Publicité

Azopt® suspension ophtalmique

Qu’est-ce que le collyre en suspension Azopt et quand doit-il être utilisé?

Le collyre en suspension Azopt contient le principe actif brinzolamide, un inhibiteur de l’anhydrase carbonique, qui diminue la pression intraoculaire. Le collyre en suspension Azopt est utilisé sur ordonnance médicale lors d’hypertension intraoculaire et de certaines formes de glaucome. Le collyre en suspension Azopt peut être utilisé seul ou en association à d’autres médicaments qui diminuent la pression intraoculaire (médicaments dits «bêtabloquants»).

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?

Ce médicament vous a été prescrit personnellement par votre médecin pour votre affection oculaire. N’utilisez pas de votre propre chef ce médicament pour le traitement d’une maladie autre que celle dont vous souffrez et ne le remettez pas à d’autres personnes. Même si d’autres personnes présentent des symptômes semblables à ceux dont vous souffrez, il peut être dangereux pour elles d’utiliser un médicament non prescrit par un médecin.

Porteurs de lentilles de contact:

Le chlorure de benzalkonium peut être absorbé par les lentilles de contact souples et peut provoquer une coloration des lentilles de contact. Vous devez retirer les lentilles de contact des yeux avant d’instiller le collyre en suspension Azopt et attendre 15 minutes avant de les remettre.

Le chlorure de benzalkonium peut également provoquer des irritations à l’œil, notamment si vous avez les yeux secs ou des affections de la cornée (couche transparente sur la face antérieure de l’œil). Adressez-vous à votre médecin si une sensation inhabituelle, une brûlure ou une douleur à l’œil se manifeste après l’utilisation de ce médicament.

Quand le collyre en suspension Azopt ne doit-il pas être utilisé?

N’utilisez pas le collyre en suspension lors d’hypersensibilité (allergie) à l’un des composants du collyre en suspension Azopt. Le brinzolamide est un sulfamide. Si vous présentez une allergie vis-à-vis de substances de ce groupe (p.ex. également certains antibiotiques), veuillez en informer votre médecin.

De même, l’emploi du collyre en suspension Azopt est proscrit si vous souffrez d’un trouble sévère de la fonction rénale et si vous avez une acidose hyperchlorémique (hyperacidité du sang).

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation du collyre en suspension Azopt?

Veuillez consulter immédiatement votre médecin lorsque vous constatez des troubles ou des douleurs oculaires, par exemple une rougeur oculaire ou des paupières enflées.

Si vous pensez que le collyre en suspension Azopt provoque une réaction allergique (p.ex. une éruption cutanée ou des démangeaisons), interrompez immédiatement l’emploi du médicament et consultez votre médecin.

En raison du risque d’acidose métabolique, Azopt doit être utilisé avec précaution chez les patients ayant une fonction rénale limitée ou présentant un risque accru de développer une fonction rénale limitée.

Le traitement par Azopt peut entraîner une somnolence et des problèmes de mémoire, ce qui peut affecter l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des machines. En cas de vision floue après l’instillation, les patients doivent attendre que leur vision redevienne normale avant de conduire sur la voie publique ou d’utiliser des machines.

Azopt ne doit pas être utilisé chez les personnes de moins de 18 ans, sauf recommandation de votre médecin.

Emploi chez les personnes âgées de plus de 65 ans: des études sur le collyre en suspension Azopt ont montré que l’efficacité et la sécurité chez les patients âgés et les patients plus jeunes sont comparables.

Si vous souffrez ou avez souffert dans le passé de problèmes rénaux ou hépatiques, veuillez en faire part à votre médecin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou en application à l’œil (même en automédication!).

Le collyre en suspension Azopt peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement?

Si vous êtes enceinte, si vous suspectez une grossesse ou si vous désirez concevoir un enfant, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Celui-ci décidera si vous pouvez utiliser le collyre en suspension Azopt.

Si vous allaitez votre enfant ou désirez l’allaiter, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Celui-ci décidera si vous pouvez utiliser le collyre en suspension Azopt.

Comment utiliser le collyre en suspension Azopt?

Votre médecin établira la posologie et la durée de traitement qui vous conviennent.

La posologie usuelle est d’une goutte deux fois par jour (le matin et le soir) à instiller dans l’œil ou les yeux atteint(s).

Bien agiter le flacon avant emploi.

Si vous avez oublié une fois d’utiliser le médicament, rattrapez ce retard aussi vite que possible, et poursuivez le traitement comme d’habitude. Si la goutte tombe à côté de l’œil, instillez une autre goutte.

Si vous utilisez le collyre en suspension Azopt en même temps qu’un autre produit ophtalmique, vous devez respecter un intervalle de 10 minutes entre les applications.

Veillez à éviter tout contact entre la pointe du flacon compte-gouttes et les yeux, le contour des yeux, les mains ou un autre matériel.

Si vous avez accidentellement instillé trop de gouttes dans l’œil, vous pouvez immédiatement le rincer à l’eau tiède.

