Publicité

Moviprep® Poudre

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Moviprep et quand doit-il être utilisé ?

Selon prescription du médecin.

Moviprep est utilisé pour le lavage intestinal avant des mesures cliniques qui nécessitent un intestin vide, par ex. avant des examens de l’intestin (endoscopie, radiographie). Moviprep agit en vidant l’intestin. Ainsi, l’effet attendu lors de l’utilisation de Moviprep est une diarrhée liquide.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Si vous prenez encore d’autres médicaments (p.ex. des contraceptifs oraux), veillez à les prendre au moins 1 heure avant la prise de Moviprep ou au moins 1 heure après la prise de la dernière dose. Vous assurerez ainsi que ces médicaments ne sont pas immédiatement excrétés, ce qui pourrait limiter leur efficacité.

Quand Moviprep ne doit-il pas être pris/utilisé ?

– Si vous êtes hypersensible (allergique) au Macrogol 3350, à l’un des autres principes actifs ou à un autre composant de Moviprep;

– Si votre intestin n’est pas complètement accessible ou vous souffrez d’un blocage (obstruction) au niveau du système digestif ou d’une occlusion intestinale (iléus);

– Si vous avez une perforation au niveau de la paroi du système digestif;

– Si vous souffrez de troubles de la vidange gastrique (par ex. atonie gastrique);

– Si vous souffrez d’une paralysie intestinale (ceci peut être la conséquence d’une intervention chirurgicale au niveau du ventre);

– Si vous présentez une phénylcétonurie. La phénylcétonurie est une maladie congénitale du métabolisme qui empêche la phénylalanine d’être métabolisée par l’organisme. Moviprep contient de l’aspartame comme source de phénylalanine;

– Si vous souffrez d’un déficit en glucose 6 phosphate déshydrogénase;

– Si vous souffrez d’une dilatation aiguë du côlon (mégacôlon toxique) provoquée par une affection inflammatoire chronique de l’intestin comme par ex. par une rectocolite hémorragique ou une maladie de Crohn.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Moviprep ?

Si votre état général ou votre santé sont mauvais ou si vous souffrez d’une maladie sévère.

Veuillez informer votre médecin si vous présentez les troubles suivants:

– si vous avez des difficultés ou des troubles en avalant des liquides et que vous devez éventuellement les épaissir;

– si vous souffrez de reflux (remontée du contenu de l’estomac dans l’œsophage)

– si vous souffrez de troubles de la fonction rénale;

– si vous souffrez de faiblesse cardiaque, d’une maladie cardio-vasculaire, de troubles du rythme cardiaque ou de palpitations, ou que vous prenez un médicament contre ces maladies;

– si vous souffrez d’une maladie de la thyroïde;

– si votre organisme souffre d’une carence en liquide;

– si vous souffrez d’une poussée aiguë d’une affection inflammatoire chronique de l’intestin (maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique).

Moviprep sera utilisé uniquement sous surveillance médicale chez les patients présentant des troubles de la conscience.

Si vous ressentez soudainement une douleur abdominale ou êtes victime d’une hémorragie rectale tandis que vous prenez Moviprep pour la préparation intestinale, contactez votre médecin ou demandez immédiatement un avis médical.

Si votre médecin vous a dit que vous présentiez une intolérance vis-à-vis de certains types de sucres, ne prenez Moviprep qu’après avoir demandé l’avis de votre médecin.

Moviprep contient 363,2 mmol (8,4 g) de sodium par traitement. Il convient d’en tenir compte, notamment chez les patients suivant un régime pauvre en sodium. Seule une partie du sodium est absorbée.

Moviprep contient 28,4 mmol (1,1 g) de potassium par traitement. À prendre en compte chez les patients insuffisants rénaux ou chez les patients contrôlant leur apport alimentaire en potassium.

Moviprep contient 0,233 g d’aspartam par sachet A. L’aspartam contient une source de phénylalanine. Peut être dangereux pour les personnes atteintes de phénylcétonurie (PCU), une maladie génétique rare caractérisée par l’accumulation de phénylalanine ne pouvant être éliminée correctement.

La prise de la solution Moviprep préparée ne remplace pas l’absorption de liquide en quantité suffisante qui doit continuer à être assurée.

Si vous avez recours à des épaississants pour faciliter l’ingestion des liquides, Moviprep peut contrer l’effet de l’épaississant et l’empêcher d’agir.

