Publicité

Nasofan® Spray nasal

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le spray nasal Nasofan et quand doit-il être utilisé ?

Le spray nasal Nasofan est un médicament doté de propriétés anti-inflammatoires et antiallergiques locales; son principe actif est un corticostéroïde puissant.

On utilise le spray nasal Nasofan pour le traitement de la rhinite allergique saisonnière (comme le rhume des foins) ainsi que pour le traitement de la rhinite allergique perannuelle chez l’adulte et l’enfant. Le spray nasal Nasofan diminue l’irritation et l’inflammation de la muqueuse nasale de sorte que les symptômes tels que sentiment de démangeaison, nez bouché et éternuements sont atténués.

Il ne doit être utilisé que sur prescription du médecin.

Quand le spray nasal Nasofan ne doit-il pas être utilisé ?

En cas d’hypersensibilité envers un des composants du médicament, le spray nasal Nasofan ne doit pas être utilisé.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation du spray nasal Nasofan ?

En cas d’infection locale du nez ou de la gorge, votre médecin vous prescrira probablement un traitement supplémentaire adéquat. Lors de contact avec des quantités importantes de substances qui déclenchent une réaction d’hypersensibilité, un traitement supplémentaire peut s’avérer nécessaire.

La pleine efficacité peut se manifester avec 3-4 jours de retard.

Lors d’un emploi excessif ou prolongé chez l’enfant, le risque d’un ralentissement de la croissance ne peut être écarté. Le médecin suivra donc attentivement le développement de la croissance chez les enfants traités par le spray nasal Nasofan sur une période prolongée.

En cas d’emploi du spray nasal Nasofan simultanément à la prise de certains médicaments contre le VIH (par ex. ritonavir), de médicaments contenant du cobicistat ou de médicaments contre les mycoses, une prudence particulière est requise. Au cas où vous prendriez un tel médicament, vous ne devriez utiliser le spray nasal Nasofan qu’après en avoir discuté avec votre médecin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien, si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Le spray nasal Nasofan peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou si vous souhaitez le devenir, vous ne devriez utiliser le spray nasal Nasofan qu’après avoir consulté votre médecin. Il en est de même, si vous allaitez votre enfant.

Comment utiliser le spray nasal Nasofan ?

Avant la première utilisation, lisez attentivement le mode d’emploi ci-dessous. Pour obtenir un résultat optimal, il faut utiliser le médicament régulièrement et correctement. Le spray nasal Nasofan doit uniquement être appliqué sur la muqueuse nasale et il est recommandé de l’utiliser le matin.

Sauf prescription contraire du médecin, les posologies recommandées sont les suivantes:

Adultes et adolescents à partir de 12 ans:

Pour le traitement du rhume allergique survenant seulement à certaines saisons ou pendant toute l’année, 2 nébulisations 1 fois par jour dans chaque narine. Dans les cas graves, on peut aussi aller jusqu’à 2 nébulisations 2 fois par jour dans chaque narine. Il ne faut cependant jamais dépasser 4 nébulisations par jour et par narine. Dès que les symptômes sont maîtrisés, réduire la dose à 1 nébulisation 1 fois par jour dans chaque narine. En cas de réapparition des symptômes, vous pouvez augmenter à nouveau la dose en conséquence.

Enfants de 4 à 12 ans: Pour le traitement du rhume allergique survenant seulement à certaines saisons ou pendant toute l’année, 1 nébulisation 1 fois par jour dans chaque narine. Ne pas dépasser deux nébulisations par narine et par jour. Le traitement ne doit pas être poursuivi pendant plus de 3 mois consécutifs. Utilisez la dose la plus faible qui soulage les symptômes.

Le spray nasal Nasofan ne convient pas pour les enfants de moins de 4 ans.

En général, le plein effet n’est obtenu qu’au bout de 3 à 4 jours.

Ne modifiez pas de votre propre chef la posologie prescrite. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’effet du médicament est trop faible ou au contraire trop fort.

Mode d’emploi

1.Agitez bien le spray nasal avant l’emploi et retirez le capuchon protecteur de l’embout nasal (figure 1).

