Publicité

Neosynephrin-POS® 5%

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Neosynephrin-POS 5% et quand doit-il être utilisé ?

Sur prescription médicale.

Neosynephrin-POS 5% Collyre en solution est utilisé pour la dilatation temporaire de la pupille chez l’adulte dans le cadre d’un examen du fond de l’œil.

Quand Neosynephrin-POS 5% ne doit-il pas être utilisé ?

Neosynephrin-POS 5% ne peut être utilisé

– en cas d’hypersensibilité à la substance active ou à l’un des composants

– chez les enfants et adolescents

– en cas de maladies cardiaques et vasculaires graves, insuffisance cardiaque par exemple

– en cas de sécheresse des muqueuses nasales (rhinitis sicca)

– en cas de formes de glaucome pour lesquelles une dilatation de la pupille peut être préjudiciable, en particulier en cas de glaucome à angle fermé. Neosynephrin-POS 5% Collyre en solution est contre-indiqué en cas de glaucome primaire s’il n’est pas utilisé avec un médicament antihypertenseur.

– en cas de grossesse et d’allaitement

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Neosynephrin-POS 5% ?

Il convient d’être particulièrement vigilant dans le cas de l’utilisation de Neosynephrin-POS 5% chez des patients souffrants d’hypertension (hypertonie artérielle). Le risque que le collyre en solution pénètre dans la circulation sanguine existe. C’est pourquoi Neosynephrin-POS 5% doit être utilisé avec la plus grande prudence chez les patients présentant des troubles du rythme cardiaque et d’autres maladies cardiaques, de l’hypertension, des formations vésicales sur les artères principales (anévrismes), un durcissement artériel avancé (artériosclérose) ainsi qu’en cas de thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie). En cas de rougeurs de la conjonctive et de lésions de la cornée, une absorption accrue est possible, ce qui engendre un risque supplémentaire d’effets indésirables. En cas d’irritation persistance de l’œil, il convient de consulter un ophtalmologue.

Personnes âgées:

Neosynephrin-POS 5% doit être utilisé avec une précaution particulière chez les personnes âgées.

Neosynephrin-POS 5% peut engendrer une réduction plus importante de l’angle de la chambre antérieure et causer ainsi un glaucome. Il convient par conséquent d’utiliser des médicaments antihypertenseurs (pilocarpine par ex.) complémentaires en cas d’antécédents de tension intraoculaire élevée (glaucome).

Si le port de lentilles de contact rigides est indiqué dans le cadre de la pathologie oculaire présente, il convient de retirer ces dernières avant d’appliquer le collyre en solution et de les replacer 15 minutes minimum après l’application du collyre en solution.

Des lentilles de contact souples ne peuvent être portées pendant le traitement étant donné que le chlorure de benzalkonium peut colorer les lentilles souples.

Conseils:

Attention, ceci concerne également les médicaments utilisés récemment. Si d’autres collyres en solution ou pommades ophtalmiques doivent être utilisés, un intervalle de 15 minutes minimum doit être respecté entre l’application de chaque préparation. Les pommades ophtalmiques doivent dans tous les cas être administrées en dernier.

L’effet sur le cœur et le système vasculaire des médicaments suivant peut être renforcé:

– inhibiteurs de la monoamine-oxydase et antidépresseurs tricycliques (médicaments utilisés dans le traitement de la dépression),

– anesthésiques (agents anesthésiants),

– insuline (médicament utilisé dans le traitement du diabète),

– sulfate d’atropine et propranolol (médicaments influençant le système nerveux végétatif).

En cas de traitement de l’hypertension à base de guanéthidine et de réserpine, on peut observer une augmentation significative de la tension sanguine.

Après l’utilisation de Neosynephrin-POS 5%, la faculté visuelle et ainsi la capacité de réaction dans la circulation routière ou la capacité de conduire des machines peut être perturbée et ce malgré une utilisation conforme du produit. Les désagréments, essentiellement causés par un éblouissement, persistent plusieurs heures.

