Publicité

Reminyl® Prolonged Release

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Reminyl Prolonged Release et quand doit-il être utilisé ?

La démence de type Alzheimer est une maladie qui entrave la fonction cérébrale. Perte de mémoire, confusion et modifications du comportement augmentant avec le temps font partie des symptômes. De ce fait, les patients ont de plus en plus de mal à vaquer aux occupations normales de la vie quotidienne.

On suppose que l’une des causes de la démence de type Alzheimer repose dans une carence en acétylcholine, substance corporelle naturelle, qui a une fonction de conduction des excitations entre les cellules cérébrales. Reminyl Prolonged Release (prolonged release = à libération retardée du principe actif) augmente la quantité disponible de cette substance et a ainsi un effet positif sur les symptômes de la maladie d’Alzheimer, en aidant à améliorer la mémoire et à faciliter la faculté de penser. Cependant, Reminyl Prolonged Release ne peut pas guérir la maladie.

Reminyl Prolonged Release est utilisé dans les formes de démence légère à moyenne de type Alzheimer. Selon prescription du médecin.

Quand Reminyl Prolonged Release ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Ne prenez pas Reminyl Prolonged Release en cas d’hypersensibilité connue à la substance active galantamine ou à l’un des autres composants du médicament.

Reminyl Prolonged Release ne doit pas être pris en cas de troubles graves de la fonction hépatique ou rénale.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Reminyl Prolonged Release ?

Effets indésirables graves

Reminyl Prolonged Release peut provoquer des réactions cutanées graves, des problèmes cardiaques et des crises convulsives. Vous devez avoir connaissance de ces effets secondaires – reportez-vous aussi au chapitre «Quels effets secondaires Reminyl Prolonged Release peut-il provoquer ?».

Autres problèmes médicaux

Avant que vous ne preniez Reminyl Prolonged Release, votre médecin doit savoir si vous souffrez ou avez souffert de l’une des maladies suivantes:

– problèmes de foie ou de rein

– trouble de la fonction cardiaque

– ulcères de l’estomac ou de l’intestin, même s’ils ont été constatés antérieurement

– blocage de l’estomac ou de l’intestin

– crises convulsives (p.ex. l’épilepsie)

– troubles psychiatriques (p.ex. dépression)

– maladies des voies respiratoires (p.ex. asthme ou bronchopneumopathie chronique obstructive)

– une difficulté à uriner

Veuillez informer votre médecin si vous avez subi récemment une opération dans la région de l’estomac, de l’intestin ou de la vessie.

Votre médecin jugera si vous êtes à même de suivre un traitement par Reminyl Prolonged Release ou s’il convient d’en modifier la dose.

L’utilisation de Reminyl Prolonged Release n’est pas recommandée chez les enfants et les adolescents.

Reminyl Prolonged Release peut entraîner une perte de poids. Pendant votre traitement par Reminyl Prolonged Release, votre médecin contrôlera régulièrement votre poids.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez ou avez récemment pris d’autres médicaments (même en automédication).

Certains médicaments peuvent provoquer chez certains patients prenant Reminyl Prolonged Release des effets indésirables (tels que nausées et vomissements).

– kétoconazole (un médicament contre les infections à champignons)

– ritonavir (un médicament utilisé contre les infections à VIH)

– amitriptyline, fluoxétine, fluvoxamine ou paroxétine (antidépresseurs)

– érythromycine (un antibiotique)

– quinidine (utilisé dans des cas d’irrégularités du rythme cardiaque)

Si vous prenez l’un de ces médicaments, votre médecin vous prescrira peut-être une dose plus faible de Reminyl Prolonged Release.

Les autres médicaments susceptibles d’augmenter la probabilité d’effets indésirables chez les patients sous traitement par Reminyl Prolonged Release comprennent:

– les anti-inflammatoires non-stéroïdiens qui peuvent augmenter le risque d’ulcères.

– les médicaments utilisés en cas de maladies cardiaques ou d’hypertension artérielle (tels que la digoxine ou les bêtabloquants).

