Publicité

Minitran™

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le système transdermique Minitran et quand doit-il être utilisé ?

Minitran est un patch transparent contenant de la nitroglycérine délivré uniquement sur prescription du médecin. Ce patch se fixe sur la peau. Minitran est utilisé pour prévenir les crises d’angine de poitrine (douleur cardiaque subite) et pour diminuer la demande en capsules sublinguales de nitroglycérine.

Quand le patch Minitran ne doit-il pas être utilisé ?

Le patch Minitran ne doit pas être utilisé dans les situations suivantes:

– hypersensibilité au principe actif, à d’autres composés nitrés ou à l’un des excipients,

– infarctus du myocarde aigu, insuffisance cardiaque aigüe (insuffisance cardiaque gauche) ou autres maladies cardiaques. Minitran ne convient pas pour le traitement des crises aigües d’angine de poitrine.

– insuffisance circulatoire aigüe (choc, collapsus cardiovasculaire),

– pression artérielle très faible (pression systolique inférieure à 90 mm Hg),

– anémie grave,

– perte de sang importante (hypovolémie),

– pression intraoculaire élevée (glaucome),

– pression intracrânienne élevée.

Mise en garde importante

Si vous êtes en traitement par Minitran à cause d’une affection cardiaque (p. ex. angine de poitrine), vous ne devez en aucun cas prendre des inhibiteurs de la phosphodiestérase tels que le sildénafil (Viagra®), le vardénafil (Levitra®) ou le tadalafil (Cialis®) (médicaments utilisés pour traiter l’impuissance chez l’homme ou une pression artérielle trop élevée). L’utilisation d’un de ces médicaments en même temps que Minitran pourrait provoquer une augmentation sérieuse et dangereuse des effets de Minitran, conduisant à une chute de tension et à une défaillance circulatoire.

Si vous deviez néanmoins avoir pris des inhibiteurs de la phosphodiestérase, l’utilisation de Minitran est strictement interdite durant les 24 heures suivant la prise du médicament en question. Il en va de même en cas d’apparition soudaine de symptômes cardiaques. Dans une telle situation d’urgence, vous devez contacter un médecin et l’informer que vous avez pris un inhibiteur de la phosphodiestérase. Vous ne devez pas prendre non plus de médicaments contenant le principe actif riociguat (Adempas®, un médicament pour diminuer l’hypertension pulmonaire) lorsque vous êtes traité par Minitran.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation du patch Minitran ?

Minitran doit être utilisé avec prudence en cas de tendance à des troubles circulatoires dus à une pression artérielle basse (troubles de la régulation orthostatique).

Minitran doit être utilisé avec prudence en cas de diminution de la teneur en oxygène du sang (hypoxémie) due à une anémie.

L’administration de Minitran peut provoquer une diminution passagère de la teneur en oxygène dans le sang artériel due à une redistribution relative du flux sanguin dans les régions moins ventilées du poumon, ce qui peut provoquer une oxygénation insuffisante du muscle cardiaque chez les patients présentant des troubles circulatoires des vaisseaux coronaires.

La prise concomitante de préparations abaissant la pression artérielle (antihypertenseurs, p. ex. antagonistes du calcium, inhibiteurs de l’ECA), d’autres substances provoquant une dilatation des vaisseaux (vasodilatateurs), de neuroleptiques, d’antidépresseurs tricycliques, de tranquillisants et d’alcool peut renforcer l’effet hypotenseur de Minitran.

En cas de traitement concomitant par Minitran et la dihydroergotamine (DHE), la pression systolique en position debout augmente davantage que lors de l’administration de DHE seule.

L’effet de Minitran peut être réduit par la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (antirhumatismaux). Vous ne devez pas prendre de médicaments contenant le principe actif riociguat (Adempas®, un médicament pour diminuer l’hypertension pulmonaire) lorsque vous êtes traité par Minitran. Informez votre médecin si vous prenez un médicament contenant le principe actif riociguat.

L’administration concomitante de Minitran et d’acide acétylsalicylique (p. ex. Aspirine) peut renforcer l’effet hypotenseur de Minitran.

Un traitement au long cours ne doit pas être arrêté brutalement.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines, même s’il est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Cela est particulièrement valable en début de traitement et en association avec l’alcool.

Enfants et adolescents

L’utilisation et la sécurité d’emploi de Minitran n’ont pas été étudiées jusqu’ici chez l’enfant et l’adolescent.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication)!

Le patch Minitran peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

En général, Minitran est déconseillé en cas de grossesse ou pendant la période d’allaitement. Veuillez toutefois respecter les consignes de votre médecin.

Comment utiliser le patch Minitran ?

Adultes

Le médecin déterminera la posologie. De manière générale, le traitement débute par l’application d’un patch «Minitran 5» par jour. Le médecin peut augmenter la dose si nécessaire. La dose quotidienne maximale de Minitran ne doit pas dépasser 15 mg de nitroglycérine.

Patients âgés

De manière générale, l’utilisation doit se faire avec prudence chez les patients âgés, car ils peuvent être plus sensibles aux traitements par la nitroglycérine.