Vous ne pourrez plus réagir rapidement et efficacement pour contrer un évènement inattendu et soudain. Ne prenez pas la voiture ou tout autre véhicule! N’utilisez pas d’engins électriques ou d’autres machines! Ne travaillez pas sans maintien sécurisé! Sachez que l’alcool aggrave davantage votre capacité à conduire!

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous utilisez ou avez utilisé récemment d’autres médicaments, même s’il s’agit de médicaments délivrés sans ordonnance.

Neosynephrin-POS 5% peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Neosynephrin-POS 5% ne peut être utilisé pendant la grossesse et l’allaitement.

Comment utiliser Neosynephrin-POS 5% ?

Adultes:

Sauf prescription contraire, appliquer 1 fois par jour une goutte dans le sac conjonctival de chaque œil, en se tenant tête en arrière.

Une utilisation circonspecte est recommandée chez les patients plus âgés, cette population présentant des risques d’effets indésirables plus fréquents et plus graves.

Une utilisation sur une période supérieure à 5 jours doit être soumise à un avis médical. Respectez la prescription de votre médecin. En cas de trouble persistant ou d’absence d’amélioration, consultez immédiatement votre médecin.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Neosynephrin-POS 5% peut-il provoquer ?

Rougeurs de l’œil et sensation de brûlure.

Un trouble occasionnel de la vue avec vision floue (trouble de l’accommodation) peut persister plusieurs heures dans des cas peu fréquents.

On observe tout aussi peu fréquemment une légère augmentation de la tension. Des augmentations importantes de la tension ont toutefois été signalées dans certains cas très rares, elles étaient accompagnées de palpitations, tachycardie et maux de tête importants. Des symptômes liés au système nerveux central par exemple tremblement, fatigue, insomnie et faiblesse peuvent apparaître. Ces manifestations sont survenues majoritairement chez des patients souffrant d’une irrigation renforcée (hyperémie) de la conjonctive, d’hémorragies de la conjonctive et de lésions de la paroi externe de l’œil (lésions épithéliales).

En cas d’utilisation sur une durée prolongée, des rougeurs et un épaississement de l’œil peuvent apparaître. En cas d’utilisation répétée chez des patients âgés, un effet inverse avec rétrécissement de la pupille est possible.

Des cas de kératinisation de la conjonctive avec occlusion du canal lacrymal et des larmoiements ont été rapportés dans des cas très rares après une utilisation prolongée.

Le chlorure de benzalkonium, l’agent conservateur que contient Neosynephrin-POS 5%, peut provoquer des irritations oculaires.

En cas de troubles légers, consultez votre médecin. Si les troubles sont plus importants, arrêtez d’utiliser Neosynephrin-POS 5% et consultez le médecin le plus proche.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Pour préserver la stérilité du collyre en solution, éviter tout contact de la pointe du compte-gouttes avec les mains ou l’œil. Refermez immédiatement le flacon après utilisation.

Neosynephrin-POS 5% ne doit être utilisé que jusqu’à la date limite indiquée par le signe «Exp» sur le récipient.

Vous ne devriez pas utiliser le collyre plus de 28 jours après ouverture du flacon.

Conserver Neosynephrin-POS 5% à l’abri de la lumière dans son emballage d’origine à température ambiante (entre 15 et 25 °C) et hors de portée des enfants. Si le flacon n’est pas vide à la fin du traitement, ramenez-le au point de vente ou de distribution (médecin ou pharmacien) afin qu’il soit éliminé de façon adéquate.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Neosynephrin-POS 5% ?

1 ml de collyre en solution contient 50 mg de chlorhydrate de phényléphrine comme substance active ainsi que les excipients suivants: chlorure de benzalkonium (agent conservateur), édétate de sodium et eau pour l’instillation.

Numéro d’autorisation

65568 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Neosynephrin-POS 5% ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale non renouvelable.

Neosynephrin-POS 5% est disponible en flacon compte-gouttes de 10 ml et en boîte de 10 fois 10 ml.

Titulaire de l’autorisation

URSAPHARM Schweiz GmbH, 9325 Roggwil.

Fabricant

URSAPHARM Arzneimittel GmbH, 66129 Saarbrücken – Allemagne.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2015 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 31.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 03.04.2021

Publicité