Publicité

Pradif® T

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Pradif T et quand est-il utilisé ?

Pradif T atténue les troubles qui apparaissent lors de l’hypertrophie bénigne de la prostate chez l’homme. Le jet urinaire est renforcé, la vessie se vide mieux et les symptômes d’irritation de la vessie tels que pression vésicale et besoin d’uriner plus fréquent – surtout la nuit – sont améliorés.

Ces troubles ne proviennent pas seulement de la fréquente augmentation du volume de la prostate due à l’âge, mais aussi d’une «crispation» des cellules de la musculature lisse de la prostate, de la sortie de la vessie et de l’urètre. Pradif T détend ces cellules musculaires de façon ciblée, ce qui améliore l’écoulement de l’urine et diminue les phénomènes d’irritation de la vessie.

Vous obtenez Pradif T sur prescription de votre médecin.

Quand Pradif T ne doit-il pas être utilisé ?

En cas d’hypersensibilité à la tamsulosine (substance active) ou aux autres composants du médicament. Une hypersensibilité se reconnaît par exemple à une éruption de peau et/ou des démangeaisons ainsi qu’à des gonflements au niveau du visage, du cou ou de la langue. Une respiration difficile/dyspnée traduit également une réaction d’hypersensibilité.

En cas de troubles sévères de la fonction hépatique.

Pradif T ne doit pas être administré en association avec certains antimycosiques (par ex. itraconazole, voriconazole) ou la clarithromycine, un antibiotique de type macrolide.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Pradif T ?

Dans des cas isolés, une chute de la pression artérielle et éventuellement une perte de connaissance peuvent survenir. Si vous ressentez des vertiges et/ou des sensations de faiblesse, asseyez-vous ou couchez-vous immédiatement jusqu’à la disparition des troubles.

Si, lors de la prise d’un médicament du même groupe (alpha1-bloquants), vous avez réagi par une forte chute de la pression artérielle ou si vous présentez une affection rénale sévère, parlez-en à votre médecin avant de débuter le traitement.

Informez également votre médecin si vous souffrez d’une maladie cardiaque ou si vous prenez des médicaments contre l’hypertension artérielle.

Si vous devez subir une opération des yeux, veuillez informer l’ophtalmologue que vous prenez ou avez pris récemment Pradif T. L’ophtalmologue qui pratiquera l’opération prendra alors des mesures de précaution appropriées en ce qui concerne les médicaments et les techniques chirurgicales. Demandez à votre médecin si vous pouvez interrompre temporairement la prise de Pradif T.

La prudence s’impose lors de la conduite automobile et du maniement de machines, surtout au début du traitement, étant donné que Pradif T peut déclencher des sensations de vertige et des chutes de tension. La prise simultanée de Pradif T et d’un médicament de la même classe thérapeutique (alpha1-bloquants) doit être évitée, en effet un renforcement de la baisse de la pression artérielle peut se produire.

Il est possible que des restes de comprimés apparaissent dans les selles.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien/pharmacienne si vous

– souffrez d’autres maladies,

– avez des allergies ou

– prenez d’autres médicaments (même en automédication!) en usage interne ou externe. Cela est surtout valable pour les médicaments qui abaissent la pression artérielle et tous les médicaments pour le cœur.

Pradif T peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Pradif T est indiqué uniquement pour le traitement des patients de sexe masculin.

Comment utiliser Pradif T ?

Avaler 1 comprimé retard par jour.

Ne pas mâcher le comprimé retard ni l’écraser d’une autre manière, sinon l’absorption de la substance active a lieu de façon trop rapide et peut éventuellement conduire à des effets secondaires indésirables.

Au début du traitement, ou si vous encourez un risque élevé de chute de tension rapide, vous devez prendre Pradif T à jeun. Si la tolérance est bonne, la prise peut être poursuivie indépendamment des repas.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

L’administration et l’innocuité de Pradif T chez les enfants et les adolescents n’ont jusqu’à présent pas fait l’objet d’une étude.

Quels effets secondaires Pradif T peut-il provoquer ?

Fréquents (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Vertiges; troubles de l’éjaculation (par ex. écoulement de sperme dans la vessie)

Occasionnels (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1’000)

Baisse de la pression artérielle lors du passage en position debout (hypotension orthostatique); céphalées; palpitations; rhume; troubles gastro-intestinaux tels que nausées, vomissements, sécheresse buccale, diarrhées ou constipation; sensation de faiblesse.

Réactions d’hypersensibilité telles qu’éruptions cutanées, démangeaisons, urticaire.

Rares (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000)

Baisse de la pression artérielle avec, comme conséquence, une perte de connaissance de courte durée (syncope). Gonflements tissulaires (par ex. au niveau du visage, de la gorge ou de la langue) et difficultés respiratoires. Dans des cas isolés, une érection douloureuse et prolongée sans stimulation sexuelle (appelée priapisme) peut survenir. Dans un tel cas, consulter le médecin sans tarder.

Très rares (concerne moins de 1 utilisateur sur 10’000)

Syndrome de Stevens-Johnson (affection cutanée due à des médicaments avec une altération sévère de l’état général, une température élevée, des éruptions cutanées, une inflammation avec des vésicules sur la peau et/ou les muqueuses des lèvres, des yeux, de la bouche, du nez ou des organes génitaux).

Des troubles du rythme cardiaque ou une détresse respiratoire ont été également observés.

Cas isolés

Vision trouble, troubles visuels, saignements de nez, éruptions cutanées sévères (érythème multiforme, dermatite exfoliative).

Dans le cas où vous devez subir une opération des yeux en raison d’une opacité du cristallin (cataracte) ou d’une pression intraoculaire élevée (glaucome) et que vous prenez ou avez pris récemment Pradif T, la pupille ne peut se dilater que difficilement et l’iris (la partie circulaire et colorée de l’œil) peut onduler pendant l’intervention. L’opération peut ainsi être plus compliquée.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Cela s’applique tout particulièrement aux effets secondaires ne figurant pas dans la présente notice.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15 – 25 °C).

Tenir hors de portée des enfants

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Pradif T ?

Principes actifs

Chlorhydrate de tamsulosine.

Excipients

Macrogol 7’000’000, butylhydroxytoluène (E 321), macrogol 8000, stéarate de magnésium.

Enrobage du comprimé

Hyproméllose (E 464), oxyde de fer jaune (E 172), macrogol 8000.

Numéro d’autorisation

57160 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Pradif T ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale.

Emballages à 10, 30 et 100 comprimés retard.

Titulaire de l’autorisation

Boehringer Ingelheim (Schweiz) GmbH, Bâle.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en février 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 22.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.04.2021
Publicité