Publicité

Kerendia®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Kerendia et quand doit-il être utilisé ?

Kerendia doit être utilisé uniquement selon la prescription du médecin.

Kerendia contient le principe actif finérénone. La finérénone est un «antagoniste non stéroïdien des récepteurs des minéralocorticoïdes» (ARM). Le principe actif empêche que des hormones déclenchent certains processus pouvant provoquer des lésions rénales.

Kerendia est utilisé chez les adultes atteints de néphropathie chronique et de diabète de type 2 pour retarder la progression de l’atteinte rénale.

Une néphropathie chronique se traduit par la diminution progressive de la capacité des reins à éliminer du sang les déchets et l’eau en excès. Le diabète de type 2 est une maladie se caractérisant par l’impossibilité de votre organisme à maintenir le taux de sucre dans le sang (glycémie) à des valeurs normales.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Votre médecin a décidé que vous pouvez prendre Kerendia et a déterminé la dose adéquate qui vous convient. Cette décision repose sur les résultats des analyses de sang qui mesurent votre taux de potassium dans le sang et évaluent votre fonction rénale.

Après la prise de Kerendia pendant 4 semaines, des analyses de sang complémentaires seront effectuées. Votre médecin décidera sur la base des résultats des analyses à quelle posologie vous devez continuer le traitement.

Au cours du traitement par Kerendia, le médecin effectuera à nouveau des analyses de sang à intervalles déterminés.

Quand Kerendia ne doit-il pas être pris ?

Kerendia ne doit pas être pris si vous êtes hypersensible à la finérénone ou à l’un des autres composants de Kerendia.

Kerendia ne doit pas être pris si vous prenez d’autres médicaments qui font partie du groupe de médicaments appelés «inhibiteurs puissants du CYP3A4», tels que:

– l’itraconazole ou le kétoconazole utilisés pour le traitement des infections fongiques

– le ritonavir, le nelfinavir ou le cobicistat utilisés pour le traitement d’une infection au VIH

– la clarithromycine ou la télithromycine utilisées pour le traitement d’infections bactériennes

– la néfazodone utilisée pour le traitement des dépressions

Kerendia ne doit pas être pris si vous souffrez de la maladie d’Addison se caractérisant par une production en quantité insuffisante des hormones cortisol et aldostérone.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Kerendia ?

Veuillez-vous adresser à votre médecin avant de prendre Kerendia si:

– vous avez ou avez eu par le passé un taux élevé de potassium dans le sang

– vous avez un trouble sévère de la fonction rénale ou une insuffisance rénale

– vous avez une lésion hépatique modérée ou sévère

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez des médicaments pouvant affecter votre traitement par Kerendia. Si vous prenez d’autres médicaments qui font partie du groupe des «inhibiteurs faibles ou modérés du CYP3A4» pendant le traitement par Kerendia, vous êtes susceptible de présenter davantage d’effets secondaires, car ces médicaments peuvent augmenter la concentration de finérénone dans le sang (voir «Quels effets secondaires Kerendia peut-il provoquer ?»). Ceci pourrait se produire par exemple en cas de prise des médicaments suivants:

– érythromycine (utilisée pour le traitement d’infections bactériennes)

– vérapamil (utilisé pour le traitement de l’hypertension artérielle, des douleurs dans la cage thoracique et des battements cardiaques rapides)

– amiodarone (utilisée pour le traitement des troubles du rythme cardiaque)

– fluvoxamine (utilisée pour le traitement des dépressions et des troubles obsessionnels compulsifs)

Kerendia peut ne pas agir comme escompté si vous prenez d’autres médicaments qui font partie du groupe des «inducteurs puissants ou modérés du CYP3A4» pendant le traitement par Kerendia, car ces médicaments peuvent abaisser la concentration de finérénone dans le sang. Ceci pourrait se produire par exemple en cas de prise des médicaments suivants:

– rifampicine (utilisée pour le traitement d’infections bactériennes)

– carbamazépine, phénytoïne ou phénobarbital (utilisés pour le traitement de l’épilepsie)

– millepertuis (médicament phytothérapeutique utilisé pour le traitement des dépressions)

– éfavirenz (utilisé pour le traitement de l’infection au VIH)

La prise d’autres médicaments susceptibles d’augmenter le taux de potassium dans le sang pendant le traitement par Kerendia peut être dangereuse. Le taux de potassium dans le sang peut être trop élevé si vous prenez par exemple l’un des médicaments suivants:

– amiloride ou triamtérène («comprimés diurétiques» qui éliminent l’excès d’eau dans l’organisme avec l’urine)

– antagonistes des récepteurs des minéralocorticoïdes similaires à la finérénone tels que, l’éplérénone, l’ésaxérénone, la spironolactone ou la canrénone (utilisés pour réguler la pression artérielle et la fonction cardiaque)

– triméthoprime ou association de triméthoprime et de sulfaméthoxazole (utilisés pour le traitement d’infections bactériennes)

– suppléments potassiques

Ne consommez pas de pamplemousse ni de jus de pamplemousse pendant le traitement par Kerendia car la concentration de finérénone dans le sang pourrait augmenter. En conséquence, vous êtes susceptible de présenter davantage d’effets secondaires (voir «Quels effets secondaires Kerendia peut-il provoquer ?»).

Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par comprimé, c.-à-d. qu’il est essentiellement «sans sodium».

