Publicité

Feraccru

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Feraccru et quand doit-il être utilisé ?

Feraccru gélules contient du fer (sous forme de maltol ferrique).

Feraccru est utilisé chez l’adulte pour traiter des carences légères en fer dans le corps. Une faible teneur en fer entraîne une anémie (insuffisance de globules rouges).

Quand Feraccru ne doit-il pas être pris/utilisé ?

–  Si vous êtes allergique au maltol ferrique ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament (voir « Que contient Feraccru ?»).

–  Si vous présentez une maladie entraînant une surcharge en fer ou une perturbation dans la façon dont votre organisme utilise le fer (sauf si votre médecin vous a prescrit le médicament).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Feraccru ?

Avant le début du traitement, votre médecin demandera une analyse de sang afin de s’assurer que votre anémie n’est pas sévère ou n’a pas une cause autre que la carence en fer (faibles réserves en fer).

Vous devez éviter de prendre Feraccru si vous présentez une « poussée » de votre maladie inflammatoire de l’intestin.

Si vous avez reçu des transfusions sanguines répétées, informez votre médecin.

Enfants et adolescents

Feraccru ne doit pas être utilisé chez les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans car il n’a pas été étudié dans cette tranche d’âge. Un excès de fer est dangereux chez les jeunes enfants et peut engager le pronostic vital.

Autres médicaments et Feraccru

Veuillez informer votre médecin si vous prenez d’autres médicaments.

Vous devez respecter un intervalle d’au moins deux heures entre la prise de Feraccru et des produits ou médicaments suivants :

– suppléments ou médicaments contenant du magnésium ou du calcium ;

– certains antibiotiques tels que la ciprofloxacine et les tétracyclines ;

– bisphosphonates (utilisés pour traiter les maladies osseuses) ;

– pénicillamine (utilisée pour lier les métaux) ;

– certains médicaments utilisés dans le traitement de la maladie de Parkinson (entacapone, lévodopa) et des affections thyroïdiennes (lévothyroxine) ;

– mycophénolate (utilisé avec d’autres médicaments pour prévenir le rejet après une transplantation d’organe).

Vous ne devez pas recevoir de fer en injection ou perfusion (voie intraveineuse) pendant le traitement par Feraccru. De même, vous ne devez pas prendre d’autres préparations (y compris des suppléments nutritionnels) contenant du fer.

Vous ne devez pas prendre Feraccru si vous recevez du dimercaprol (un médicament utilisé pour éliminer du sang les métaux toxiques), du chloramphénicol (utilisé pour traiter les infections bactériennes) ou de la méthyldopa (utilisée pour traiter l’hypertension artérielle).

Lactose : Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Le jaune soleil FCF (E110) et le rouge allura (E129) peuvent provoquer des réactions allergiques. Les patients hypersensibles aux colorants azoïques, à l’acide acétylsalicylique, aux antirhumatismaux et aux analgésiques (inhibiteurs des prostaglandines) ne doivent pas utiliser Feraccru.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication !).

Feraccru peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Il est préférable de ne pas prendre Feraccru si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez l’avis de votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Comment utiliser Feraccru ?

Adultes (dès 18 ans)

Prendre Feraccru à jeun avec un demi-verre d’eau (une heure avant ou au moins deux heures après un repas). La dose recommandée est d’une gélule deux fois par jour, le matin et le soir.

Les gélules doivent être avalées entières.

Si vous avez pris plus de Feraccru que vous n’auriez dû

La prise d’une dose trop élevée de Feraccru peut provoquer des nausées ou des vomissements, ainsi que des douleurs abdominales et une diarrhée. Si vous-même ou une autre personne avez pris une dose trop élevée de Feraccru, contactez immédiatement votre médecin ou rendez-vous à l’hôpital. Veillez à emporter cette notice d’emballage et les gélules restantes pour les montrer au médecin.

Si vous oubliez de prendre Feraccru

Ne prenez pas la dose oubliée et prenez la dose suivante au moment habituel. Ne prenez pas de dose double pour compenser la gélule que vous avez oublié de prendre.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Feraccru peut-il provoquer ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets secondaires, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets secondaires les plus fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) de Feraccru sont :

– douleurs abdominales ;

– flatulences (« gaz ») ;

– constipation ;

– gêne abdominale ou ballonnement ;

– diarrhée ;

– nausées.

Les effets secondaires peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) sont : soif, raideur articulaire, douleur dans les doigts/les orteils, maux de tête, acné, rougeur cutanée, vomissements et prolifération bactérienne dans l’intestin grêle. Les analyses de sang peuvent montrer une augmentation des taux de protéines qui dégradent les substances chimiques dans le sang et d’une hormone qui stimule la thyroïde.

Feraccru peut déclencher des réactions d’hypersensibilité au niveau des organes cutanés et des organes respiratoires, en particulier chez les patients souffrant d’asthme, d’urticaire (chronique) ou d’hypersensibilité à l’acide acétylsalicylique ou à d’autres antirhumatismaux et analgésiques.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention « EXP » sur le récipient.

Ne pas utiliser ce médicament plus de 45 jours après la première ouverture du flacon.

Ne pas conserver au-delà de 25 °C.

Conserver hors de la portée des enfants.

Pour de plus amples informations, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Feraccru ?

Les gélules contiennent comme principe actif du fer sous forme de maltol ferrique, ainsi que les composants suivants : lactose monohydraté, laurilsulfate de sodium, stéarate de magnésium, silice colloïdale anhydre, crospovidone (type A), gélatine, et les colorants bleu brillant FCF (E133), rouge allura AC (E129), dioxyde de titane (E171) et jaune soleil FCF (E110).

Numéro d’autorisation

66556 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Feraccru ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Boîtes de 56 gélules.

Titulaire de l’autorisation

Ewopharma AG, 8200 Schaffhausen

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 08.02.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.05.2021

Publicité