Yeux secs



Résumé sur les yeux secs

Yeux secs (oeil sec) Les yeux secs (xérose cornéenne) sont comme son nom l’indique une sécheresse oculaire qui peut toucher toutes les classes d’âges, avec une prédominance chez les femmes ménopausées pour des raisons hormonales. Les personnes souffrant du syndrome de Sjögren ont aussi souvent des yeux secs.


Définition

yeux secs définitionLes yeux secs se caractérisent par un déficit de la production des larmes, en général par les glandes lacrymales, ce qui provoque une sécheresse oculaire. Les larmes sont principalement composées d’eau, d’huile et de mucus.
Les larmes jouent un rôle important au niveau de l’oeil, car elles agissent comme une barrière protectrice et ont un effet lubrifiant. Les larmes aident à maintenir une bonne vision.

Une mauvaise qualité des larmes peut aussi mener à des yeux secs. En particulier si un des composants des larmes comme l’huile ou l’eau (ex. en cas de lupus) viennent à manquer.

Epidémiologie

Aux Etats-Unis, en 2017 environ 3,2 millions de femmes américaines souffraient des yeux secs selon le magazine américain Prevention.

Causes

yeux secs causesLes causes des yeux secs sont:
– Variation hormonale, notamment chez la femme en période de ménopause, suite à une diminution de la concentration en oestrogènes. Après 50 ans, selon une étude parue en 2003, 8% des Américaines étaient touchées par le syndrome de l’oeil sec.
– Utilisation de certains médicaments comme des antidépresseurs, des antiallergiques, des bêtabloquants (en cas d’hypertension notamment), des somnifères comme les antihistaminiques, des remèdes contre la douleur (antalgiques) ou encore une chimiothérapie.
– Des crèmes dermatologiques ou cosmétiques notamment celles utilisées dans la région proche de l’oeil.
– Des facteurs externes comme l’utilisation d’air conditionné.
– Le fait d’être très souvent devant un écran d’ordinateur.
– Des radiateurs électriques.
– Le syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune touchant notamment les yeux (glande lacrymale).
– D’autres maladies provoquant un déficit lacrymal. Ex. Sida, tuberculose, etc.
– Une conjonctivite
– L’utilisation de verres de contact (lentilles de contact)
– L’inflammation de la glande de Meibomius

Symptômes

Les principaux symptômes des yeux secs en plus de la sécheresse oculaire sont :
– des picotements;
– des brûlures;
– une impression d’avoir du sable dans l’oeil;
– vision trouble, s’aggrave souvent à la fin de la journée;
– la fumée ou le vent peuvent aggraver la sensation d’irritation;
– difficulté ou incapacité à porter des lentilles de contact;
– sensibilité particulière à la lumière;
– pleurs.
En général les deux yeux sont touchés par les yeux secs.

Complications

Une complication des yeux secs, notamment lors de sécheresse oculaire sur une longue période, peut aboutir à une cératite, soit une inflammation de la cornée.

Le risque de perdre la vue suite à une sécheresse oculaire reste très faible voire inexistant.

Si les yeux secs ne s’améliorent pas avec des traitements classiques (ex. gouttes artificielles, etc), veuillez consulter un médecin.

Traitements

Les traitements utilisés contre les yeux secs sont principalement :

– des collyres lubrifiants


– des collyres hydratants

– des collyres qui stimulent la production de larmes par la glande lacrymale

Remarquons qu’on parle aussi de larmes artificielles (en anglais artificial tears) pour qualifier ces collyres.

Il existe aussi des collyres à base de corticoïdes indiqués dans certains cas d’yeux secs. Néanmoins ces médicaments peuvent augmenter le risque de glaucome et de cataracte. Il existe aussi sur le marché des médicaments anti-inflammatoires qui ne sont pas à base de corticoïdes comme aux Etats-Unis Restasis® ou Xiidra®.

Une fois les gouttes du collyre instillées, fermez les yeux pendant quelques secondes.