Consultez votre médecin avant de prendre Kerendia en même temps qu’un substitut du sel. Certains substituts du sel contiennent du potassium. Si vous utilisez ceux-ci pendant le traitement par Kerendia, la concentration de potassium dans le sang peut être trop élevée, ce qui pourrait être dangereux.

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres (intolérance au lactose), contactez-le avant de prendre ce médicament.

Sur la base du profil de sécurité de Kerendia, une influence sur l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines n’est pas attendue.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Kerendia peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ce médicament.

Vous ne devez pas prendre ce médicament pendant la grossesse sauf si votre médecin estime que ce traitement est absolument nécessaire. Il existe un risque potentiel pour l’enfant à naître. Votre médecin en parlera avec vous.

Vous devez utiliser une méthode fiable de contraception pendant toute la durée du traitement si vous pourriez être enceinte. Votre médecin vous expliquera quel type de contraception vous pouvez utiliser.

Vous ne devez pas allaiter pendant le traitement par Kerendia, car ceci peut nuire à votre enfant. Arrêtez l’allaitement en cas de prescription formelle de Kerendia par le médecin.

Comment utiliser Kerendia ?

Veillez à toujours prendre Kerendia en suivant exactement les indications de votre médecin ou de votre pharmacien. Kerendia sera pris en complément d’autres médicaments pour traiter votre maladie. Vérifiez auprès de votre médecin ou votre pharmacien en cas de doute.

Quelle quantité de Kerendia prendre ?

Prenez 1 comprimé une fois par jour. Un comprimé contient 10 mg ou 20 mg de finérénone. Votre médecin vous prescrira 10 mg ou 20 mg une fois par jour selon les résultats de vos analyses de sang.

Votre médecin peut ajuster votre traitement à tout moment en fonction des résultats de vos analyses de sang. Vous trouverez de plus amples informations à la rubrique «De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?».

Comment prendre Kerendia ?

Prenez Kerendia tous les jours au même moment de la journée pour vous faciliter la prise du médicament et éviter d’oublier de le prendre.

Avalez le comprimé sans le croquer. Vous pouvez prendre le comprimé avec un verre d’eau. Vous pouvez prendre le comprimé pendant ou indépendamment des repas. Ne consommez pas de jus de pamplemousse ni de pamplemousses pendant le traitement par Kerendia.

Si vous n’êtes pas en mesure d’avaler les comprimés entiers, vous pouvez les écraser. Mélangez le comprimé écrasé avec de l’eau ou des aliments mous, tels que de la compote de pommes, et prenez-le immédiatement.

Si vous avez pris plus de Kerendia que vous n’auriez dû

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous pensez que vous avez pris une quantité trop importante de ce médicament.

Si vous oubliez de prendre Kerendia

Si vous oubliez de prendre votre comprimé au moment de la journée prévu:

prenez le comprimé le même jour dès que vous vous apercevez que vous avez oublié de le prendre.

En cas d’omission d’une prise:

prenez le comprimé suivant le lendemain.

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Si vous arrêtez de prendre Kerendia

N’arrêtez pas de prendre Kerendia sans avoir consulté au préalable votre médecin.

Votre médecin peut décider d’arrêter la prise du médicament après avoir effectué des analyses de sang.

L’utilisation et la sécurité de Kerendia n’ont pas été établies à ce jour pour les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Kerendia peut-il provoquer ?

Comme tous les médicaments, Kerendia peut provoquer des effets secondaires, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets secondaires de Kerendia sont indiqués ci-dessous par fréquence.

Très fréquent (concerne plus d’une personne sur 10)

Taux élevé de potassium (hyperkaliémie)

Fréquent (concerne 1 à 10 personnes sur 100)

Faible taux de sodium (hyponatrémie), pression artérielle faible (hypotension), diminution de la capacité des reins à filtrer le sang (taux de filtration glomérulaire diminué)

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention <EXP> sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Ne pas conserver au-dessus de 30°C.

Conserver hors de portée des enfants.

Conserver dans l’emballage d’origine.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Kerendia ?

Principes actifs

Un comprimé pelliculé de Kerendia contient 10 mg ou 20 mg de finérénone.

Excipients

Cellulose microcristalline, croscarmellose sodique, lactose monohydraté, stéarate de magnésium, hypromellose, laurylsulfate de sodium.

Pelliculage: hypromellose, talc, dioxyde de titane (E 171), oxyde de fer rouge (E 172) (uniquement pour les comprimés dosés à 10 mg), oxyde de fer jaune (E 172) (uniquement pour les comprimés dosés à 20 mg).

Aspect

10 mg: comprimé pelliculé de couleur rose, de forme ovale, d’une longueur de 10 mm et d’une largeur de 5 mm avec l’inscription «10» sur une face et «FI» sur l’autre face.

20 mg: comprimé pelliculé de couleur jaune, de forme ovale, d’une longueur de 10 mm et d’une largeur de 5 mm avec l’inscription «20» sur une face et «FI» sur l’autre face.

Numéro d’autorisation

68130 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Kerendia ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Kerendia 10 mg est disponible en emballages de 28 et 98 comprimés pelliculés.

Kerendia 20 mg est disponible en emballages de 28 et 98 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Bayer (Schweiz) AG, Zurich.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en août 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 09.12.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère publication de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.12.2021
Publicité