Publicité

Otrivin Rhume Plus, spray-doseur

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Otrivin Rhume Plus et quand doit-il être utilisé ?

Otrivin Rhume Plus est un spray-doseur avec nébuliseur qui contient deux principes actifs: La xylométazoline a des propriétés vasoconstrictives permettant ainsi la décongestion de la muqueuse. Le dexpanthénol est un dérivé d’une vitamine appelée acide pantothénique qui est dotée de propriétés favorisant la cicatrisation et protégeant la muqueuse.

Otrivin Rhume Plus est utilisé pour décongestionner la muqueuse nasale en cas de rhume. Sur prescription médicale, Otrivin Rhume Plus peut aussi être utilisé pour le traitement des crises de rhinite vasomotrice et en cas d’entrave à la respiration par le nez suite à une intervention chirurgicale du nez.

Otrivin Rhume Plus est destiné à l’utilisation chez les adultes et les adolescents dès 12 ans.

Quand Otrivin Rhume Plus ne doit-il pas être utilisé ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de:

– hypersensibilité aux principes actifs la xylométazoline, le dexpanthénol ou à l’un des excipients;

– muqueuse nasale très sèche ou inflammée de manière chronique (rhinite sèche, rhinite atrophique);

– glaucome à angle aigu (pression oculaire interne augmentée);

– après une opération transnasale (intervention chirurgicale dans la région du nez) exposant la dure-mère;

– chez les enfants âgés de moins de 12 ans.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation d’Otrivin Rhume Plus ?

En cas d’utilisation à long terme ou à hautes doses d’Otrivin Rhume Plus, des effets sur les fonctions cardiaque et circulatoire ou sur le système nerveux ne sont pas exclus. Dans ces cas, l’aptitude à la conduite de véhicules ou l’utilisation de machines peut être altérée.

Dans les cas suivants, Otrivin Rhume Plus doit être utilisé avec précaution et seulement après consultation de votre médecin ou de votre pharmacien:

– si vous êtes traités par des inhibiteurs de la monoamine-oxydase (inhibiteurs de la MAO) et d’autres médicaments à effet potentiellement hypertenseur,

– hypertension, maladie cardio-vasculaire (par ex. syndrome du QT long). Chez les patients atteints du syndrome du QT long, des arythmies cardiaques graves peuvent apparaître lors de l’utilisation d’Otrivin Rhume Plus.

– phéochromocytome (une certaine forme de cancer),

– d’hyperactivité de la thyroïde (hyperthyroïdie),

– diabète (diabetes mellitus),

– hypertrophie de la prostate.

Un traitement continue d’une durée supérieure à 1 semaine n’est pas indiqué sans avis médical. L’utilisation permanente d’Otrivin Rhume Plus peut conduire à une congestion chronique (qui est très similaire à un rhume) et, finalement, à la destruction (atrophie) de la muqueuse nasale.

La posologie recommandée ne doit pas être dépassée, en particulier chez les adolescents et les patients plus âgés.

Otrivin Rhume Plus contient un agent conservateur, le chlorure de benzalkonium, qui peut provoquer une irritation de la muqueuse nasale.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous utilisez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Otrivin Rhume Plus peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Otrivin Rhume Plus ne doit pas être utilisé pendant la grossesse car les données concernant l’enfant à naître sont insuffisantes.

L’utilisation pendant l’allaitement doit être évitée car on ignore si le principe actif chlorhydrate de xylométazoline passe dans le lait maternel.

Comment utiliser Otrivin Rhume Plus ?

Rhume:

Sauf prescription contraire, appliquer chez l’adulte et l’adolescent dès 12 ans une nébulisation d’Otrivin Rhume Plus dans chaque narine jusqu’à 3 fois par jour selon les besoins. Respirer légèrement par le nez pendant la nébulisation. La fréquence d’utilisation dépend de la sensibilité individuelle et de l’efficacité clinique.

Après intervention chirurgicale du nez: selon prescription médicale.

Mode d’emploi du spray-doseur (sans gaz propulseur)

Avant la première utilisation, pomper 3 fois jusqu’à l’apparition d’une nébulisation régulière dans l’air. Pour les applications ultérieures, le spray-doseur est immédiatement prêt à l’emploi. Si la nébulisation ne se diffuse pas entièrement, par ex. après une interruption de l’utilisation, actionner de nouveau 2 fois la pompe.

