Publicité

Quantalan poudre

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Quantalan et quand est-il utilisé ?

Quantalan est une poudre non absorbée par l’intestin. En suspension dans un liquide, ce médicament est capable de lier les sels biliaires et certaines autres substances et d’entraîner ainsi leur élimination. Il en résulte une baisse du cholestérol sanguin et, par conséquence une diminution du risque de certaines maladies cardiaques (maladies coronariennes) – mais seulement dans les cas où un régime diététique adéquat seul est insuffisant.

Quantalan est également utilisé pour le traitement des démangeaisons liées à certaines formes d’obstruction biliaire ainsi que pour le traitement de diarrhées dues à l’accumulation de sels biliaires (après certaines opérations, p. ex.).

Quantalan ne doit être utilisé que sur prescription médicale.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Le traitement par Quantalan devrait être soutenu par un régime pauvre en cholestérol.

Quand Quantalan ne doit-il pas être utilisé ?

Quantalan ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité à l’agent actif ou à un autre composant du médicament.

Quantalan n’est pas indiqué non plus lors d’une obstruction complète des voies biliaires ou d’une occlusion intestinale.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Quantalan ?

Quantalan peut causer une constipation ou aggraver une constipation préexistante. Quantalan peut aggraver des hémorroïdes préexistantes. Une constipation doit être évitée en particulier chez les patients souffrant d’une cardiopathie coronarienne. Une réduction de la dose est indiquée dans un tel cas. Quantalan peut réduire l’absorption de certaines vitamines et de certains médicaments. Par conséquent, lors d’un traitement avec de fortes doses de Quantalan pendant une période prolongée, on veillera au besoin à un apport supplémentaire des vitamines A, D, E et K ainsi que d’acide folique.

Quantalan ne doit pas être utilisé lors d’une diarrhée sanglante.

Quantalan doit être utilisé avec précaution chez les patients souffrant de problèmes de déglutition, d’un trouble de la déglutition, d’un trouble moteur sévère des voies gastro-intestinales, d’une maladie intestinale inflammatoire, ou d’une insuffisance hépatique, ainsi que lors d’une opération majeure des voies gastro-intestinales. La prudence est également de mise chez les patients présentant un faible poids corporel et les patients en insuffisance rénale.

Ne prenez jamais Quantalan sous sa forme sèche. Le médicament est mieux toléré lorsque les grains de poudre sèche ont eu largement le temps de gonfler dans un liquide.

Les interactions avec d’autres médicaments peuvent être réduites au maximum en veillant au plus grand intervalle possible entre la prise de ces médicaments et la prise de Quantalan (au moins une heure avant et au plus tôt 4 à 6 heures après la dose de Quantalan).

Quantalan peut influencer l’action d’autres médicaments. Par conséquent, un arrêt abrupt du traitement peut provoquer une situation mettant la vie en danger si la dose de certains médicaments (par exemple la digitoxine) a été adaptée à une prise concomitante avec Quantalan.

Les effets d’un traitement substitutif à l’hormone thyroïdienne doivent être surveillés car il a été démontré que les résines chélatrices des acides biliaires réduisent l’absorption de la thyroxine. Une réduction de l’efficacité des contraceptifs oraux ne peut pas être exclue chez les femmes qui prennent Quantalan.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien(ne) si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Quantalan contient 30 mg d’aspartame par sachet. L’aspartame est une source de phénylalanine. Il peut être nocif si vous présentez une phénylcétonurie (PCU), maladie congénitale rare qui entraîne une accumulation de phénylalanine parce que l’organisme ne peut pas la dégrader suffisamment.

Quantalan contient 32,5 mg de propylène glycol par sachet.

Si votre bébé a moins de 4 semaines, consultez votre médecin ou votre pharmacien(ne) avant de donner ce médicament à votre enfant, notamment si d’autres médicaments qui contiennent du propylène glycol ou de l’alcool sont administrés simultanément à votre bébé.

Si votre enfant a moins de 5 ans, consultez votre médecin ou votre pharmacien(ne) avant de donner ce médicament à votre enfant, notamment si d’autres médicaments qui contiennent du propylène glycol ou de l’alcool sont administrés simultanément à votre enfant.

Ne donnez pas ce médicament à votre enfant s’il pèse moins de 4 kg et ne prenez/donnez pas ce médicament si vous ou votre enfant souffrez d’une insuffisance hépatique ou rénale, à moins que le médecin ne l’ait recommandé. Le médecin effectue éventuellement des examens supplémentaires pendant la prise de ce médicament.