Moviprep n’a pas d’influence sur la capacité à conduire ou à utiliser des machines.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe) (même en automédication !).

Moviprep peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Parce qu’il n’existe aucune donnée sur l’utilisation de Moviprep pendant la grossesse, Moviprep doit être utilisé uniquement si le médecin considère que son emploi est indispensable. L’utilisation pendant l’allaitement est déconseillée.

En conséquence, veuillez absolument informer votre médecin si vous êtes enceinte, si vous pensez l’être ou si vous allaitez.

Comment utiliser Moviprep ?

Posologie: adultes dès 18 ans et patients âgés:

Sauf prescription contraire du médecin, la posologie est de 2 litres (un emballage). L’emballage renferme deux sachets contenant chacun 1 sachet A et un sachet B. Le contenu d’un sachet A et d’un sachet B suffit pour la préparation de 1 litre de solution de Moviprep.

Diluer le contenu des deux sachets (A et B) dans une quantité d’eau suffisante pour obtenir 1 litre de solution.

Votre médecin ou votre pharmacien vous expliqueront en détail comment vous devez prendre Moviprep.

La prise peut être effectuée soit de manière fractionnée, soit en dose unique, comme décrit ci-dessous. L’heure de la prise dépend de la façon dont l’intervention médicale se déroule, à savoir sous anesthésie générale ou non:

Examen médical sous anesthésie générale:

1.Dose fractionnée: un litre de Moviprep la veille au soir et un litre de Moviprep tôt le matin du jour de l’examen. Il faut respecter un délai d’au moins deux heures entre la dernière prise de liquide (Moviprep ou liquide clair) et le début de l’examen.

2.Dose unique: deux litres de Moviprep la veille au soir ou deux litres de Moviprep le matin du jour de l’examen. Il faut respecter un délai d’au moins deux heures entre la dernière prise de liquide (Moviprep ou liquide clair) et le début de l’examen.

Examen médical sans anesthésie générale:

1.Dose fractionnée: un litre de Moviprep la veille au soir et un litre de Moviprep tôt le matin du jour de l’examen. Il faut respecter un délai d’au moins une heure entre la dernière prise de liquide (Moviprep ou liquide clair) et le début de l’examen.

2.Dose unique: deux litres de Moviprep la veille au soir ou deux litres de Moviprep le matin du jour de l’examen. Il faut respecter un délai d’au moins deux heures entre la dernière prise de Moviprep et le début de l’examen. L’absorption de tout liquide clair doit être terminée au moins une heure avant le début de l’examen.

Pendant la prise de Moviprep, vous devez en plus boire un autre litre de liquide clair comme de l’eau, de la soupe claire, du jus de fruit sans pulpe, une boisson à base de limonade, du thé ou du café (sans lait).

Il faut prévoir suffisamment de temps pour vous rendre à l’endroit où votre colonoscopie sera effectuée.

Important: vous ne devez pas consommer d’aliments solides à partir du début de la prise de Moviprep et jusqu’à la fin de l’examen planifié.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Préparation de la solution

– ouvrir l’emballage transparent et prélever le sachet A et le sachet B

– verser le contenu des deux sachets A et B dans un récipient de 1 litre

– ajouter de l’eau dans le récipient de manière à obtenir un litre de solution Moviprep, et remuer jusqu’à ce que toute la poudre soit diluée et que la solution de Moviprep soit claire ou légèrement trouble. Ce processus peut durer jusqu’à cinq minutes.

Moviprep

Boire la solution

Veuillez boire le premier litre de Moviprep en l’espace de une à deux heures. Essayez de boire un verre de Moviprep toutes les 10 à 15 minutes.

Préparez ensuite le deuxième litre de la solution de Moviprep avec le sachet A et le sachet B restant dans l’emballage. Buvez alors la solution de la même manière que la première.

Pendant cette durée de temps, veuillez boire un autre litre de liquide clair afin d’éviter une grande soif et une déshydratation de l’organisme. Les boissons possibles sont eau, soupes claires, jus de fruit (sans pulpe), limonades, thé ou café (sans lait). Vous pouvez consommer ces boissons jusqu’à une heure avant l’examen respectivement deux heures avant l’examen sous anesthésie générale.

