Publicité

Nervoheel N, comprimés

Information destinée aux patients en Suisse

Quand Nervoheel N, comprimés est-il utilisé ?

Selon la conception homéopathique, Nervoheel N comprimés peut être utilisé en cas de troubles du sommeil et d’insomnie.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Si votre médecin vous a prescrit d’autres médicaments, demandez-lui ou à votre pharmacien, si Nervoheel N comprimés peut être pris simultanément.

Quand Nervoheel N, comprimés ne doit-il pas être utilisé ou seulement avec précaution ?

Si les symptômes persistent au-delà d’un mois, il convient de consulter un médecin. Veuillez informer votre médecin ou pharmacien si

–  vous souffrez d’une autre maladie,

–  vous êtes allergique

–  vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication).

Nervoheel N, comprimés peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites jusqu’à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis du médecin ou du pharmacien.

Comment utiliser Nervoheel N, comprimés ?

Sauf prescription contraire du médecin, laisser dissoudre sous la langue 1 comprimé 3 fois par jour. Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si l’amélioration escomptée de l’enfant en bas âge / de l’enfant ne se produit pas, faites-le examiner par un médecin. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Nervoheel N, comprimés peut-il provoquer ?

Aucun effet secondaire de Nervoheel N n’a été constaté à ce jour en cas d’usage conforme à celui auquel le médicament est destiné. Si vous remarquez toutefois des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. La prise de médicaments homéopathiques peut aggraver passagèrement les troubles (aggravation initiale). Si cette aggravation persiste, cessez le traitement avec Nervoheel N comprimés et informez-en votre médecin ou pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «a utiliser jusqu’au» sur le récipient. Conserver les médicaments hors de portée des enfants. Conserver à température ambiante (15-25 °C). Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Que contient Nervoheel N, comprimés ?

1 comprimé contient:

Acidum phosphoricum D4 60 mg; Kalium bromatum D4 30 mg; Sepia officinalis D4 60 mg; Strychnos ignatii D4 60 mg; Zincum isovalerianicum D4 30 mg.

Cette préparation contient en outre des excipients.

Numéro d’autorisation

48571 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Nervoheel N, comprimés ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie sans ordonnance médicale.

Emballages de 50 et 250 comprimés.

Titulaire de l’autorisation

ebi-pharm ag, Lindachstr. 8c, 3038 Kirchlindach

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en août 2003 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 04.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.04.2021

Publicité