Publicité

Normolytoral®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Normolytoral et quand doit-il être utilisé ?

Le Normolytoral sert à compenser les pertes d’eau et de sel. Il est utilisé pour le traitement de la diarrhée du voyageur et comme médicament de premier choix lors de diarrhées du nourrisson et de l’enfant en bas âge.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Remarque pour les diabétiques: 1 sachet Normolytoral contient 0,3 BE.

Quand le Normolytoral ne doit-il pas être utilisé ?

Le Normolytoral ne doit pas être utilisé en cas de: fonction rénale insuffisante, vomissements continus, obnubilation marquée (ralentissement des fonctions psychiques), état de choc, absence d’excrétion d’urine, malabsorption des monosaccharides (trouble du métabolisme).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise du Normolytoral ?

Lorsqu’un nourrisson ou un enfant en bas âge est atteint de diarrhée, il est impératif de consulter un médecin.

Les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque, d’hypertension (tension artérielle trop élevée) ou de diabète doivent prendre le produit sous surveillance médicale.

La diarrhée peut être le signe d’une affection grave. Lorsqu’elle s’accompagne de fièvre ou de sang dans les selles, il faut consulter un médecin.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien(ne) ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Le Normolytoral peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis du médecin, du pharmacien(ne) ou du droguiste.

Comment utiliser le Normolytoral ?

Diluer le contenu d’un sachet de Normolytoral dans 200 ml (env. 1 1/2 tasses à thé) d’eau potable ou de thé non sucré et refroidi à la température ambiante. Veuillez observer scrupuleusement ce dosage. Ne pas avaler la poudre non diluée!

Recommandations générales (diarrhées sans perte de poids importante):

Sauf avis contraire du médecin, le volume de liquide à absorber dépend des besoins (=soif), mais il ne faut pas qu’il dépasse les valeurs indiquées dans le tableau ci-dessous.

Quantités maximales à absorber en 24 heures:

Si la déperdition d’eau et de sel a déjà entraîné une forte perte de poids (d’environ 5 à 8%): Commencer par un traitement intensif en prenant 40-50 ml/kg en l’espace de 4 à 6 heures (consulter un médecin dans ces cas difficiles); procéder ensuite comme sous « recommandations génerales », c’est-à-dire absorber le volume de liquide qui répond aux besoins (=soif). Pendant les 24 heures qui suivent le traitement intensif, tenir compte des valeurs maximales indiquées dans le tableau.

Avec la régression des diarrhées et le durcissement des selles, la quantité de Normolytoral à boire doit être réduite. En règle générale, le traitement au Normolytoral dure 24 heures.

En cas de vomissements, donner le Normolytoral à la cuillère ou par petites gorgées et si possible refroidi. Les enfants nourris au sein devraient être allaités aussi pendant le traitement.

Sinon il faut observer une pause alimentaire jusqu’à la régression des diarrhées (le glucose et le citrate contenus dans le Normolytoral apportent des calories).

En cas de forte fièvre ou par temps très chaud, il est permis de boire, en plus des quantités maximales indiquées ci-dessus, des liquides non sucrés (thé, jus de fruits non concentrés; au besoin, édulcorer avec un édulcorant artificiel).

Un régime de transition est recommandé après le traitement au Normolytoral: chez les nourrissons, par exemple semoule de riz ou « soupe aux carottes selon Moro » (100 g de carottes printanières – produit commercialisé pour enfants en bas âge – dans 100 ml d’eau bouillie et légèrement salée), pour les enfants plus âgés et les adultes: pommes râpées, bouillon, purée de pommes de terre, plus tard viande maigre.

Veuillez-vous conformer au dosage indiqué dans la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous avez l’impression que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, pharmacien(ne) ou droguiste.

Quels effets secondaires le Normolytoral peut-il provoquer ?

Aucun effet indésirable du Normolytoral, administré aux doses recommandées, n’a été observé jusqu’à ce jour.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien(ne) ou votre droguiste .Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien(ne) ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Tenez Normolytoral comme toute les médicament hors de portée des enfants.

Conserver à température ambiante (15-25 °C) et à l’abri de l’humidité. Cependant, il n’est pas interdit d’ignorer temporairement ces directives (par exemple en voyage).

Normolytoral ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur le récipient avec la mention « Exp. ».

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien(ne) ou votre droguiste qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient le Normolytoral ?

1 sachet de 5,4 g contient :

Substances actives: 4 g de glucose anhydre, 0,35 g de chlorure de sodium, 0,59 g de citrate de sodium, 0,3 g de chlorure de potassium. Substances auxiliaires: saccharine, vanilline, aromates.

La solution prête à la consommation (après dilution du contenu d’un sachet dans 200 ml d’eau potable) contient : sodium 60 mmol/l, potassium 20 mmol/l, citrate 10 mmol/l,

chlorures 50 mmol/l.

Numéro d’autorisation

43916 (Swissmedic)

Où obtenez-vous le Normolytoral ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et droguerie, sans ordonnance médicale.

Boîte de 10 sachets.

Titulaire de l’autorisation

Gebro Pharma AG, 4410 Liestal.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2005 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 04.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.04.2021
Publicité