2.Avant la toute première utilisation ou si le spray nasal est resté inutilisé pendant plus d’une semaine, il faut amorcer la pompe. Pour ce faire, tenez le spray nasal verticalement entre l’index/le majeur et le pouce et appuyez environ 6 fois sur l’embout nasal en direction du pouce jusqu’à ce qu’un fin nuage soit libéré (figure 2).

3.Nettoyez soigneusement votre nez. Obturez une narine et introduisez l’embout nasal dans l’autre narine, en penchant la tête légèrement vers l’avant et en tenant le spray nasal verticalement, entre l’index/le majeur et le pouce (figure 3).

4.Inspirez lentement par le nez tout en enfonçant la pompe une fois en direction du pouce pour qu’un fin nuage pénètre dans la narine. Expirez lentement par la bouche. Après cette première nébulisation, répétez le même processus pour délivrer une deuxième nébulisation et pour l’utilisation dans l’autre narine.

5.Après l’usage, nettoyez l’embout nasal avec un mouchoir en papier ou en tissu et remettez le capuchon protecteur.

6.Nettoyage de l’embout nasal: Pour le nettoyage, enlevez le capuchon protecteur, tirez soigneusement l’embout nasal vers le haut et lavez-le dans de l’eau chaude. Ensuite, laissez-le sécher en un endroit chaud (en évitant toutefois l’excès de chaleur) puis refixez-le sur le flacon. Il faut ensuite actionner plusieurs fois le dispositif jusqu’à ce qu’un fin nuage sorte à nouveau de l’appareil. Remettez le capuchon protecteur.

Si l’embout nasal est bouché, vous pouvez le retirer comme indiqué plus haut et le tremper dans l’eau chaude. Ensuite, il faut le rincer à l’eau courante froide, le laisser sécher et le remettre en place. N’utilisez pas d’épingle ou d’objet pointu pour le déboucher (figure 4).

Nasofan® Spray nasal image 1

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’effet du médicament est trop faible ou au contraire trop fort.

Quels effets secondaires le spray nasal Nasofan peut-il provoquer ?

L’utilisation du spray nasal Nasofan peut provoquer les effets secondaires suivants:

Un saignement de nez est l’effet indésirable le plus fréquent. On observe parfois un assèchement et une irritation de la muqueuse nasale et du pharynx ainsi qu’un goût ou une odeur désagréables et des maux de tête.

Occasionnellement la vision peut devenir floue.

Des réactions d’hypersensibilité (enflure du visage ou de la langue, difficultés respiratoires, rougeur, démangeaisons) ont également été rarement rapportées.

Dans de très rares cas, on a signalé des problèmes oculaires (augmentation de la pression intra-oculaire, cataracte) après une utilisation prolongée.

Si des problèmes oculaires (douleur, vision floue ou autres troubles visuels) devaient survenir lors du traitement avec le spray nasal Nasofan, veuillez en informer immédiatement votre médecin.

Si une dyspnée aiguë, une sensation de serrement dans la poitrine, un gonflement des paupières, du visage ou des lèvres, des éruptions cutanées ou des problèmes de circulation se manifestent, vous devez en informer votre médecin dans les plus brefs délais.

Dans quelques très rares cas, des ulcérations nasales ou des perforations de la cloison nasale ont été constatées.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le spray nasal Nasofan doit être conservé à température ambiante (15-25 °C) et doit être tenu hors de portée des enfants.

Le médicament ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur l’emballage avec la mention «EXP». Bien agiter avant l’emploi.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient le spray nasal Nasofan ?

Le spray nasal Nasofan contient comme principe actif le propionate de fluticasone, comme agents conservateurs le phényléthanol et le chlorure de benzalkonium, ainsi que d’autres excipients.

Le spray nasal Nasofan est un spray-doseur contenant 60, 120 ou 150 nébulisations. Chaque dose représente 50 µg de propionate de fluticasone.

Numéro d’autorisation

58169 (Swissmedic).

Où obtenez-vous le spray nasal Nasofan ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Nasofan spray nasal: spray doseur délivrant 60, 120 et 150 doses.

Titulaire de l’autorisation

Mepha Pharma AG, Basel.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2017 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 29.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 03.04.2021

Publicité