Publicité

Cabaser®, comprimés

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Cabaser et quand doit-il être utilisé ?

Cabaser (principe actif: cabergoline) appartient au groupe des agonistes de la dopamine et vous est prescrit par votre médecin si vous souffrez de la maladie de Parkinson.

Cabaser peut être pris seul ou en association avec de la lévodopa/carbidopa.

A cause de ses effets indésirables, Cabaser est uniquement utilisé comme traitement de deuxième choix, soit lorsque vous n’avez pas répondu ou pas supporté d’autres médicaments utilisés dans le même but.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Cabaser doit toujours être pris pendant un repas.

Quand Cabaser ne doit-il pas être utilisé ?

Vous ne devez pas prendre Cabaser si vous présentez une hypersensibilité connue au principe actif du médicament, la cabergoline, ou à l’un des excipients de Cabaser, ou si vous avez présenté récemment une réaction inhabituelle ou allergique à d’autres médicaments contenant des alcaloïdes de l’ergot de seigle (tels que bromocriptine, dihydroergocryptine, lisuride, pergolide entre autres). Veuillez informer votre médecin si vous prenez ou avez pris des médicaments de ce type.

Vous ne devez pas prendre Cabaser si vous souffrez de graves altérations des fonctions biliaires ou hépatiques.

De même, vous ne devez pas prendre Cabaser si vous avez des antécédents de maladie fibrosante (multiplication du tissu conjonctif dans un organe) ou si vous souffrez actuellement d’une multiplication pathologique du tissu conjonctif (appelée fibrose) ou si vous souffrez d’une maladie des valvules cardiaques.

Cabaser n’ayant pas été étudié chez l’enfant et l’adolescent, son emploi est contre-indiqué dans ces groupes d’âge.

Un traitement simultané par certains antibiotiques (en particulier les macrolides, par ex. avec le principe actif érythromycine) ou par des médicaments contre les mycoses contenant le principe actif kétoconazole est à proscrire car ces médicaments peuvent entraîner une élévation exagérée des taux sanguins de cabergoline (principe actif de Cabaser). Parce que beaucoup d’autres médicaments ont des effets similaires lorsqu’ils sont utilisés en association avec Cabaser, il est particulièrement important que vous informiez votre médecin des autres médicaments que vous prenez, y compris les remèdes naturels.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Cabaser ?

La prudence est recommandée si vous souffrez ou avez souffert des maladies suivantes: affections cardio-vasculaires graves, ulcères gastro-intestinaux, hémorragies gastro-intestinales, affections psychiques, maladies des voies respiratoires, troubles généraux des fonctions hépatiques ou biliaires, et une certaine anomalie de la circulation sanguine affectant principalement les doigts (syndrome de Raynaud).

Avant et pendant le traitement, des examens réguliers, notamment du coeur et de ses fonctions, sont nécessaires (voir «Quels effets secondaires Cabaser peut-il provoquer?»).

Cabaser peut entraîner des altérations des valves du cœur et des lésions du tissu conjonctif dans la région des poumons, du péricarde et de la cavité abdominale. Par conséquent, vous devez immédiatement contacter votre médecin si des symptômes tels que des difficultés respiratoires, une toux irritative persistante ou des douleurs dans la poitrine ou dans la région des reins surviennent pendant le traitement par Cabaser (voir «Quels effets secondaires Cabaser peut-il provoquer?»). Si vous avez suivi auparavant un traitement par le principe actif pergolide pour votre maladie de Parkinson, ce risque peut être plus élevé et vous devez par conséquent informer votre médecin.

Si vous souffrez d’hypotension artérielle ou si vous prenez des médicaments pour abaisser votre pression artérielle, vous devrez le faire savoir à votre médecin.

Informez votre médecin si vous ou votre famille/soignant remarquez que vous développez des symptômes de dépendance qui vous conduisent à prendre des doses élevées de Cabaser et d’autres médicaments utilisés pour traiter la maladie de Parkinson (connus sous le nom de syndrome de dysrégulation de la dopamine).

Comme il existe des médicaments pouvant réduire l’efficacité de Cabaser, il importe que vous indiquiez à votre médecin les médicaments que vous avez pris récemment ou que vous prenez encore.

Cabaser ne devrait pas être administré en même temps que des médicaments destinés au traitement de maladies psychotiques aiguës, notamment les médicaments contenant des principes actifs tels que la chlorpromazine, l’halopéridol et le flupentixol. De même, Cabaser ne doit pas être administré en même temps que le principe actif métoclopramide, médicament utilisé pour le traitement du mal des voyages ou des troubles gastro-intestinaux. En effet, les substances précitées peuvent réduire l’effet thérapeutique de Cabaser.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines ! Dans de rares cas, le traitement peut provoquer une somnolence ou un endormissement soudain. Ce dernier apparaît parfois sans signe précurseur ou sans envie de dormir. En conséquence, durant votre traitement par Cabaser, vous ne devrez pas conduire de véhicule ou exercer d’autres activités (telles que l’utilisation d’outils ou de machines) pour lesquelles une attention réduite pourrait vous mettre en danger ou mettre en danger des tiers si vous vous endormiez brusquement ou si vous ressentiez une forte envie de dormir durant la journée, et ce jusqu’à ce qu’une expérience suffisante ait été acquise sur d’éventuelles perturbations. Veuillez informer votre médecin si vous vous sentez très fatigué(e) pendant la journée ou si vous vous endormez soudainement sans signes visibles de somnolence.

