Publicité

Bimatoprost Labatec® 0,3 mg/ml

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml et quand doit-il être utilisé ?

Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml est un collyre et doit être utilisé seulement selon prescription du médecin. Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml fait partie d’un groupe de médicaments appelés prostamides.

Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml est utilisé pour réduire une pression intraoculaire élevée. Cette pression intraoculaire élevée peut entraîner une maladie appelée glaucome. Lorsque la pression intraoculaire élevée n’est pas réduite, elle peut menacer votre acuité visuelle.

Votre œil contient un liquide aqueux et transparent qui nourrit l’intérieur de l’œil. Ce liquide est constamment évacué de l’œil et du nouveau liquide est produit pour le remplacer. Si le liquide ne peut pas être évacué suffisamment vite, la pression à l’intérieur de l’œil augmente. Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml agit en augmentant la quantité de liquide évacué. Cela diminue la pression intraoculaire.

Vous pouvez utiliser Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml seul ou en association avec d’autres collyres, qui réduisent également la pression intraoculaire.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Il est important de faire contrôler régulièrement la pression intraoculaire par votre médecin.

Quand Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ne doit pas être utilisé si vous êtes hypersensible (allergique) au principe actif bimatoprost ou à l’un des autres composants de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ou si vous avez dû arrêter d’utiliser un collyre en raison d’un effet secondaire provoqué par le chlorure de benzalkonium.

Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ne doit pas être utilisé chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans parce que l’utilisation n’a pas été étudiée chez ce groupe d’âge.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ?

Si vous souffrez ou vous avez souffert de l’une des maladies suivantes, consultez votre médecin avant d’utiliser Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml:

– maladie hépatique ou rénale

– problèmes respiratoires

– tension artérielle basse ou un rythme cardiaque bas

– infection virale ou une inflammation de l’œil

– ou si vous avez subi une chirurgie de la cataracte.

Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml peut provoquer un assombrissement et une croissance augmentée des cils et assombrir également la peau qui entoure les paupières. En outre, la couleur de l’iris peut s’assombrir en cas d’utilisation prolongée. Ces modifications peuvent être permanentes et devenir encore plus visibles si vous traitez seulement un œil.

Après utilisation de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml, votre vision peut être floue pendant un bref moment. Vous ne devez alors conduire un véhicule ou utiliser des machines que lorsque votre vision est à nouveau parfaitement nette.

Ce médicament contient 0,95 mg de phosphates par 1 ml de solution.

Avis aux porteurs de lentilles de contact

Ce médicament contient 0,05 mg de chlorure de benzalkonium par 1 ml de solution.

Le chlorure de benzalkonium peut être absorbé par les lentilles de contact souples et changer leur couleur. Retirer les lentilles de contact avant application et attendre au moins 15 minutes avant de les remettre.

Le chlorure de benzalkonium peut également provoquer une irritation des yeux, surtout si vous souffrez du syndrôme de l’oeil sec ou de troubles de la cornée (couche transparente à l’avant de l’oeil). En cas de sensation anormale, de picotements ou de douleur dans les yeux après avoir utilisé ce médicament, contactez votre médecin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication) ou utilisez d’autres médicaments à usage ophtalmique!

Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

On ne dispose pas d’expérience sur l’utilisation de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml pendant la grossesse. Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ne doit donc être utilisé pendant la grossesse que sur approbation formelle de votre médecin. Si vous êtes enceinte ou pensez être enceinte ou prévoyez une grossesse, informez votre médecin avant d’utiliser ce médicament.

Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml peut passer dans le lait maternel. Pendant l’allaitement, vous ne devez donc pas utiliser Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ou ne pas allaiter pendant l’utilisation de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml.

Comment utiliser Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ?

Adultes:

La dose recommandée est 1 goutte de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml dans chaque œil à traiter, 1 fois par jour, le soir.

Si vous utilisez également d’autres collyres en plus de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml, ceux-ci ne seront utilisés qu’à un intervalle d’au moins 5 minutes.

L’utilisation et la sécurité d’emploi de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml n’ont pas été établies à ce jour pour les enfants et les adolescents.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

N’utilisez Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml pas plus de 1 fois par jour car l’efficacité du traitement pourrait diminuer.

1.Lavez-vous les mains. Inclinez la tête vers l’arrière et regardez vers le haut.

2.Tirez doucement la paupière inférieure jusqu’à ce qu’il y ait une petite poche.

3.Retournez le flacon, afin que l’ouverture se trouve en bas et pressez le flacon pour faire tomber 1 goutte dans l’œil à traiter.

4.Lâchez la paupière inférieure et gardez l’œil fermé pendant 30 secondes.

Essuyez le liquide s’écoulant le long de la joue.

Si 1 goutte n’est pas tombée dans l’œil, essayez-le encore une fois.

Pour prévenir des infections et pour éviter des blessures oculaires, ne touchez pas l’œil ou d’autres surfaces avec la pointe du flacon. Remettez le bouchon toute suite après utilisation et refermez le flacon.

