Publicité

Isoniazid Labatec®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Isoniazid Labatec et quand doit-il être utilisé ?

Isoniazid Labatec est un médicament pour le traitement de la tuberculose, que le médecin prescrit seul ou en association avec d’autres antituberculeux.

Isoniazid Labatec peut également être prescrit par votre médecin à titre prophylactique.

Isoniazid Labatec n’est utilisé que sur prescription du médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Votre médecin vous a prescrit ce médicament pour traiter la maladie que vous présentez actuellement.

L’antibiotique contenu dans Isoniazid Labatec n’est pas efficace contre tous les microorganismes responsables de la tuberculose. La prise d’un tuberculostatique non approprié ou d’un tuberculostatique à une mauvaise posologie peut entraîner des complications. N’utilisez donc jamais de vous-même ce médicament pour le traitement d’une autre maladie et ne le remettez jamais à d’autres personnes. Par ailleurs, en cas de nouvelle infection, vous ne devez pas réutiliser Isoniazid Labatec sans avoir d’abord consulté un médecin.

Quand Isoniazid Labatec ne doit-il pas être utilisé ?

Isoniazid Labatec ne doit pas être utilisé en cas d’allergie connue ou suspectée à son principe actif, l’isoniazide, ou à l’un des composants, de névrite (inflammation des nerfs surtout au niveau des bras et des jambes), de forte tendance aux hémorragies, de jaunisse ou de grave maladie du foie ou si vous avez déjà souffert d’une hépatite induite par un médicament.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Isoniazid Labatec ?

Vous ne devez prendre Isoniazid Labatec que sous stricte surveillance médicale, si:

– vous souffrez d’une maladie du foie ou d’une maladie des reins

– vous êtes un patient agé ou mal nourris.

L’isoniazide peut provoquer des troubles du foie. Si vous développez des signes tels que la fatigue, une sensation de faiblesse, des malaises, une perte d’appétit, des nausées ou des vomissements, ainsi que de signes plus tardifs tels une jaunisse et une décoloration des selles, veuillez consulter immédiatement un médecin.

Chez les patients souffrant d’épilepsie, la tendance aux crises convulsives peut être accrue pendant le traitement par Isoniazid Labatec.

Réaction paradoxale

Isoniazid Labatec est susceptible de déclencher des réactions paradoxales qui se manifestent par une aggravation des symptômes ou une réapparition de la tuberculose entre 2 semaines voire jusqu’à 18 mois après le début du traitement avec Isoniazid Labatec. Si vous observez des symptômes, tels que toux, essoufflement, fièvre, ganglions lymphatiques enflés, fatigue, mal de tête, perte d’appétit, perte de poids ou faiblesse, veuillez consulter immédiatement votre médecin.

Il faut renoncer à boire de l’alcool pendant le traitement par Isoniazid Labatec.

Des interactions peuvent se produire avec certains aliments (poisson, fromage, vin rouge) et provoquer des réactions exagérées, telles que maux de tête, transpirations, palpitations cardiaques et rougeur du visage. Ces aliments doivent être évités durant le traitement avec Isoniazid Labatec.

Veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ou si vous déjà prenez d’autres médicaments. Certains médicaments peuvent influer sur l’efficacité d’Isoniazid Labatec et réciproquement, notamment les anticoagulants, les antiépileptiques, le kétoconazole, les anesthésiques, la prednisolone, les antiacides contenant de l’aluminium, la théophylline, la lévodopa, les barbituriques, le disulfirame, le paracétamol.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si

– Vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Isoniazid Labatec peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Votre médecin considérera votre cas avec attention et décidera si vous pouvez prendre Isoniazid Labatec pendant la grossesse ou pendant l’allaitement.

Comment utiliser Isoniazid Labatec ?

Dans tous les cas, prenez Isoniazid Labatec en respectant strictement les directives de votre médecin. Sauf indication contraire du médecin, il convient de se conformer aux instructions suivantes:

La dose habituelle chez l’adulte est de 300 mg par jour. Chez le nourrisson et l’enfant, le médecin adaptera la dose au poids corporel; selon la gravité de la maladie, elle sera de 10–15 mg/kg. La dose quotidienne doit être prise en une fois, une demi-heure avant les repas ou deux heures après.

En cas d’administration de médicaments anti-acides, prendre Isoniazid Labatec au moins 2 heures avant.

Les comprimés de 100 mg et 300 mg sont sécables en deux moitiés.

Pour éviter des effets indésirables, votre médecin vous prescrira éventuellement de la vitamine B6 à titre supplémentaire.

Au début et à la fin du traitement, votre médecin pourra vous prescrire une posologie particulière, afin d’obtenir une tolérance optimale. Il est important que vous preniez Isoniazid Labatec chaque jour et sans interruption, faute de quoi l’efficacité ne serait plus garantie et des effets indésirables pourraient se produire. Le succès thérapeutique peut intervenir après quelques semaines déjà, éventuellement après quelques mois seulement.