Les comprimés de Cabaser contiennent du lactose. Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre les comprimés de Cabaser.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou

– vous prenez déjà d’autres médicaments ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Cabaser peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous désirez avoir un enfant alors que vous prenez Cabaser, vous devrez consulter votre médecin afin qu’il puisse discuter avec vous de la marche à suivre. Si une grossesse devait débuter durant le traitement par Cabaser, il faudra immédiatement en informer le médecin.

Cabaser ne doit pas être utilisé en période d’allaitement.

Comment utiliser Cabaser ?

Les comprimés doivent être pris une fois par jour pendant un repas.

Votre médecin traitant choisira la dose optimale en association avec d’autres médicaments antiparkinsoniens par augmentation lente des doses, la posologie initiale étant de 1 comprimé de Cabaser à 1 mg par jour.

Si Cabaser doit être administré seul, c’est-à-dire sans être associé à d’autres antiparkinsoniens, la dose initiale sera de 0.5 mg et sera augmentée progressivement sous le contrôle de votre médecin traitant. Le comprimé de 1 mg de Cabaser peut être fractionné en deux moitiés en appuyant dessus. La dose quotidienne ne doit cependant pas dépasser 3 mg.

L’utilisation et la sécurité d’emploi de Cabaser chez l’enfant et l’adolescent n’ont pas été étudiées à ce jour.

Si vous avez oublié de prendre vos comprimés de Cabaser une ou plusieurs fois, informez-en votre médecin afin qu’il puisse vous conseiller pour la poursuite du traitement.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Cabaser peut-il provoquer ?

La prise de Cabaser peut provoquer les effets secondaires suivants:

Les effets suivants s’observent le plus fréquemment: hypotension artérielle, perte de conscience de courte durée, troubles du sommeil, dépression, constipation, vertiges, troubles gastriques, inflammation de la muqueuse gastrique, sécheresse buccale, nausées, vomissements, troubles moteurs, hallucinations, confusion mentale, ainsi qu’accumulation de liquide dans les bras et les jambes.

Occasionnellement, des douleurs cardiaques (angine de poitrine), des troubles du rythme cardiaque et des palpitations accrues peuvent survenir.

Des cas d’inflammation et/ou d’épaississement de la plèvre (fibrose pleurale), du péricarde, des valvules cardiaques ou du tissu conjonctif dans la zone des reins (fibrose rétropéritonéale) ont fréquemment été signalés sous Cabaser, comme sous d’autres spécialités du même groupe thérapeutique. Il est important que vous fassiez des examens de contrôle réguliers car ces modifications peuvent éventuellement être stoppées ou même parfois annulées en interrompant à temps la prise du médicament. Consultez immédiatement votre médecin si, durant le traitement, vous avez des difficultés respiratoires, un besoin permanent de tousser ou si vous ressentez des douleurs dans la poitrine ou au niveau des reins.

Dans de rares cas, une somnolence ou un endormissement soudain peuvent apparaître, sans que vous constatiez de signe précurseur (voir «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Cabaser?»).

Après la prise de médicaments de la même classe de substance que Cabaser, ou de classes apparentées à Cabaser, certains patients ont montré des comportements pour eux inhabituels. Des exemples d’un tel comportement sont une envie de jouer exceptionnellement prononcée (jeux de hasard avec plusieurs dépenses d’argent), une augmentation de la pulsion sexuelle et/ou des autres troubles du contrôle des pulsions (incapacité de résister aux pulsions soudaines) ou un comportement de dépendance ou compulsif. Veuillez consulter votre médecin si vous constatez chez vous-même ou si les membres de votre famille constatent chez vous le développement d’un comportement atypique ou inhabituel pour vous.

Une forte envie de doses élevées de Cabaser qui dépassent largement les doses nécessaires pour contrôler adéquatement les symptômes moteurs, est connue sous le nom de syndrome de dysrégulation de la dopamine. Certains patients ont des mouvements involontaires exceptionnellement violents (dyskinésies), des sautes d’humeur ou d’autres effets secondaires après avoir pris de fortes doses de Cabaser.

Depuis la mise sur le marché, les effets indésirables supplémentaires suivants ont été observés: idées délirantes, hallucinations, agressivité, céphalées, hypertension artérielle, difficultés respiratoires, toux, pneumonie, hémorragies au niveau du système gastro-intestinal, ulcère d’estomac, éruption cutanée, chute de cheveux, épuisement, réactions allergiques, crampes dans les jambes, troubles de la circulation dans les doigts et les orteils.

Au cas où vous auriez pris trop de comprimés de Cabaser, prenez immédiatement contact avec votre médecin ou l’hôpital le plus proche. Un surdosage peut se manifester par des signes tels que des troubles gastriques, une hypotension artérielle, une confusion mentale ou des hallucinations.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25 °C), à l’abri de la lumière et de l’humidité, dans l’emballage d’origine. Tenirr hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Cabaser ?

Les comprimés sont concaves sur une face et peuvent être partagés en deux moitiés en appuyant dessus.

Principes actifs

1 comprimé à 1 mg contient 1 mg de cabergoline.

1 comprimé à 2 mg contient 2 mg de cabergoline.

Excipients

Comprimé à 1 mg: leucine et lactose.

Comprimé à 2 mg: leucine et lactose.

Numéro d’autorisation

53362 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Cabaser ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Cabaser 1 mg: 20 comprimés.

Cabaser 2 mg: 20 comprimés.

Titulaire de l’autorisation

Pfizer AG, Zürich.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 30.12.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 30.12.2020

Publicité