lentilles de contact flexibles et entraîner une coloration de ces dernières. Vous devez retirer les lentilles de contact avant l’utilisation de ce médicament et attendre 15 minutes avant de les remettre.

Le chlorure de benzalkonium peut également provoquer des irritations de l’œil, en particulier si vous souffrez du syndrome de l’œil sec ou d’affections de la cornée (couche antérieure transparente de l’œil). Veuillez vous adresser à votre médecin ou pharmacien si une sensation inhabituelle, une sensation de brûlure ou une douleur survient dans l’œil après l’utilisation de ce médicament.

Les enfants de moins de 4 ans ne devraient pas être traités par Allergodil collyre.

Aucune interaction avec d’autres médicaments n’a été observée à ce jour.

Après l’application du collyre, une sensation de brûlure légère et passagère peut survenir. Aussi longtemps que cette sensation entrave la vue, la participation au trafic routier ou l’utilisation de machines n’est pas recommandée.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

§vous souffrez d’une autre maladie

§vous êtes allergique ou

§vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou en application dans l’oeil (même en automédication)!

Allergodil collyre peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Comme pour tout médicament, Allergodil collyre ne doit être utilisé pendant la grossesse et l’allaitement que sur prescription expresse du médecin.

Comment utiliser Allergodil collyre ?

Sauf prescription contraire du médecin, Allergodil collyre doit être utilisé comme suit:

Adultes et enfants dès 4 ans: 1 goutte 2 fois par jour dans chaque oeil. Lors de forte exposition aux substances déclenchant l’allergie, cette dose peut être appliquée jusqu’à 4 fois par jour.

Penchez la tête en arrière, tirez sur la paupière inférieure et instillez avec précaution une goutte dans le sac conjonctival. Répétez l’opération dans l’autre oeil. Veillez à ce que l’embout du compte-goutte n’entre en contact ni avec les mains ni avec l’oeil.

Vous devez poursuivre le traitement par Allergodil collyre jusqu’à la disparition des symptômes ou aussi longtemps que vous êtes exposé(e) aux substances déclenchant l’allergie.

L’administration ne devrait généralement pas dépasser 6 semaines chez l’adulte et 4 semaines chez l’enfant. Conformez-vous aux prescriptions de votre médecin.

L’application et la sécurité de Allergodil collyre chez les enfants de moins de 4 ans n’ont pas été étudiées à ce jour.

Veuillez consulter immédiatement un médecin lors de surdosage après ingestion accidentelle.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Allergodil collyre peut-il provoquer ?

L’effet secondaire le plus fréquent peut être une sensation de brûlure légère et passagère survenant après l’utilisation, surtout au début du traitement. Le goût amer du principe actif est également perçu fréquemment, étant donné que le collyre peut s’écouler en faible quantité par le canal lacrymal et les voies nasales jusque dans l’espace oropharyngé et arriver sur la langue.

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

Sensation de brûlure transitoire après l’utilisation (18.4%).

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Goût amer.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Une légère démangeaison oculaire ou une rougeur et une sécheresse des yeux.

Très rare (concerne moins d’un utilisateur sur 10 000)

Réactions allergiques.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention <EXP> sur le récipient.

Délai d’utilisation après ouverture

À utiliser dans les 4 semaines après ouverture.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15–25°C) et hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Refermer le flacon immédiatement après utilisation. Pour assurer la stérilité du collyre, l’embout du compte-gouttes ne doit entrer en contact ni avec les mains ni avec les yeux.

4 semaines après la première ouverture du flacon, vous pouvez rendre un éventuel reste de collyre là où il vous a été délivré (cabinet médical ou pharmacie) afin qu’il soit éliminé dans les normes.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Allergodil collyre ?

Collyre, solution:

Principes actifs

Chlorhydrate d’azélastine : 1 ml de solution contient 0,5 mg de chlorhydrate d’azélastine.

Excipients

Eau pour préparations injectables, sorbitol, hydroxypropylméthylcellulose, édétate disodique, chlorure de benzalkonium, hydroxyde de sodium.

Numéro d’autorisation

52803 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Allergodil collyre? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, uniquement sur ordonnance médicale.

Flacon de 6 ml.

Titulaire de l’autorisation

MEDA Pharma GmbH, 8602 Wangen-Brüttisellen

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en septembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 19.10.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.10.2020
Publicité