Publicité

Oculac® collyre

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que l’Oculac et quand doit-il être utilisé ?

Oculac est utilisé comme larmes artificielles. La préparation est indiquée pour la réhydratation de l’œil. Oculac est aussi utilisé en cas de sécheresse oculaire d’origines diverses, sur recommandation du pharmacien ou sur prescription médicale.

Oculac est une solution aqueuse, qui contient de la Povidonum K25 et les électrolytes magnésium, potassium, calcium et sodium, ce qui la rend comparable à la sécrétion lacrymale naturelle.

Après instillation, Oculac se répartit rapidement à la surface de l’œil, où il forme un film protecteur.

Avertissement aux porteurs de lentilles de contact:

Oculac, collyre en récipient à plusieurs doses contient du chlorure de benzalkonium en tant qu’agent conservateur. Le chlorure de benzalkonium peut irriter les yeux et -ceci est bien connu- colorer les lentilles de contact souples, il faut donc éviter le contact avec les lentilles de contact souples. Les lentilles de contact doivent être retirées avant l’utilisation de la préparation et remises au plus tôt 30 minutes après.

Quand Oculac ne doit-il pas être utilisé ?

Oculac ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue ou supposée à l’un de ses composants.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation d’Oculac ?

Si l’irritation de l’œil sec persiste ou s’aggrave, vous devez arrêter le traitement et contacter votre médecin ou professionnel de la santé.

Si vous devez utiliser Oculac conjointement avec d’autres préparations oculaires, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste pour définir un plan journalier approprié pour l’instillation des différents médicaments.

Lors de l’utilisation simultanée d’autres médicaments ophtalmiques, il convient d’observer un intervalle d’au moins 5-10 minutes entre les diverses applications. Oculac devrait toujours être instillé en dernier.

Si votre vision se voile immédiatement après l’instillation d’Oculac, vous devriez vous abstenir de conduire un véhicule ou d’utiliser des machines, jusqu’à ce que votre vision redevienne claire.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments ou en appliquez à l’œil (même en automédication!).

Oculac peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

L’utilisation durant la grossesse ou en période d’allaitement ne peut se faire qu’après en avoir parlé avec votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

Comment utiliser Oculac ?

Adultes:

Au besoin, instillez 1 goutte d’Oculac dans le cul-de-sac conjonctival de l’œil atteint (des yeux atteints). Sur recommandation du pharmacien resp. sur prescription du médecin, le traitement de la sécheresse oculaire d’origines diverses se fait en principe par instillation d’une goutte 4 fois par jour.

L’utilisation et la sécurité d’Oculac n’ont pas été testées chez l’enfant et l’adolescent.

Evitez le contact direct entre le compte-gouttes du flacon et l’œil.

Il est conseillé de presser du doigt, pendant 1-2 minutes, le coin intérieur de l’œil dès que l’instillation est faite, ce qui évite que le collyre ne s’écoule par le canal lacrymal.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Oculac peut-il provoquer ?

L’utilisation d’Oculac peut provoquer les effets secondaires suivants:

Parfois, une légère sensation de brûlure ou une sensation de collant peut intervenir juste après l’instillation.

On a rarement observé des irritations ou des réactions d’hypersensibilité à l’un des composants d’Oculac.

La vision peut être passagèrement voilée après l’application.

Des douleurs oculaires, des modifications de la vision et des démangeaisons oculaires peuvent également survenir.

Si vous constatez d’autres effets secondaires qui ne sont pas décrits ici, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Retirez l’anneau de sécurité du capuchon à pas de vis après avoir ouvert le flacon pour la première fois.

Afin de préserver la stérilité du collyre, évitez le contact de l’embout du compte-gouttes avec les mains ou l’œil. Le compte- gouttes ne doit pas non plus entrer en contact avec les yeux, ceci pourrait les blesser.

Refermer immédiatement le flacon après utilisation.

Remarques concernant la conservation

Les médicaments doivent être tenus hors de portée des enfants.

Le médicament doit être conservé dans son emballage original et à température ambiante (15-25°C).

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient. Le contenu du flacon ne doit pas être utilisé au-delà  de 30 jours après l’ouverture et les restes éventuels doivent être retournés au professionnel qui vous a délivré le médicament (médecin, pharmacien ou droguiste) pour une élimination dans les règles.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Oculac ?

1 ml de solution tamponnée isotonique et stérile d’Oculac contient: 50 mg de Povidonum  K25 (5%), du chlorure de sodium, de potassium,et de magnésium, du lactate de sodium et comme agent de conservation 0.05 mg de chlorure de benzalkonium, ainsi que d’autres excipients pour la préparation du collyre.

Numéro d’autorisation

53634 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Oculac ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie  et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Emballages de 1× 10 ml, resp. 3×10 ml.

Titulaire de l’autorisation

Alcon Switzerland SA, Risch; Domicile: 6343 Rotkreuz.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en février 2016 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 05.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.04.2021

Publicité