Si le collyre en suspension Azopt a été accidentellement avalé ou injecté, adressez-vous immédiatement à votre médecin.

Le collyre en suspension Azopt est exclusivement destiné à l’usage dans les yeux.

Mode d’emploi:

1. Agitez bien le flacon avant emploi. Tournez le capuchon avec vos mains lavées. Tenez le récipient entre le pouce et le majeur (figure 1).

2. Penchez la tête en arrière et, avec le doigt propre, tirez précautionneusement la paupière inférieure vers le bas, de manière à créer un espace entre la paupière et l’œil. Placez le compte-gouttes du flacon à proximité de l’œil (figure 2). Il est plus facile de le faire en se regardant dans un miroir.

3. Une légère pression de l’index sur le fond du flacon retourné libère une goutte de médicament à la fois (figure 3). Évitez de toucher l’œil ou la paupière avec la pointe du flacon compte-gouttes.

4. Si votre médecin vous l’a prescrit, répétez les étapes 2 et 3 pour l’autre œil.

5. Refermez bien le flacon après usage.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit.

Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires le collyre en suspension Azopt peut-il provoquer?

Les principes actifs contenus dans le collyre peuvent passer dans la circulation sanguine. Par conséquent, le collyre en suspension Azopt pourrait non seulement provoquer des effets indésirables dans les yeux, mais également dans d’autres parties du corps.

Au cours du traitement par le collyre en suspension Azopt, certains ou tous les effets secondaires ci-après peuvent apparaître:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Effets sur les yeux: vision trouble, irritation oculaire, douleur oculaire, gêne oculaire, hyperémie oculaire, sensation de corps étranger.

Effets sur le corps: sensation anormale au niveau du goût.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Effets sur les yeux: érosion de la cornée, inflammation des yeux avec endommagement de la surface, inflammation de la conjonctive, rougissement et inflammation de la paupière, réaction allergique de l’œil, sensibilité à la lumière, sécheresse oculaire, fatigue oculaire, démangeaison des yeux, augmentation de la production de larmes, écoulement oculaire, paupière croûtée.

Effets sur le corps: maux de tête, dépressions, vertiges, fourmillements de la peau, essoufflement, saignement du nez, nez qui coule, maux de gorge, toux, écoulement de mucus dans la gorge et le nez, irritation de la gorge, nausées, diarrhées, problèmes digestifs, troubles abdominaux, sécheresse buccale, éruption cutanée, fatigue.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

Effets sur les yeux: gonflement de la cornée, vision dédoublée, acuité visuelle diminuée ou altérée, photopsie, perte de sensibilité des yeux, gonflement autour des yeux.

Effets sur le corps: diminution de la mémoire, somnolence, douleurs dans la poitrine, fréquence cardiaque irrégulière, asthme, obstruction des voies respiratoires supérieures, sécheresse du nez, toux, acouphènes, perte de cheveux, démangeaison sur tout le corps, sensation d’agitation, difficulté à dormir, sensation de faiblesse généralisée, irritabilité.

En outre, les effets secondaires suivants peuvent apparaître lors du traitement par le collyre en suspension Azopt:

Effets sur le corps: diminution de l’appétit, baisse de la tension artérielle, douleurs des articulations.

Chez certains patients, des effets secondaires qui ne sont pas décrits ici peuvent également se manifester.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Bien agiter avant l’utilisation. Afin d’éviter une contamination de la pointe du flacon compte-gouttes et du collyre en suspension, il est important d’éviter de toucher les paupières et le contour des yeux avec la pointe du flacon compte-gouttes. De même, ne touchez pas la pointe du flacon compte-gouttes avec vos mains.

Délai d’utilisation après ouverture

Le collyre en suspension Azopt ne doit pas être utilisé pendant plus de 4 semaines après l’ouverture du flacon.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15–25 °C) et hors de portée des enfants. Bien refermer le flacon après l’utilisation.

Remarques complémentaires

Après la fin du traitement, rapportez le médicament à votre lieu de vente (médecin, pharmacie), pour une élimination appropriée.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient le collyre en suspension Azopt?

Azopt est un collyre en suspension stérile et contient comme principe actif 1% de brinzolamide.

Principes actifs

Brinzolamide

Excipients

Chlorure de benzalkonium sol. à 50%, édétate de sodium, chlorure de sodium, tyloxapol, mannitol, carbomère 974P, hydroxyde de sodium, acide chlorhydrique.

1 ml de ce médicament contient 0,1 mg de chlorure de benzalkonium.

Numéro d’autorisation

55236 (Swissmedic)

Où obtenez-vous le collyre en suspension Azopt? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

Vous obtenez le collyre en suspension Azopt en pharmacie, sur ordonnance médicale.

Des emballages à 5 ml et à 3 × 5 ml sont disponibles.

Titulaire de l’autorisation

Novartis Pharma Schweiz AG, Risch; Domicile: 6343 Rotkreuz.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 29.10.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.10.2020

Publicité