Une fois commencée, un traitement par des tuberculostatiques doit être poursuivi aussi longtemps que le médecin le juge nécessaire. Vous ne devez modifier ni la dose quotidienne ni la durée du traitement sans l’accord de votre médecin ou de votre pharmacien.

Les symptômes de la maladie disparaissent souvent avant que l’infection soit totalement guérie. Même si vous ne ressentez plus aucun symptôme, poursuivez le traitement conformément aux instructions de votre médecin. Une durée d’utilisation insuffisante ou un arrêt prématuré du traitement pourraient se traduire par une recrudescence de la maladie.

Ne changez pas de votre propre chef la dose prescrite. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous pensez que l’efficacité de votre médicament est trop faible ou, au contraire, trop forte.

Quels effets secondaires Isoniazid Labatec peut-il provoquer ?

Si vous ressentez ou remarquez l’un des effets secondaires suivants pendant le traitement par Isoniazid Labatec, veuillez immédiatement contacter votre médecin:

– Signes de troubles du foie tels que la fatigue, une sensation de faiblesse, des malaises, une perte d’appétit, des douleurs abdominales, des nausées ou des vomissements, ainsi que de signes plus tardifs tels qu’ une jaunisse (coloration jaune de la peau ou du blanc des yeux) et une décoloration des selles.

– Apparition d’éruptions cutanées: Vous pouvez être allergique à l’isoniazide. Dans de rares cas, des inflammations sévères de la peau et des muqueuses peuvent également survenir, accompagnées de rougeurs, de formation de cloques et d’ulcères, de large décollement épidermiques souvent accompagnés de fièvre et de symptômes grippaux.

Réactions anaphylactiques (réactions allérgiques graves) se manifestant avec essouflement, halètement, et une chute de la tension arterielle.. En cas de signes d’allergie, vous devez absolument arrêter de prendre Isoniazid Labatec et consulter immédiatement votre médecin, qui décidera de la conduite à suivre.

La prise d’Isoniazid Labatec peut également provoquer les effets secondaires suivants:

Très fréquent (concerne plus d’une personne sur 10)

– Troubles du système nerveux tels que vertiges, maux de tète, des troubles de la sensibilité (fourmillements dans les mains, etc.), absence de sensation our signes de faiblesse musculaire. Ces symptômes apparaissent en particulier si la prise d’isoniazide n’est pas accompagnée par une prise de vitamine B6.

– Troubles du foie. Le risque augmente avec la consommation de l’alcool et avec l’âge.

Très fréquents/fréquent (peut toucher 1 à 10 personnes ou plus sur 100)

– Réaction paradoxale. Réapparition ou nouvelle apparition de symptômes de la tuberculose après une amélioration initiale en cours de traitement. Les symptômes peuvent comprendre fièvre, ganglions lymphatiques enflés, essoufflement, toux, mal de tête, perte d’appétit, perte de poids ou fatigue (voir « Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation d’Isoniazid Labatec ? »).

Fréquent (concerne 1 à 10 personnes sur 100)

– Perte d’appetit, nausées, sècheresse buccale, douleurs d’estomac, constipation ou diarrhée; rougeur de la peau du visage, prurit avec ou sans éruptions cutanée, rougeurs des yeux, acné.

Occasionnel (concerne 1 à 10 personnes sur 1000)

– Urticaire, ictère (coloration en jaune de la peau ou du blanc des yeux).

Rare (concerne 1 à 10 personnes sur 10 000)

– Fièvre, troubles en urinant, psychoses (hallucinations, délires, troubles de la pensée), réactions allérgiques graves, douleurs articulaires et musculaires, induction ou aggravation d’une porphyrie (un trouble de la formation du sang), manque du vitamin B3 (pellagre), anomalies hématologiques.

Très rare (concerne moins d’une personnes sur 10 000)

– Inflammation du pancréas (ventre enflé et fortes douleurs dans l’abdomen et dans le dos, nausées, vomissements, fièvre, rythme cardiaque rapide).

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver à température ambiante (15–25 °C) dans l’emballage original à l’abri de la lumière et de l’humidité. Conserver hors de portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Isoniazid Labatec ?

Principes actifs

1 comprimé Isoniazid Labatec 100 mg contient 100 mg d’isoniazide.

1 comprimé Isoniazid Labatec 300 mg contient 300 mg d’isoniazide.

Excipients

Cellulose microcristalline, Crospovidone, Silice colloïdale anhydre, Copovidone, Stéarate de calcium.

Numéro d’autorisation

65’161 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Isoniazid Labatec ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Comprimés dosés à 100 mg: emballages de 50 comprimés (sécable).

Comprimés dosés à 300 mg: emballages de 50 comprimés (sécable).

Titulaire de l’autorisation

Labatec-Pharma S.A., 1217 Meyrin (Genève).

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en avril 2022 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 06.05.2022, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 2ème mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique. 
Mise à jour 1 (décembre 2021).
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 06.05.2022
Publicité