Après la prise de la solution

Lorsque vous commencez à boire la solution, veillez à ce qu’un WC soit à proximité. Une diarrhée liquide va brusquement se déclarer, ce qui est tout à fait normal et démontre l’efficacité de Moviprep. La diarrhée diminuera bientôt lorsque vous aurez fini de boire la solution.

En cas de surdosage fort ou lors de diarrhée sévère, des mesures de soutien sont généralement suffisantes comme l’apport d’une quantité suffisante de liquides, par ex. avec des jus de fruit.

L’utilisation et la sécurité de Moviprep n’ont pas été établies à ce jour pour les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Quels effets secondaires Moviprep peut-il provoquer ?

La diarrhée est un effet normal de Moviprep.

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

Irritations anales, douleurs abdominales*, abdomen météorisé (gonflement abdominal)*, fatigue, nausée*, fièvre.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Troubles du sommeil, vertiges, maux de tête, vomissement*, troubles de la digestion*, tremblement/frissons, soif, faim.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Malaise, troubles de la déglutition*, modification du bilan hépatique.

Cas isolés

Réactions allergiques et réactions anaphylactiques, détresse respiratoire, crises de convulsions en relation avec un très faible taux de sodium dans le sang, hausse passagère de la pression artérielle, irrégularité du rythme cardiaque ou palpitations, déshydratation, ballonnements, nausées, urticaire, démangeaison, éruption cutanée, rougeurs cutanées, déséquilibres électrolytiques avec une augmentation de la concentration de calcium dans le sang, diminution de la concentration de bicarbonate, de calcium, de phosphate, de potassium et de sodium dans le sang [ces deux dernières survenant plus fréquemment chez les patients qui prennent des médicaments ayant un effet sur les reins, tels que par exemple des inhibiteurs de l’ECA et des diurétiques pour traiter des maladies de cœur (des crises de convulsions peuvent survenir chez les patients dans des cas graves d’un très faible taux de sodium dans le sang)] ainsi que modifications de la concentration d’ions chlorure dans le sang.

* Ces symptômes s’atténuent généralement en partie lorsque la prise de Moviprep s’effectue lentement ou qu’elle est interrompue.

Généralement, ces réactions apparaissent uniquement pendant l’utilisation; si elles devaient persister plus longtemps, veuillez en parler avec votre médecin.

Effets secondaires significatifs ou signes auxquels vous devez prêter attention et mesures à prendre si vous êtes touché(e):

Si vous êtes touché(e) par l’un des symptômes suivants, arrêtez de prendre Moviprep et consultez votre médecin le plus rapidement possible.

– éruptions cutanées ou démangeaisons

– gonflements du visage, des chevilles ou d’autres parties du corps

– emballement du rythme cardiaque

– fatigue sévère

– détresse respiratoire

Si vous n’avez pas de défécation dans les 6 heures suivant la prise de Moviprep, arrêtez la prise de Moviprep et consultez votre médecin le plus rapidement possible.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Moviprep ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention <EXP> sur le récipient.

Délai d’utilisation après ouverture

La solution doit être utilisée dans les 24 heures suivant sa préparation.

Remarques concernant le stockage

Conserver Moviprep dans son emballage d’origine à température ambiante (15 – 25 °C).

Une fois la solution buvable est préparée, elle peut être conservée dans un récipient propre et fermé ou recouvert à température ambiante (15 – 25 °C) ou au réfrigérateur (entre 2 et 8 °C). Ne pas congeler la solution.

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Moviprep ?

Principes actifs

1 sachet A contient: 100 g de macrogol 3350; 7,5 g de sulfate de sodium anhydre; 2,691 g de chlorure de sodium; 1,015 g de chlorure de potassium.

1 sachet B contient: 4,7 g d’acide ascorbique, 5,9 g d’ascorbate de sodium.

La concentration des électrolytes après la dissolution des deux sachets pour donner 1 litre de solution est la suivante:

Sodium: 181,6 mmol/l (dont 56,2 mmol/l sont résorbés au maximum)

Sulfate: 52,8 mmol/l

Chlorure: 59,8 mmol /l

Potassium: 14,2 mmol/l

Ascorbate: 29,8 mmol/l

Excipients

1 sachet A contient: 0,233 g d’aspartam (E951), acésulfame-K (E950), arôme (citron).

Numéro d’autorisation

57900 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Moviprep ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballage contenant 2 sachets A et 2 sachets B. [B]

Titulaire de l’autorisation

Norgine AG

6005 Lucerne

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 22.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.04.2021

Publicité