Enfants et adolescents

L’utilisation et la sécurité d’emploi de Minitran n’ont pas été étudiées jusqu’ici chez l’enfant et l’adolescent.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Mode d’emploi

Instructions importantes, à lire attentivement avant l’application de Minitran

Appliquer les patchs Minitran sur une zone propre, saine et sans poils de la peau du thorax, de l’épaule, de la partie supérieure du bras ou du dos, en suivant les instructions du médecin. Ne pas appliquer le patch Minitran sur des parties lésées de la peau comme des coupures et desquamations.

Nettoyer, puis sécher la peau avant d’appliquer le patch. Cette mesure garantit une meilleure adhésion à la peau. Ne pas utiliser de poudre. Ne pas traiter préalablement l’endroit choisi par des corps gras tels que des pommades ou des crèmes. Le patch Minitran adhère correctement à la peau, même sous la douche, dans un bain ou pendant la nage. Ne pas réutiliser un patch Minitran une fois celui-ci retiré. Chaque nouvelle application doit se faire sur un endroit différent. Il vaut mieux attendre quelques jours avant d’appliquer un nouveau patch au même emplacement.

Si exceptionnellement un patch ne colle pas ou se détache, utiliser un nouveau patch à un autre endroit de la peau et s’assurer que la peau est bien nettoyée et sèche.

Jeter tout patch utilisé de telle sorte qu’un enfant ne puisse pas le trouver.

A quel moment faut-il changer Minitran ?

Effectuer le remplacement du patch tous les jours à la même heure. Une atténuation de l’effet peut se produire avec les préparations à base de nitroglycérine telles que Minitran. Il est donc recommandé de respecter un intervalle sans dérivés nitrés d’au moins 8 heures par jour. Maintenir le patch en place environ 16 heures par jour. Sauf avis contraire du médecin, le patch doit être appliqué le matin et retiré pendant la nuit.

Comment utiliser Minitran ?

1.Ouvrir la pochette en commençant par l’encoche d’ouverture et en suivant la ligne pointillée. Retirer le patch de la pochette.

2.Tenir le patch de manière à ce que l’indicateur pour retirer le film soit dirigé vers vous.

3.Retirer la petite partie du film plastique et la jeter. Eviter de toucher la surface adhésive du patch.

4.Appliquer le patch avec la face adhésive sur une zone propre, saine et sans poils de la peau du thorax, de l’épaule, de la partie supérieure du bras ou du dos.

5.Puis retirer avec précaution la partie restante du film plastique et la jeter. Appliquer le patch sur la peau en le pressant fermement.

Quels effets secondaires le patch Minitran peut-il provoquer ?

L’utilisation du patch Minitran peut provoquer les effets secondaires suivants:

Effets secondaires très fréquents: nausées et vomissements.

Des maux de tête peuvent apparaître au début du traitement par les patchs Minitran. Il s’agit là d’un effet secondaire fréquent, mais qui devrait régresser au bout d’une certaine durée d’utilisation du médicament. Si les maux de tête ne disparaissent pas ou s’ils sont intenses, veuillez consulter votre médecin.

Effets indésirables occasionnels: réactions allergiques de la peau, inflammations de la peau entrée en contact avec le patch Minitran, rougeur cutanée, démangeaisons, sensation de brûlure et irritation cutanée au site d’application. Les effets secondaires disparaissent généralement en l’espace de quelques heures après le retrait du patch; il est conseillé de changer régulièrement le site d’application pour réduire les irritations localisées.

Effets indésirables rares: accélération cardiaque, pouls accéléré, chute de la tension en passant à une position debout, sensation de chaleur, rougeurs de la peau fugaces, collapsus (souvent accompagné de troubles du rythme cardiaque, d’un ralentissement du pouls et d’une perte de connaissance soudaine).

Effets indésirables très rares: vertiges.

Autres effets indésirables possibles dans des cas isolés: évanouissement, palpitations, éruption cutanée sur le corps entier, desquamation de la peau sur des régions étendues du corps.

Des réactions graves peuvent survenir en cas de chute de tension accompagnée de nausées, de vomissements, d’agitation, de pâleur et de transpiration excessive. Si de tels effets secondaires apparaissent, veuillez retirer le patch Minitran et consulter immédiatement un médecin.

Si vous remarquez des effets secondaires décrits ci-dessus ou des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Stabilité

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conservation/stockage

Ne pas conserver au-dessus de 25°C. Conserver, à l’abri de la lumière et au sec.

Conserver hors de la portée des enfants.

Lors de l’élimination du patch, veiller à ce qu’aucun enfant ne puisse le trouver.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient le patch Minitran ?

1 patch Minitran 5 contient comme principe actif 18 mg de nitroglycérine ainsi que des excipients. Minitran 5 libère en moyenne 5 mg de principe actif (soit 0,2 mg/h) en l’espace de 24 heures. Le patch Minitran 5 a une surface de 6,7 cm².

1 patch Minitran 10 contient comme principe actif 36 mg de nitroglycérine ainsi que des excipients. Minitran 10 libère en moyenne 10 mg de principe actif (soit 0,4 mg/h) en l’espace de 24 heures. Le patch Minitran 10 a une surface de 13,2 cm².

Numéro d’autorisation

51 920 (Swissmedic).

Où obtenez-vous le patch Minitran ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Minitran 5: boîtes de 30 et 100 patchs.

Minitran 10: boîtes de 30 patchs.

Titulaire de l’autorisation

MEDA Pharma GmbH, 8602 Wangen-Brüttisellen.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en avril 2017 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 09.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.03.2021

Publicité