Quantalan peut-il être utilisé pendant la grossesse ou I’allaitement ?

Si vous êtes une femme enceinte ou allaitant, vous ne devez prendre Quantalan que si votre médecin juge que ce traitement est réellement indispensable.

Comment utiliser Quantalan ?

La dose usuelle est de 2 à 4 sachets par jour; le médecin la déterminera en fonction du résultat thérapeutique. La dose pour enfants sera déterminée de cas en cas. Lorsque Quantalan est prescrit contre la diarrhée, le succès thérapeutique intervient normalement en l’espace de quelques jours. Si tel n’est pas le cas, il y a lieu d’interrompre le traitement.

Le traitement visant à réduire le taux de cholestérol commence par une phase d’essai de 3 mois au terme de laquelle le médecin décidera s’il y a lieu de poursuivre le traitement ou non. Le traitement ne doit en aucun cas être interrompu sans l’autorisation du médecin.

Si vous suivez plusieurs traitements en même temps, prenez ces médicaments 1 heure avant l’administration de Quantalan ou 4 à 6 heures après.

Préparation:

La prise de Quantalan se fait toujours en mélangeant la poudre avec un liquide ou un aliment semi-liquide.

Il est recommandé de procéder de la façon suivante : verser le contenu du sachet dans un verre contenant du liquide, laisser reposer un instant, puis remuer jusqu’à ce qu’un mélange homogène soit obtenu. La purée ou la bouillie conviennent aussi; éviter la formation de grumeaux.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien(ne) lorsque vous pensez que l’efficacité de votre médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Quantalan peut-il provoquer ?

La prise de Quantalan peut provoquer les effets secondaires suivants:

Occasionnels (concernent 1 à 10 utilisateurs sur 1000) : constipation, malaise, diarrhée, ballonnement, nausée, vomissement, sensation de réplétion, brûlures d’estomac, perte d’appétit, trouble digestif, selles graisseuses, activation ou aggravation d’ulcères gastriques préexistants.

Rares (concernent 1 à 10 utilisateurs sur 10000) : tendance aux hémorragies, héméralopie (en raison d’un déficit en vitamine A), occlusion intestinale, irritations au niveau de la bouche ou de l’anus, démangeaisons, ostéoporose (en raison d’un déficit en vitamine D).

Très rares (concernent moins de 1 utilisateur sur 10000) : petit hématome, éruption cutanée, asthme, bruit respiratoire, souffle court, céphalée, anxiété, vertige, fatigue, acouphène, perturbation transitoire de la conscience, somnolence, douleurs dans les cuisses, picotement de la peau, inflammation oculaire, hémorragies rectales accompagnées de douleurs, selles noirâtres, hémorragies hémorroïdales, saignements d’ulcères duodénaux existants, troubles de la déglutition, hoquet, apparition soudaine de douleurs abdominales, goût acide dans la bouche, fortes douleurs épigastriques, inflammation du côlon, éructations, troubles de la fonction hépatique, colique biliaire, douleurs dorsales, douleurs musculaires et articulaires, arthrite, sang dans les urines, urgence mictionnelle, production accrue d’urine, urine avec odeur de brûlé, perte de poids, prise de poids, augmentation de la libido, gonflement de ganglions, œdèmes, saignement des gencives, caries dentaires.

Si vous remarquez des effets secondaires, informez-en votre médecin ou votre pharmacien(ne). Cela s’applique notamment aussi aux effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date imprimée après la mention « EXP » sur le récipient.

Consigne de stockage

Conserver à température ambiante (15 à 25 °C).

Tenir hors de portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou pharmacien(ne). Ces personnes disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Quantalan ?

Poudre pour préparation d’une suspension à ingérer.

Principe actif

Un sachet contient 4 grammes de coléstyramine-20.

Excipients

Alginate de propylène glycol (contient du propylène glycol E 1520), gomme xanthane, aspartame (E 951), acide citrique, dioxyde de silicium hautement dispersé, arôme d’orange.

Numéro d’autorisation

50’711 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Quantalan ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale.

Quantalan, poudre 4 g, 50 sachets [B]

Titulaire de l’autorisation

CPS Cito Pharma Services GmbH, 8610 Uster

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 05.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.04.2021

Publicité