Pour davantage d’informations sur ces collyres, demandez conseil dans votre pharmacie. Il est notamment important de noter sur le flacon la date d’ouverture (respectez la durée de conservation après l’ouverture), de bien se laver les mains avant d’utiliser le collyre et de ne pas toucher directement l’oeil avec l’embout du collyre.

Autres traitements 
– Les ophtalmologistes, les spécialistes des yeux secs, disposent de médicaments ou traitements spécifiques lors de cas avancés ou sévères. Un traitement possible est notamment l’utilisation de larmes provenant de son propre sérum.
– Une technique consistant à boucher le punctum, un petit drain qui relie la paupière au nez, peut aussi être réalisée. Le fait de boucher ce drain permet d’augmenter la quantité de larmes restant dans l’oeil.

Nettoyage des paupières 
Parfois lors d’yeux secs les paupières peuvent être sales avec notamment une accumulation de substances huileuses. Dans ce cas il est possible d’acheter dans le commerce (ex. pharmacie) des produits de nettoyage des paupières et de la région des yeux. Vous pouvez aussi utiliser un tissu ou compresse, à faire tremper dans de l’eau chaude. Appliquez 5 à 15 minutes 2 fois par jour au niveau des paupières.

Traitements naturels

Graines de lin diabète de type 2La prise d’oméga-3 pourrait augmenter la production huileuse au niveau des larmes. Plusieurs études ont montré une amélioration de la qualité des larmes avec la prise de ces acides gras. Les oméga-3 (DHA et EPA) semblent aider à diminuer l’évaporation des larmes.
On peut trouver notamment des oméga-3 dans des graines de lin (Linum usitatissimum L.), riches en acides gras essentiels de type oméga-3. Contre les yeux secs, il est recommandé de consommer 1 à 2 cuillères à café d’huile de lin chaque jour.

Lire aussi : bain oculaire d’euphraise (remède de grand-mère pour compléter la thérapie, surtout contre les yeux fatigués), baume pour les yeux

Bons conseils

– Faites attention à l’air conditionné et aux ventilateurs qui peuvent favoriser les yeux secs. Essayez de vous asseoir loin des appareils d’air conditionné et des ventilateurs.

– Limitez les endroits enfumés (y compris la fumée passive) et secs.

– Essayez de diminuer votre temps passé devant un écran d’ordinateur (car la fréquence des clignements des yeux a tendance à diminuer). Si vous devez absolument travailler devant un écran de longues heures, faites des pauses de 3 ou 5 minutes régulièrement par exemple chaque heure. Essayez de cligner de l’oeil pendant ces pauses.

– En hiver pensez à humidifier les pièces (par ex. rajoutez un récipient avec de l’eau sur les radiateurs).

– Utilisez des lunettes à soleil lors d’exposition solaire ainsi que lorsqu’il y a du vent.

– Buvez beaucoup d’eau, 1,5 l par jour de préférence.

– Évitez de vous frotter les yeux.

– A la période de la ménopause, les yeux secs peuvent être un symptôme fréquent, parlez-en avec votre gynécologue pour trouver le meilleur traitement.

yeux secs bons conseils– Boire un ou plusieurs café(s) chaque jour aurait un effet contre les yeux secs, en particulier contre le syndrome de l’oeil sec. Il s’agit de chercheurs japonais de Tokyo qui sont arrivés en 2012 à ces conclusions. Ils ignorent encore les causes de cet effet.

– Cligner régulièrement les yeux peut vous aider à mieux répartir le film lacrymal sur la surface de votre oeil.

– S’il y a du vent, portez des lunettes. Mettez aussi des lunettes si vous allez nager ou vous baigner.

Sources :
Mayo Clinic, Prevention (magazine américain sur la santé)

Lire d’autres maladies des yeux : conjonctivite, glaucome, cataracte, orgelet

Comment traduit-on les yeux secs dans d’autres langues ?
  • Anglais : dry eyes
  • Allemand : trockene Augen
  • Italien :  occhi asciutti
Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.11.2017

Thèmes

Lire aussi :