Publicité

Deprivita®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Deprivita et quand est-il utilisé ?

Deprivita contient un extrait sec quantifié des parties aériennes du millepertuis (Hypericum perforatum) récoltées durant la période de floraison. La quantification de l’extrait garantit la qualité constante de ce médicament phytothérapeutique.

Le millepertuis a un effet euphorisant et équilibrant. Deprivita est utilisé sur prescription médicale pour le traitement de dépressions légères à modérées.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Convient aux diabétiques (voir «Que contient Deprivita ?»).

Quand Deprivita ne doit-il pas être utilisé ?

Deprivita ne doit pas être pris en cas d’allergie avérée aux extraits de millepertuis ou à d’autres composants du médicament (voir composition), ni en cas d’hypersensibilité connue aux rayons ultraviolets.

Deprivita ne doit pas être utilisé par les enfants de moins de 18 ans, car on ne possède aucune information sur ce groupe de patients.

Les personnes atteintes d’une dépression sévère ne doivent pas prendre Deprivita.

Les extraits de millepertuis peuvent atténuer l’effet d’autres médicaments! C’est la raison pour laquelle Deprivita ne doit pas être pris en même temps que les médicaments suivants:

– certains médicaments, généralement prescrits après une greffe d’organe pour atténuer la réponse immunitaire, p. ex. ceux à base de ciclosporine, tacrolimus ou sirolimus (principes actifs);

– médicaments antirétroviraux appartenant au groupe des inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse (p. ex. névirapine) ainsi que les inhibiteurs de la protéinase (p. ex. indinavir) utilisés contre le virus du sida;

– certains médicaments contre le cancer (cytostatiques, p.ex. l’imatinib et l’irinotécan);

– les comprimés prescrits pour empêcher la coagulation sanguine, appelés anticoagulants oraux, tels l’acénocoumarol, la phenprocoumone et la warfarine (principes actifs).

Quelles sont les mesures de précaution à observer lors de l’utilisation de Deprivita ?

Dans de très rares cas, des réactions de la peau (rougeurs de type coup de soleil) peuvent se produire après exposition au soleil, notamment chez les personnes à peau claire. Les personnes sensibles aux ultraviolets doivent donc se protéger du soleil lors de périodes d’exposition prolongée et renoncer aux séances de solarium pendant toute la durée du traitement.

Deprivita devrait être pris sous surveillance médicale lorsqu’il est associé à des médicaments soumis à ordonnance (contre-indications relatives) tels que ceux mentionnés ci-dessous:

digoxine (glucoside contre l’insuffisance cardiaque); pilule contraceptive ou autres contraceptifs hormonaux (p. ex. préparations retard injectables, implants sous-cutanés, patchs hormonaux, produits à libération hormonale intravaginale, etc.) utilisés en raison de saignements intermenstruels et du risque de grossesse involontaire; méthadone; certains antidépresseurs ou autres substances sérotoninergiques (amitriptyline, fluoxétine, buspirone, triptanes etc.); certains médicaments prescrits pour abaisser le taux de graisse trop élevé dans le sang, p. ex. simvastatine (une comédication avec la pravastatine semble toutefois possible); midazolam (puissant somnifère ou sédatif de la famille des benzodiazépines); hormones stéroïdiennes telles que la cortisone et la prednisone per os ou en perfusion.

Compte tenu du risque d’interactions graves avec des médicaments utilisés avant ou après une intervention chirurgicale, Deprivita devrait être arrêté au moins 5 jours avant l’opération et n’être repris ensuite qu’après entente avec le médecin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’autres maladies, êtes allergique ou prenez d’autres médicaments (même en automédication!). 

Deprivita peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments pendant la grossesse et la période d’allaitement ou demander l’avis du médecin ou du pharmacien.

Comment utiliser Deprivita ?

Sauf prescription contraire du médecin, Deprivita doit être pris comme suit:

Adultes et adolescents dès 18 ans: 1 comprimé pelliculé par jour.

Prenez le comprimé de Deprivita après le petit-déjeuner, avec un peu de liquide et sans le croquer. Deprivita commence à faire son effet antidépresseur au bout d’une quinzaine de jours. Mais il faut souvent attendre 3–4 semaines avant qu’il ne développe son plein effet. C’est pourquoi le traitement par Deprivita doit être poursuivi pendant une période assez longue. La durée du traitement sera fixée par le médecin.

Veuillez respecter le dosage indiqué dans cette notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous avez l’impression que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, parlez-en à votre médecin ou pharmacien.

Quels effets secondaires Deprivita peut-il provoquer ?

Les effets secondaires suivants peuvent survenir lors de la prise de Deprivita.

Occasionnellement: troubles gastro-intestinaux, réactions de la peau, fatigue ou agitation. En cas de rougeurs cutanées, il faut arrêter de prendre Deprivita et montrer ces symptômes à un médecin.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver Deprivita hors de portée des enfants et à température ambiante (15–25 °C).

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date indiquée sur l’emballage avec «EXP». Conserver le médicament dans son emballage d’origine et à l’abri de l’humidité.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent de l’information professionnelle détaillée.

Que contient Deprivita ?

1 comprimé pelliculé contient 900 mg d’extrait sec de millepertuis (rapport drogue-extrait: 3–6:1), corresp. à 0,9–2,7 mg d’hypéricine totale (normalisée en hypéricine); moyen d’extraction: éthanol 80 vol.% et d’autres substances auxiliaires.

Remarque à l’intention des diabétiques: 1 comprimé pelliculé contient moins de 0,01 UP.

Numéro d’autorisation

58102 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Deprivita ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Deprivita: emballages-blister à 30 et 90 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Permamed SA, 4143 Dornach.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2009 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 07.12.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 06.12.2020

Publicité