Publicité

Exémestane Sandoz® 25

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Exémestane Sandoz® 25 et quand doit-il être utilisé ?

Exémestane Sandoz 25 contient l’exémestane comme principe actif, qui bloque l’aromatase, une enzyme participant à la synthèse des estrogènes, les hormones sexuelles féminines. Son rôle est tout particulièrement important chez la femme ménopausée. Le traitement par Exémestane Sandoz 25 entraîne une baisse nette du taux d’estrogènes, jugulant ainsi la tendance à la croissance des cellules cancéreuses du sein. Exémestane Sandoz 25 est indiqué pour le traitement du cancer du sein avancé chez des femmes ménopausées, lorsqu’une autre thérapie agissant sur le bilan hormonal ne s’est pas avérée suffisamment efficace. Les femmes concernées sont celles dont la ménopause s’est développée naturellement ou artificiellement. Exémestane Sandoz 25 est également utilisé chez les femmes après la ménopause, dont le cancer du sein a été diagnostiqué à un stade précoce, qui ont été opérées et qui ont suivi ensuite un traitement par tamoxifène pendant 2 ans ou plus.

Selon prescription du médecin.

Quand Exémestane Sandoz® 25 ne doit-il pas être pris/utilisé ?

– Avant la ménopause, c’est-à-dire si vous avez encore vos règles.

– Pendant la grossesse ou la période d’allaitement.

– En cas d’hypersensibilité envers la substance active ou l’un des excipients.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Exémestane Sandoz® 25 ?

Une baisse de la densité minérale osseuse peut survenir sous traitement de longue durée par Exémestane Sandoz 25. En conséquence, le médecin contrôlera régulièrement cette densité osseuse et vous prescrira éventuellement un médicament pour la prévention ou le traitement d’une ostéoporose.

Les carences en vitamine D étant très répandues chez les femmes présentant un cancer du sein, votre médecin contrôlera éventuellement votre taux de vitamine D et vous prescrira si nécessaire une supplémentation en vitamine D.

Interactions avec d’autres médicaments: Ne pas prendre Exémestane Sandoz 25 en même temps que d’autres médicaments à base d’estrogènes (p.ex. lors de substitution hormonale), car ceux-ci pourraient annuler l’effet d’Exémestane Sandoz 25.

Parce que des effets indésirables comme vertiges, fatigue et vomissements sont apparus lors de l’utilisation d’Exémestane Sandoz 25, la prudence est recommandée lors de la conduite de véhicules et de l’utilisation de machines.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Exémestane Sandoz® 25 peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Exémestane Sandoz 25 est uniquement destiné aux femmes ménopausées. Il ne doit pas être administré pendant la grossesse ou la période d’allaitement.

Comment utiliser Exémestane Sandoz® 25 ?

La dose recommandée est d’une dragée par jour (25 mg). Les dragées se prennent après un repas, toujours vers la même heure. La durée du traitement par Exémestane Sandoz 25 vous sera expliquée par votre médecin.

Si vous deviez être hospitalisée, veuillez informer le médecin-chef de votre traitement par Exémestane Sandoz 25.

Si vous avez oublié une prise, prenez la dragée d’Exémestane Sandoz 25 aussitôt que vous y pensez. Continuez le traitement par la prise suivante à l’heure fixée comme d’habitude.

Si vous avez pris trop de dragées par inadvertance, adressez-vous immédiatement à votre médecin traitant ou allez aux urgences de l’hôpital le plus proche.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Exémestane Sandoz® 25 peut-il provoquer ?

La plupart des effets secondaires observés chez les patientes traitées par exémestane se rapportent au sevrage d’œstrogènes (par ex. bouffées de chaleur, douleurs articulaires, fatigue et nausée).

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

Bouffées de chaleur, forte transpiration, fatigue, troubles du sommeil, nausée, maux de ventre, douleurs articulaires et musculosquelettiques (comme des courbatures, un mal de dos, une arthrite ou une raideur articulaire), maux de tête, douleurs en général, vertige, dépressions.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Éruption cutanée, urticaire, démangeaisons, chute de cheveux, perte ou augmentation de l’appétit, vomissements, diarrhée, constipation, troubles digestifs, taux de cholestérol élevé dans le sang, ostéoporose, fractures, syndrome du canal carpien (atrophie de la musculature de la base du pouce avec troubles de la sensibilité dans la main et les doigts suite à une compression du nerf), troubles de la sensibilité de la peau tel que picotements, sensation de brûlures, engourdissement (paresthésies), hypertension artérielle, accumulation d’eau dans les tissus par ex. dans les jambes, faiblesse/manque d’énergie, saignements vaginaux, détresse respiratoire.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Réactions d’hypersensibilité, troubles nerveux, ulcères de l’estomac, infarctus du myocarde.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10000)

Inflammation du foie (hépatite), apparition aiguë de rougeurs inflammatoires graves de la peau accompagnées de pustules (pustulose exanthématique aigue généralisée), somnolence.

En cas d’apparition pendant le traitement de symptômes d’une inflammation du foie tels que malaise généralisé, nausée, perte d’appétit, coloration jaune des yeux et/ou de la peau, démangeaisons et maux de ventre (en particulier dans la partie supérieure droite), vous devez contacter immédiatement votre médecin.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver dans l’emballage original, à température ambiante (15–25°C) et hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Exémestane Sandoz® 25 ?

Principes actifs

1 dragée contient comme substance active 25 mg d’exémestane

Numéro d’autorisation

61522 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Exémestane Sandoz® 25 ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Exémestane Sandoz 25 est en vente dans des emballages de 15, 30 ou 90 dragées.

Titulaire de l’autorisation

Sandoz Pharmaceuticals SA, Risch; domicile: Rotkreuz

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mai 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 21.01.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.04.2021

Publicité