Publicité

Escotussin

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que l’Escotussin et quand doit-il être utilisé ?

Escotussin est un médicament calmant de la toux et facilitant l’expectoration, utilisé principalement dans la toux et la toux d’irritation des maladies par refroidissement et des catarrhes bronchiques.

La fréquence et l’intensité des quintes de toux sont réduites par la dihydrocodéine, principe actif qui exerce une action inhibitrice sur le centre de la toux. L’extrait de droséra possède des propriétés antitussives et expectorantes. La guaïfénésine facilite la fluidification des sécrétions bronchiques et possède en outre une action légèrement sédative.

Les alcaloïdes de la belladonne sont utilisés pour leurs effets bronchodilatateurs et de réduction des sécrétions.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

La fumée contribue à la formation de la toux. En renonçant à fumer, vous pouvez soutenir l’action d’Escotussin.

Quand Escotussin ne doit-il pas être utilisé ?

Escotussin ne doit pas être utilisé dans les situations suivantes:

– dans les affections oculaires comportant une modification de la pression intraoculaire par exemple glaucome,

– lors d’une augmentation du volume de la prostate,

– faiblesse musculaire pathologique,

– élargissement colique,

– dans les affections dans lesquelles une dépression du centre respiratoire doit être évitée (par exemple dans les crises aiguës d’asthme, lors d’une insuffisance respiratoire),

– lors des affections caractérisées par une stase importante des sécrétions bronchiques;

– les médicaments à base de codéine pour traiter la toux et le refroidissement ne doivent pas être utilises chez les enfants âgés de moins de 12 ans en raison du risque d’effets secondaires graves, y compris des troubles respiratoires.

– les patients de tout âge, qui sont connus pour être des «métaboliseurs ultrarapides», pouvant par conséquent convertir très rapidement la codéine en morphine, ne doivent pas utiliser la codéine pour traiter la toux et le refroidissement, car ils présentent un risque plus élevé d’effets indésirables graves lies à la codéine.

– les femmes qui allaitent ne doivent pas prendre de codéine. La codéine peut nuire au nourrisson, car elle est excrétée dans le lait maternel.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Escotussin ?

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines!

Il convient d’être prudent dans les affections comportant une élévation de la pression intracérébrale, une diminution de la quantité de sang circulant, lors des atteintes déficitaires intracérébrales, lors du traitement prolongé d’une constipation chronique. Les patients qui suivent une cure médicamenteuse de désintoxication alcoolique devront éviter les quantités même les plus faibles d’alcool ou de médicaments tels qu’Escotussin contenant de l’alcool.

La codéine est déconseillée aux adolescents âgés de 12 à 18 ans qui souffrent de troubles respiratoires, car cette population de patients est plus sensible aux troubles respiratoires induits par la codéine dans certaines circonstances.

Certains médicaments, p.ex. les hypnotiques et les médicaments antiallergiques, et l’alcool peuvent majorer les effets d’Escotussin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Escotussin peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Ne pas utiliser Escotussin pendant la grossesse. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis du médecin ou du pharmacien.

Les femmes qui allaitent ne doivent pas prendre de codéine. La codéine peut nuire au nourrisson, car elle est excrétée dans le lait maternel (voir «Quand Escotussin ne doit-il pas être utilisé?»).

Comment utiliser Escotussin ?

Sauf prescription contraire par le médecin, les adultes prennent 20 à 30 gouttes 3 à 4 fois par jour, les adolescents à partir de l’âge de 12 ans 10 à 20 gouttes 3 à 4 fois par jour. Escotussin ne doit pas être utilisé chez les enfants au-dessous de 12 ans.

Escotussin gouttes peut être administré non dilué dans un peu d’eau, de lait, de thé, de jus du fruits ou sur un morceau de sucre. Prendre Escotussin de préférence après le repas.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels effets secondaires Escotussin peut-il provoquer ?

La prise d’Escotussin peut provoquer les effets secondaires suivants:

L’utilisation d’Escotussin peut entraîner fréquemment des nausées et une constipation. Une faiblesse et une tendance aux vertiges est une éventualité rare. On peut observer occasionnellement une dépendance physique ou psychique, d’où la possibilité de discrets symptômes de sevrage.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Ne pas prendre le médicament en association avec des boissons alcoolisées.

Conserver à température ambiante (15–25 °C) et tenir hors de portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Escotussin ?

1 ml = 35 gouttes contient:

Principes actifs: Thiocyanate de dihydrocodéine 10 mg; teinture de belladone 10 mg; extrait fluide de droséra 10 mg; guaïfénésine 92,5 mg.

Adjuvants: Cyclamate; saccharine; substances aromatisantes: vanille; teneur en alcool: 34% en volume.

Numéro d’autorisation

30157 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Escotussin ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Peut être remis sans ordonnance médicale en pharmacie par un pharmacien après un conseil spécialisé personnalisé.

Flacon compte-gouttes de 20 ml.

Titulaire de l’autorisation

Streuli Pharma SA, 8730 Uznach.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en janvier 2016 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 19.01.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.04.2021

Publicité