Assurez-vous que la nébulisation n’entre pas en contact avec les yeux.

1.Ne pas couper l’embout du spray-doseur.

2.Se nettoyer le nez (se moucher) avant l’utilisation.

3.Retirer le capuchon de protection.

4.Tenir le flacon à la verticale, le pouce en bas et l’embout du spray-doseur entre deux doigts.

5.Pencher la tête légèrement en avant et insérer le spray dans une narine.

6.Actionner le nébuliseur 1 fois et inspirer en même temps légèrement par le nez.

7.Répéter l’utilisation dans l’autre narine.

8.Après l’usage nettoyer l’embout du spray-doseur et remettre immédiatement le capuchon de protection.

Le spray-doseur ne doit être utilisé que par une seule personne afin d’éviter toute propagation d’une infection.

Otrivin Rhume Plus ne doit pas être utilisé pendant plus de 7 jours, sauf sur prescription médicale.

Une nouvelle application ne doit avoir lieu qu’après une pause de plusieurs jours.

En ce qui concerne la durée d’utilisation chez les adolescents, il faut de manière générale consulter le médecin.

Ne pas dépasser la posologie recommandée particulièrement chez les adolescents et les patients plus âgés.

La dernière application de la journée s’effectuera de préférence peu avant le coucher.

Si vous avez oublié d’appliquer Otrivin Rhume Plus, ne pas appliquer une dose double lors de la prochaine utilisation, mais continuer d’utiliser le médicament comme décrit dans le mode d’emploi.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Otrivin Rhume Plus peut-il provoquer ?

Arrêtez l’utilisation d’Otrivin Rhume Plus et recherchez immédiatement une assistance médicale si l’un des symptômes suivants est apparu chez vous, cela pourrait être une réaction allergique:

– difficultés de respiration ou de déglutition,

– gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou au niveau de la gorge,

– fortes démangeaisons avec éruption cutanée rouge et/ou soulèvement de la peau.

L’utilisation d’Otrivin Rhume Plus peut entraîner les effets secondaires suivants:

Voies respiratoires

Otrivin Rhume Plus peut entraîner des manifestations légères d’irritation transitoires (sensation de brûlure ou de sécheresse de la muqueuse nasale), en particulier chez les patients sensibles.

Lorsque l’effet du médicament s’estompe, il se produit fréquemment une aggravation de la congestion de la muqueuse (hyperémie réactive).

Une utilisation prolongée ou plus fréquente ainsi que des doses élevées d’Otrivin Rhume Plus peuvent conduire à des manifestions d’irritation (sensation de brûlure ou sécheresse de la muqueuse) ainsi qu’à une congestion accrue de la muqueuse qui s’aggrave davantage avec une utilisation continue du médicament (rhinite médicamenteuse). Cet effet survient parfois déjà après 5 jours de traitement et, si l’utilisation du spray nasal se poursuit, une lésion persistante de la muqueuse avec formation de croûtes (rhinite sèche) est possible.

Système nerveux

Maux de tête, insomnie ou fatigue apparaissent dans des cas rares.

Coeur et circulation

Des effets sur le coeur et la circulation sont occasionnellement possibles, par ex. palpitations cardiaques, accélération du pouls, augmentation de la pression artérielle.

Système immunitaire

Des cas très rares de réactions allergiques s’accompagnant de détresse respiratoire peuvent survenir.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnées dans cette notice, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15–25 °C).

Tenir hors de la portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Otrivin Rhume Plus ?

Principes actifs

1 ml de solution contient: 1 mg de chlorhydrate de   et 50 mg de dexpanthénol.

1 nébulisation à 0,1 ml de solution (correspondant à 0,10 g) contient 0,1 mg de chlorhydrate de xylométazoline et 5,0 mg de dexpanthénol.

Excipients

Phosphate disodique, dihydrogénophosphate de potassium, conserv: chlorure de benzalkonium, eau.

Numéro d’autorisation

66992 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Otrivin Rhume Plus ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Spray-doseur de 10 ml.

Titulaire de l’autorisation

GSK Consumer Healthcare Schweiz AG, Risch.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 06.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.04.2021

Publicité