Publicité

Nasivine® 5-10ml (Iromedica SA)

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Nasivine et quand doit-il être utilisé ?

Nasivine est un médicament contre le rhume qui permet d’en combattre les symptômes. Le principe actif de Nasivine, l’oxymétazoline a un effet vasoconstricteur. Il agit donc en décongestionnant la muqueuse et en facilitant la respiration lors d’un rhume. L’effet s’installe en l’espace d’une minute et persiste pendant 12 heures.

Sur recommandation d’un médecin ou d’un pharmacien, Nasivine peut être utilisé comme préparation décongestionnante contre les sinusites et le catarrhe tubaire.

Nasivine gouttes nasales 0.01% peuvent être utilisées chez les nourrissons et les Nasivine gouttes nasales 0.025% chez les petits enfants dès 1 an.

Quand Nasivine ne doit-il pas être utilisé ?

Nasivine ne doit pas être utilisé en cas de sécheresse de la muqueuse nasale accompagnée de croûtes (rhinite sèche), d’hypersensibilité à l’un des composants de la préparation et de glaucome (glaucome à angle fermé).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Nasivine ?

Nasivine gouttes nasales 0.05% ne doivent être utilisées que chez l’adulte et les enfants d’âge scolaire dès 6 ans. Nasivine gouttes nasales 0.025% ne doivent être utilisées que chez les petits enfants dès 1 an.

Nasivine ne doit pas être employé plus de 5 à 7 jours sans avis médical. Un usage prolongé peut déclencher une tuméfaction de la muqueuse nasale d’origine médicamenteuse, dont les symptômes sont très proches de ceux d’un rhume.

Nasivine doit être utilisé avec prudence chez les patients qui sont traités avec certains médicaments contre la dépression (inhibiteurs de la MAO), lors d’atteints d’hypertension et de maladies cardio-vasculaires ainsi qu’en cas d’hyperthyroïdie et de diabète sucré.

L’utilisation prolongée de Nasivine peut entraîner une lésion de la muqueuse nasale.

L’utilisation prolongée de Nasivine ainsi que l’utilisation d’une dose plus élevée que celle recommandée peut entraver l’aptitude à la conduite de véhicules ou à l’utilisation de machines.

Aucun cas d’interaction avec d’autres médicaments n’est connu lorsque Nasivine est utilisé selon la posologie.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Nasivine peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte, si vous souhaitez le devenir ou si vous allaitez, vous ne devez pas utiliser Nasivine ou seulement après avoir consulté votre médecin.

Comment utiliser Nasivine ?

Sauf prescription contraire de votre médecin, les doses suivantes ne doivent pas être dépassées:

Adultes et enfants d’âge scolaire (dès 6 ans): 1-2 gouttes Nasivine gouttes nasales 0.05% 2-3 fois par jour ou 1 nébulisation de Nasivine spray doseur 0.05% dans chaque narine.

Petits enfants (dès 1 an): instillez 1-2 gouttes de Nasivine gouttes nasales 0.025% 2-3 fois par jour dans chaque narine.

Nourrissons (dès la 5e semaine de vie jusqu’à la fin de la 1e année): instillez 1-2 gouttes de Nasivine gouttes nasales 0.01% 2-3 fois par jour dans chaque narine.

Nourrissons (de 1 à 4 premières semaines de vie): instillez 1 goutte de Nasivine gouttes nasales 0.01% 2-3 fois par jour dans chaque narine.

La méthode suivante a également fait ses preuves: Selon l’âge du nourrisson, déposez 1-2 gouttes sur un bâtonnet ouaté et enduisez-en les cavités nasales.

Sans ordonnance médicale, n’utilisez Nasivine que durant une période limitée (5-7 jours).

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Nasivine peut-il provoquer ?

On a occasionnellement observé des brûlures, une sécheresse de la muqueuse nasale, des éternuements, des maux de tête, des insomnies ou des palpitations. Une aggravation de la sensation de «nez bouché» peut occasionnellement apparaître en particulier après diminution de l’effet spécifique.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires qui ne sont pas mentionnées dans cette notice, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver hors de la portée des enfants!

Conserver à température ambiante (15-25°C).

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «à utiliser avant» sur le récipient.

Nasivine gouttes nasale 0.01%, 0.025% et 0.05%: après la première ouverture ne pas utiliser pendant plus de 6 mois.

Nasivine spray doseur 0.05%: après la première ouverture ne pas utiliser pendant plus de 6 mois.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Nasivine ?

1 ml de solution de Nasivine gouttes nasales 0.05% / spray doseur 0.05% contient 0.5 mg de chlorhydrate d’oxymétazoline.

1 ml de Nasivine gouttes nasales 0.025% contient 0.25 mg de chlorhydrate d’oxymétazoline.

1 ml de Nasivine gouttes nasales 0.01% contient 0.1 mg de chlorhydrate d’oxymétazoline.

Agent conservateur: chlorure de benzalkonium.

Numéro d’autorisation

36352, 45138 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Nasivine ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie sans ordonnance médicale:

10 ml Nasivine gouttes nasales 0.05% pour adultes et enfants d’âge scolaire.

10 ml Nasivine spray doseur 0.05% pour adultes et enfants d’âge scolaire.

10 ml Nasivine gouttes nasales 0.025% pour petits enfants dès 1 an.

5 ml Nasivine gouttes nasales 0.01% pour nourrissons.

Titulaire de l’autorisation

Iromedica SA, Saint-Gall

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2007 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 29.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 03.04.2021
Publicité