Si vous avez utilisé plus de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml que vous n’auriez dû

Si vous avez utilisé plus de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml que vous n’auriez dû, des problèmes sérieux sont improbables. Instillez la goutte suivante à l’heure habituelle. Si vous êtes inquiet, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous avez oublié d’utiliser Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml

Si vous avez oublié d’utiliser ce médicament, mettez 1 goutte dès que vous vous en rappelez et reprenez ensuite votre traitement comme d’habitude. Ne prenez pas de dose double pour compenser la goutte oubliée.

Si vous arrêtez le traitement par Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml

Afin d’être efficace, Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml doit être utilisé tous les jours. Si vous arrêtez le traitement de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml, la pression intraoculaire peut augmenter. C’est pourquoi vous devez consulter votre médecin avant d’arrêter le traitement.

Si vous avez des questions supplémentaires concernant l’utilisation de ce produit, adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels effets secondaires Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml peut-il provoquer ?

Comme tous les médicaments, Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml est susceptible d’avoir des effets indésirables, même s’ils n’apparaissent pas chez tous les patients.

Les effets indésirables suivants ont été observés avec Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml:

Effets indésirables très fréquents

Ceux-ci sont des effets indésirables qui peuvent se manifester chez plus de 10 personnes sur 100.

Effets oculaires:

cils plus longs (jusqu’à 45% des personnes), rougeur légère (jusqu’à 44% des personnes), démangeaison (jusqu’à 14% des personnes).

Effets indésirables fréquents

Ceux-ci sont des effets indésirables qui peuvent se manifester chez jusqu’à 9 personnes sur 100.

Effets oculaires:

Réaction allergique incluant réaction allergique dans l’œil, yeux fatigués et collants, opacité de l’iris (cataracte), gonflement de la membrane transparent qui recouvre la surface de l’œil, petites fissures superficielles de l’œil avec ou sans inflammation concomitante, larmoiement, couleurs plus sombre des paupières et de l’iris, douleurs, brûlure et irritation oculaire, sensation de corps étrangers dans l’œil, sécheresse oculaire, sensibilité à la lumière, difficulté à voir clairement, détérioration de la vision/vision trouble, paupières enflammées et rouges qui démangent.

Effets sur le corps:

maux de tête, couleur de peau plus sombre autour de l’œil, augmentation des résultats des tests sanguins qui évaluent le fonctionnement du foie, tension artérielle augmentée.

Effets indésirables occasionnels

Ceux-ci sont des effets indésirables qui peuvent se manifester chez jusqu’à 9 personnes sur 1000.

Effets oculaires:

œdème maculaire cystoïde (un gonflement de la rétine à l’intérieur de l’œil conduisant à une dégradation de la vue), inflammation dans l’œil, hémorragie rétinienne, convulsion de la paupière, rétraction de la paupière de la surface de l’œil, rougeur de la peau autour de l’œil.

Effets sur le corps:

nausées, faiblesse, infections (surtout des voies respiratoires supérieures), vertiges, pilosité autour de l’œil, œdèmes périphériques (gonflement des bras et des jambes).

Effets indésirables dont la fréquence est inconnue

Effets oculaires:

yeux enfoncés dans les orbites, gêne oculaire.

Effets sur le corps:

asthme, aggravation de l’asthme, essoufflement, décoloration de la peau.

Si vous souffrez de dommages sévères de la cornée (couche transparente située à l’avant de l’œil) les phosphates peuvent causer, dans de très rare cas, des troubles de la vision en raison de l’accumulation de calcium pendant le traitement (nuage).

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Stabilité

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention <EXP> sur le récipient.

Délai d’utilisation après ouverture

A utiliser dans les 4 semaines après la première ouverture du collyre. La quantité restante doit être éliminée après ce temps. Comme ça, des infections peuvent être évitées.

Remarques concernant le stockage

Ne pas conserver au-dessus de 30°C.

Conserver hors de portée des enfants.

Refermer le flacon immédiatement après utilisation et tenir toujours bien fermé pour éviter des contaminations.

Remarques complémentaires

À la fin du traitement, veuillez rapporter le médicament restant à la personne qui vous l’a délivré (médecin ou pharmacien) en vue de son élimination conforme.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml ?

1 ml de Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml contient:

Principes actifs

Bimatoprostum 0,3 mg.

Excipients

Benzalkonii chloridum, Natrii chloridum, Dinatrii hydrogenophosphas heptahydricus, Acidum citricum monohydricum, Acidum hydrochloricum et/aut Natrii hydroxidum ad pH, aqua ad iniectabile.

Numéro d’autorisation

68391 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Bimatoprost Labatec 0,3 mg/ml est délivré en pharmacie, sur ordonnance médicale.

Les emballages suivants sont disponibles:

1 Flacon compte-gouttes de 3 ml.

Titulaire de l’autorisation

Labatec Pharma SA, 1217 Meyrin (GE).

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2018 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 11.05.2022, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
 MAJ 1 (11.05.2022)
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 11.05.2022
Publicité