Reminyl Prolonged Release peut aussi influencer certaines substances utilisées dans l’anesthésie. Si une opération en anesthésie complète est prévue, veuillez en informer le médecin au préalable.

S’il vous est connu que vous présentez une intolérance à certains sucres, ne prenez Reminyl Prolonged Release qu’après en avoir discuté avec votre médecin.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines! La maladie d’Alzheimer peut également entraver l’aptitude à conduire un véhicule ou à manipuler une machine. C’est pourquoi il est très important que vous thématisiez la question de la capacité de réaction avec votre médecin traitant.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Reminyl Prolonged Release peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Des études scientifiques systématiques n’ont pas été effectuées chez les femmes enceintes. C’est au médecin de décider si Reminyl Prolonged Release peut être utilisé en cas de grossesse existante.

Comme on ignore si Reminyl Prolonged Release passe dans le lait maternel, ce produit ne doit pas être pris pendant l’allaitement.

Comment utiliser Reminyl Prolonged Release ?

Reminyl Prolonged Release est utilisé selon les indications du médecin.

Reminyl Prolonged Release devrait être pris 1 fois par jour. Une posologie basse est prescrite au début, puis est augmentée lentement jusqu’à ce que la posologie optimale pour le patient ou la patiente soit atteinte.

– On commence le traitement par 8 mg 1 fois par jour.

– Au bout de 4 semaines de traitement, on augmente la posologie à 16 mg 1 fois par jour.

– Au plus tôt après 4 semaines de traitement votre médecin peut décider d’augmenter la posologie à 24 mg 1 fois par jour.

– Prenez votre dose Reminyl Prolonged Release une fois par jour le matin avec de l’eau ou un autre liquide. Essayez de prendre Reminyl Prolonged Release avec un repas.

Vous obtiendrez les indications posologiques précises de votre médecin traitant.

Pendant le traitement par Reminyl Prolonged Release, veillez à boire beaucoup, pour que votre corps reste suffisamment hydraté.

L’effet du médicament se met en place petit à petit et est en général sensible au bout de 3 semaines de traitement.

NE prenez EN AUCUN CAS plus d’une capsule par jour, sauf indication contraire de votre médecin.

L’utilisation et la sécurité de Reminyl Prolonged Release chez l’enfant et l’adolescent n’ont pas été évaluées.

Que faire si vous avez oublié de prendre Reminyl Prolonged Release une fois ou si vous en avez trop pris ?

Si vous avez oublié une dose de Reminyl Prolonged Release, sautez-la et prenez la dose suivante à l’heure prévue. Ne prenez pas une double dose pour rattraper la dose oubliée. Si vous avez oublié plusieurs doses, dites-le à votre médecin traitant.

Si vous avez pris une quantité excessive de Reminyl Prolonged Release, contactez immédiatement votre médecin ou un hôpital. Emportez avec vous les comprimés restants, ainsi que l’emballage original du médicament.

Les symptômes d’un surdosage peuvent comprendre:

– de fortes nausées et des vomissements, des crampes abdominales, des sudations

– une faiblesse musculaire, une augmentation des sécrétions de la trachée, des larmoiements, une obstruction des voies aériennes provoquant des difficultés à respirer

– des crises épileptiques, un collapsus

– une perte d’urine ou de selles incontrôlée

– une pression artérielle basse, une fréquence cardiaque (pulsations) ralentie ou anormalement rapide, un tracé ECG (électrocardiogramme) anormal, un rythme cardiaque anormal pouvant être à l’origine d’une perte de connaissance

Ne changez pas le dosage prescrit de votre propre chef. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous pensez que l’efficacité de votre médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Reminyl Prolonged Release peut-il provoquer ?

Reminyl peut, comme tout médicament, provoquer des effets secondaires. Ceux-ci sont susceptibles d’apparaître uniquement chez certaines personnes.

