Publicité

Ipocol® Divistyramine

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Ipocol  et quand est-il utilisé ?

Ipocol est une poudre qui n’est pas absorbée par l’intestin. Administrée oralement elle permet de faire baisser le taux de cholestérol LDL (mauvais cholestérol) en trop forte concentration dans le sang. En suspension dans un liquide, le médicament est capable de fixer les acides biliaires. Ceux-ci sont éliminés par les fèces.

Par voie de conséquence Ipocol  peut prévenir les risques de certaines maladies coronariennes, ceci en association avec un régime diététique adéquat fidèlement respecté.

Ipocol  peut être administré sans autre aux diabétiques car il ne contient pas de sucre.

Ipocol  est également utilisé dans d’autres indications telles les démangeaisons liées à des formes obstructives des canaux biliaires; à des diarrhées dues à l’accumulation de sels biliaires (après certaines opérations, par ex.)

La préparation est disponible sous forme de sachets de poudre et ne peut être délivrée que sur prescription du médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Votre médecin peut vous prescrire un régime alimentaire pour soutenir le traitement avec Ipocol  et pour prévenir un manque de vitamines (A, D, E et K) du au traitement. Dans ce cas observez le régime alimentaire prescrit!

Quand Ipocol  ne doit-il pas être utilisé ?

Ipocol  ne doit pas être utilisé lors d’allergie à la substance active ou à l’un de ses composants.

Ipocol  ne doit pas être utilisé si vous souffrez d’une insuffisance hépatique, en particulier lors d’une obstruction complète des voies biliaires.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/utilisation d’Ipocol ?

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines.

Il est primordial de respecter le régime qui vous a été prescrit à savoir un régime pauvre en corps gras et dérivés sucrés, riche en vitamines et fibres (fruits et légumes).

Le taux de cholestérol dans le sang est surveillé régulièrement par votre médecin.

Ipocol  interagit avec pratiquement tous les médicaments. Il est donc important de maintenir une écart entre la prise d’Ipocol  et les médicaments administrés en concomitance soit 1 h avant la prise d’Ipocol  ou 4 h après. Si il est possible, une seule prise d’Ipocol  par jour est donc vivement conseillée dans ces cas.

Ipocol  peut provoquer de la constipation, dans ce cas adressez-vous à votre médecin.

Il est recommandé de prendre Ipocol  avant les repas avec une quantité suffisante de liquide (au moins 2 dl).

Il faut toujours aviser votre médecin et/ou pharmacien consultant si vous êtes sous traitement avec Ipocol .

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien

– si vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Ipocol  peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Informez votre médecin si vous êtes enceinte ou souhaitez le devenir et si vous allaitez car Ipocol  ne sera prescrit à la femme enceinte ou durant l’allaitement uniquement que si le médecin le juge nécessaire.

Comment utiliser Ipocol ?

Il appartient à votre médecin de fixer les doses à prendre dans votre cas particulier. La posologie usuelle est la suivante:

Adultes

Ipocol  s’administre une à deux fois par jour, juste avant le repas. Le dosage moyen est de 6 g par jour soit 1 sachet double par jour.

Dans certains cas un dosage de 12 g par jour en deux prises (2× 1 sachet double), peut être nécessaire.

Enfants

Le dosage pour enfant au-dessus de 6 ans est de un demi à un sachet sachet simple (3 g ) en une ou deux prises journalières.

Remarques

En présence d’une hypercholestérolémie la thérapie minimale avec Ipocol  se fait sur une durée de 3 mois au moins afin de permettre à votre médecin une appréciation optimale des résultats obtenus et/ou à obtenir.

Dans le traitement des diarrhées, la thérapie sera de courte durée; au cas où, après 3 à 4 jours, la diarrhée devait persister, il y a lieu de consulter votre médecin sans attendre.

Préparation de la suspension

Verser le contenu du ou des sachets dans un verre contenant au moins 2 dl (grand verre) de liquide (jus de fruits par ex.), un liquide froid ou tiède est préférable. Laisser gonfler quelqu’instant la poudre puis bien mélanger le contenu afin d’obtenir une suspension homogène. Avaler immédiatement sans laisser reposer.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Ipocol  peut-il provoquer ?

La prise d’Ipocol  peut provoquer les effets secondaires suivants:

Ils sont essentiellement d’origine intestinale et occasionnels. Ce sont: les nausées, les vomissements, la constipation, la stéatorrhée (selles grasses), les météorismes (ballonnement) .

Si vous notez l’apparition de l’un ou l’autre de ces troubles, veuillez en informer votre médecin. Vous étant impossible de différencier certains de ces effets secondaires, il importe de respecter les dates fixées pour les examens de contrôle régulièrement effectués par votre médecin.

La constipation chronique peut s’accentuer avec Ipocol . Dans ce cas c’est au médecin de décider si le traitement avec Ipocol  est justifié ou non.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, vous devez vous adresser immédiatement à votre médecin ou à votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver le médicament dans l’emballage original à température ambiante (15–25 °C) et hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «Exp.» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Ipocol ?

L’Ipocol  se présente sous forme de 2 sachets simples soudés entre eux. Une perforation permet de les séparer.

Chaque sachet simple contient: 3 g de résine polystyrolique anionique fortis (Divistyramine ), aspartamum, saccharinum, aromatica, excipiens ad pulverem par sachet.

Numéro d’autorisation

49632 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Ipocol ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballage de 30 sachets doubles soit 60 sachets simples.

Titulaire de l’autorisation

Lagap SA, 6943 Vezia.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en avril 2016 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 16.02.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 01.06.2021

Publicité