Publicité

Cinnageron®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Cinnageron® et quand doit-il être utilisé ?

Cinnageron® capsules améliorent l’irrigation sanguine de l’organe de l’équilibre dans l’oreille interne. Il s’oppose ainsi à la constriction des vaisseaux sanguins dans cet organe et prévient une hyperexcitabilité de l’organe de l’équilibre pouvant provoquer vertiges, nauséesvomissements, sueurs et pâleur.

Cinnageron® est destiné à la prévention du mal de mer, du mal de l’air et du mal de voyage. Cinnageron® est également utilisé, sur ordonnance médicale, pour le traitement des irritations et des troubles circulatoires de l’oreille interne (bourdonnements d’oreille, vertiges, tremblement oculaire, nausées) et de la maladie de Ménière.

Quand Cinnageron® ne doit-il pas être utilisé ?

Les patients qui souffrent de dépressions ne doivent pas prendre Cinnageron®, de même que ceux qui souffrent ou ont souffert d’une maladie de Parkinson.

Cinnageron® ne doit pas être non plus pris en cas d’hypersensibilité (allergie) connue à l’un des composants ainsi qu’après un infarctus du myocarde récent.

Les enfants de moins de 4 ans ne peuvent prendre Cinnageron® que sur prescription du médecin.

Les traitements prolongés doivent se faire uniquement sous contrôle médical.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Cinnageron®?

Surtout en début de traitement, Cinnageron® peut entraîner une somnolence et par conséquent peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et la capacité à utiliser des outils ou des machines.

Si vous prenez des antidépresseurs ou des médicaments qui ralentissent vos réflexes (somnifères, tranquillisants, analgésiques puissants), l’action sédative de ceux-ci peut être renforcée par la prise simultanée de Cinnageron®.

L’alcool renforçant l’effet calmant de Cinnageron® et vice-versa, vous ne devez pas boire d’alcool lorsque vous prenez Cinnageron®.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou

– vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Cinnageron® peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Cinnageron® ne doit être pris pendant la grossesse que sur instruction expresse d’un médecin.

Comme on ignore si Cinnageron® passe dans le lait maternel, vous ne devez pas prendre ce médicament pendant l’allaitement.

Comment utiliser Cinnageron®?

Sauf avis contraire du médecin:

Adultes et adolescents de plus de 12 ans: 1 capsule de Cinnageron® 75 mg 1 fois par jour.

Prendre Cinnageron® capsules après les repas avec un peu de liquide.

Ne pas dépasser 1 capsule par jour.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels effets secondaires Cinnageron® peut-il provoquer?

La prise de Cinnageron® peut provoquer les effets secondaires suivants (également appelés effets indésirables): 

Très fréquents (observés chez au moins 1 patient sur 10) :

– Somnolence

Fréquents (observés chez au moins 1 patient sur 100, mais chez moins de 1 patient sur 10) :

– Prise de poids.

– Nausées

– Maux de tête

– Bouche sèche

Occasionnels (observés chez au moins 1 patient sur 1000, mais chez moins de 1 patient sur 100) :

– Sommeil nocturne prolongé

– Manque d’énergie (léthargie)

– Maux d’estomac, vomissements, douleurs dans le haut de l’abdomen, troubles de la digestion (dyspepsie)

– Transpiration excessive

– Fatigue

– Plaques rouges qui démangent ou éruption cutanée, ou boutons blanc-gris dans la bouche

Très rares (rapportés chez moins de 1 patient sur 10’000) :

– Problèmes moteurs tels que mouvements saccadés, raideur musculaire, tremblements. Ces symptômes sont aussi appelés symptômes extrapyramidaux [EPS]

– Problème de foie entraînant une coloration jaune de la peau ou des yeux (jaunisse)

– Taches rouges circulaires ou éruption sur des régions de la peau exposées au soleil

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

En cas de surdosage, les symptômes suivants peuvent se manifester: modification de l’état de conscience (allant de la somnolence à la perte de connaissance et au coma), vomissements, faiblesse musculaire ou manque de coordination et convulsions, pression artérielle basse. Dans la plupart des cas, les suites cliniques n’ont pas été graves, mais on a signalé des cas de décès en relation avec des surdosages de cinnarizine. Si vous soupçonnez un surdosage, veuillez contacter votre médecin.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver à température ambiante (15–25 °C) et tenir hors de portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Cinnageron®?

1 capsule contient:

75 mg de cinnarizine; colorants: érythrosine (E127), indigotine (E132), jaune quinoléine (E104) et d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

40441 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Cinnageron®? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie uniquement sur ordonnance médicale.

Capsules de 75 mg: Emballages de 30 et de 100 capsules.

Titulaire de l’autorisation

Streuli Pharma SA, 8730 Uznach.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2018 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 19.11.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 19.11.2020
Publicité