Très fréquents (concernent plus d’un utilisateur sur 10)

Nausées et vomissements. La probabilité de survenue de ces effets secondaires est plus élevée au cours des premières semaines de traitement ou lors de l’augmentation de la dose. Leur durée est toutefois généralement limitée à quelques jours, et avec l’augmentation de l’accoutumance de l’organisme au médicament, les effets secondaires diminuent généralement petit à petit. Si de tels effets secondaires devaient apparaître chez vous, votre médecin pourra éventuellement vous recommander de consommer plus de liquide et vous prescrire des médicaments contre vos troubles le cas échéant.

Fréquents (concernent 1 à 10 utilisateurs sur 100)

diminution de l’appétit;

dépression, hallucinations (visuelles, tactiles ou auditives);

brèves pertes de conscience, vertiges, tremblements, céphalées, fatigue excessive, léthargie;

ralentissement du rythme cardiaque;

hypertension;

douleurs abdominales, douleurs épigastriques, diarrhée, troubles digestifs, troubles intestinaux;

crampes musculaires;

faiblesse, malaises;

tendance à la chute;

abattement;

manque de force;

plaies;

perte de poids.

Occasionnels (concernent 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

réactions allergiques;

forte perte d’eau de l’organisme (déshydratation);

altérations de la sensation gustative, forte somnolence, picotements, sensation de piqûre ou insensibilité cutanée, crises convulsives;

vue floue;

bourdonnements (tinnitus);

troubles du rythme cardiaque/problèmes cardiaques, y compris des modifications des battements cardiaques (p.ex. extrasystoles) ou des palpitations (les battements cardiaques semblent rapides ou irréguliers). Les problèmes cardiaques peuvent se traduire sous la forme d’une courbe anormale sur un «électrocardiogramme» (ECG);

baisse de la tension artérielle, rougeur du visage (flush);

nausées;

augmentation de la transpiration;

faiblesse musculaire;

augmentation de la quantité d’enzymes hépatiques dans le sang.

Rares (concernent 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

inflammation du foie (hépatite).

Fréquence non connue

Réactions cutanées, y compris:

– Éruptions cutanées sévères se manifestant sous forme de vésicules et desquamation de la peau, en particulier autour de la bouche, du nez, des yeux et des organes génitaux (syndrome de Stevens-Johnson)

– Éruption cutanée rouge avec petits gonflements remplis de pus, susceptibles de s’étendre à l’ensemble du corps, et s’accompagnant parfois de fièvre (pustulose exathémenteuse aiguë généralisée)

– Éruption cutanée avec possible formation de vésicules accompagnées de taches pouvant avoir l’aspect de petites cibles

Ce type de réactions cutanées doit être montré à un médecin dans les plus brefs délais.

Veuillez immédiatement prendre contact avec votre médecin, si vous remarquez l’un des effets secondaires mentionnés plus haut. Votre médecin pourra éventuellement décider que Reminyl Prolonged Release ne vous convient pas.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Ne pas conserver au-dessus de 30°C.

Tenir hors de la portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Reminyl Prolonged Release ?

Principes actifs

Les capsules Reminyl Prolonged Release contiennent comme substance active la galantamine à raison de 8 mg (capsule blanche portant l’inscription «G8»), 16 mg (capsule rose portant l’inscription «G16») et 24 mg (capsule couleur caramel portant l’inscription «G24»).

Excipients

Sphères de sucre, hypromellose, macrogol 400, éthylcellulose, phtalate de diéthyle, dioxyde de titane, gélatine, oxyde fer noir (E 172), gomme laque et propylène glycol (E 1520).

Les capsules contiennent les colorants suivants: capsules à 16 mg de l’oxyde de fer rouge (E 172); capsules à 24 mg de l’oxyde de fer rouge et jaune (E 172).

Numéro d’autorisation

56754 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Reminyl ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Reminyl Prolonged Release 8 mg: emballage à 28 capsules.

Reminyl Prolonged Release 16 mg: emballage à 28 capsules.

Reminyl Prolonged Release 24 mg: emballage à 28 capsules.

Titulaire de l’autorisation

Janssen-Cilag AG, Zoug, ZG.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 26.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.05.2021

Publicité