Publicité

Tylenol® Suppositoires pour enfants

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Tylenol et quand doit-il être utilisé ?

Les suppositoires Tylenol enfants contiennent le principe actif paracétamol, qui apaise les douleurs et diminue la fièvre.

Les suppositoires Tylenol enfants s’utilisent pour traiter à court terme les maux de tête, maux de dents, douleurs dans les articulations et les tendons, douleurs dorsales, douleurs menstruelles, douleurs dues à des blessures (par ex. en pratiquant un sport), douleurs dues à des refroidissements et fièvre chez les enfants et petits enfants.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Les analgésiques ne doivent pas être pris régulièrement sur de longues périodes sans contrôle médical. Des douleurs persistantes nécessitent une consultation médicale.

La posologie indiquée ou prescrite par le médecin ne doit pas être dépassée.

Afin d’éviter le risque de surdosage, il convient de s’assurer que tout autre médicament utilisé simultanément ne contienne pas de paracétamol.

Rappelez-vous également que la prise prolongée d’analgésiques peut de son côté aussi contribuer à entretenir les maux de tête.

La consommation à long terme d’analgésiques, particulièrement lorsqu’il s’agit d’une association de plusieurs principes actifs analgésiques, peut conduire à des lésions rénales durables avec le risque d’insuffisance rénale.

L’administration des suppositoires Tylenol enfants à des enfants de moins de 3 mois, ainsi qu’une utilisation de plus de 3 jours chez les enfants de tout âge, ne doit se faire que sous contrôle médical.

Une fièvre élevée ou une aggravation de l’état général nécessite une consultation médicale rapide, en particulier chez les petits enfants.

Quand Tylenol ne doit-il pas être utilisé ?

Les suppositoires Tylenol enfants ne doivent pas être utilisés en cas d’hypersensibilité connue au paracétamol.

Une telle hypersensibilité se manifeste par de l’asthme, une détresse respiratoire, des troubles de la circulation, des enflures de la peau et des muqueuses ou une éruption cutanée (urticaire).

Maladies rénales ou hépatiques graves.

Troubles hépatiques héréditaires (maladie de Meulengracht).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Tylenol ?

Tylenol peut provoquer dans de rares cas des réactions d’hypersensibilité (veuillez-vous référer à «Quand Tylenol ne doit-il pas être utilisé?») et dans de très rares cas des réactions cutanées graves (veuillez-vous référer à «Quels effets secondaires Tylenol peut-il provoquer?»).

En cas de survenue des premiers signes d’une éruption cutanée ou d’autres signes d’une réaction d’hypersensibilité, arrêtez le traitement par Tylenol de votre enfant et contactez immédiatement votre médecin.

En cas de maladies du foie ou des reins, Tylenol ne doit être utilisé qu’avec une grande prudence et sur prescription du médecin.

Si vous souffrez d’une infection sévère (p.ex. une septicémie), Tylenol ne doit être utilisé qu’avec une prudence particulière et sur prescription du médecin.

Ces suppositoires ne peuvent être utilisés que sur avis médical dans les cas suivants:

Maladie héréditaire rare des globules rouges, appelée déficience en glucose-6-phosphate-déshydrogénase.

Prise simultanée de médicaments influençant le foie, en particulier certains médicaments contre la tuberculose et l’épilepsie, ou de médicaments comme la zidovudine, utilisés en cas de faiblesse immunitaire (SIDA).

La prise concomitante de médicaments qui contiennent aussi la substance paracétamol est à éviter.

Certaines personnes, hypersensibles à des médicaments contre les douleurs ou contre les rhumatismes, peuvent également réagir excessivement au paracétamol (voir effets indésirables).

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, si votre enfant souffre d’une autre maladie, est allergique ou prend déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Tylenol peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Ce médicament est destiné à être utilisé chez les enfants.

Dans le cas éventuel de prise des suppositoires Tylenol enfants par une jeune femme ou une femme adulte, les informations suivantes sont applicables:

Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis du médecin, pharmacien ou droguiste.

Le paracétamol est une substance qui peut être utilisée pendant la grossesse en cas de prise à court terme à la posologie indiquée. Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné.

Bien que le paracétamol passe dans le lait maternel, l’allaitement est permis.

Comment utiliser Tylenol ?

Chez les enfants de moins de 3 mois, les suppositoires Tylenol enfants ne doivent être utilisés que sur ordonnance médicale. Sauf prescription contraire du médecin, le schéma posologique suivant est recommandé:

Suppositoires à 100 mg

Jusqu’à 6 mois (jusqu’à 7 kg de poids corporel): max. 4× 1 suppositoire (400 mg/jour).

6 à 12 mois (7 à 10 kg de poids corporel): max. 5× 1 suppositoire (500 mg/jour).

Suppositoires à 200 mg

1 à 3 ans (10 à 15 kg de poids corporel): max. 3 à 4× 1 suppositoire (600 à 800 mg/jour).

3 à 6 ans (15 à 22 kg de poids corporel): max. 4 à 5× 1 suppositoire (800 à 1000 mg/jour).

Suppositoires à 350 mg

6 à 9 ans (22 à 30 kg de poids corporel): max. 3 à 4× 1 suppositoire (1050 à 1400 mg/jour).

9 à 12 ans (30 à 40 kg de poids corporel): max. 5 à 6× 1 suppositoire (1750 à 2100 mg/jour).

Il faut observer un intervalle d’au moins 4 heures entre chaque prise.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, votre pharmacien ou à votre droguiste.

En cas d’administration accidentelle d’une dose plus importante ou inconnue, consultez immédiatement votre médecin, car un surdosage peut engendrer de graves lésions hépatiques. Des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, une perte d’appétit ou une sensation générale de malaise peuvent être les signes d’un surdosage: ils n’apparaissent cependant que plusieurs heures, voire un jour après l’ingestion. Le médecin doit être consulté dans tous les cas de surdosage, même si aucun des symptômes mentionnés n’apparaissait dans le temps indiqué.

Quels effets secondaires Tylenol peut-il provoquer ?

L’utilisation des suppositoires Tylenol enfants peut provoquer les effets secondaires suivants:

Rarement des réactions d’hypersensibilité, comme des enflures de la peau et des muqueuses ou une éruption cutanée (rougeur), des nausées, une détresse respiratoire ou de l’asthme. En outre, des modifications de la formule sanguine, telles qu’une réduction du nombre de plaquettes sanguines (thrombocytopénie, parfois accompagnée de la formation d’épanchements sanguins et d’hémorragies) ou une forte diminution de certains globules blancs (agranulocytose) ont été observées.

Dans de très rares cas, une élévation des taux de certaines enzymes hépatiques ainsi que des réactions cutanées sévères (formation de bulles, peau qui pèle, formation de pustules) peuvent également survenir.

Si des effets secondaires comme une éruption cutanée/des réactions cutanées, de l’asthme ou des épanchements sanguins/hémorragies surviennent, il faut interrompre la prise du médicament et consulter un médecin.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Les médicaments contenant du paracétamol ne doivent pas être administrés à des enfants qui auraient absorbé de l’alcool par mégarde.

Les suppositoires de Tylenol enfants se liquéfient ou se ramollissent lorsqu’ils sont conservés à plus de 35 °C. Il est possible de les rendre à nouveau rapidement utilisables en les refroidissant brièvement sous l’eau courante froide. La qualité des suppositoires n’est pas modifiée par cette opération.

Lors du refroidissement, prendre garde que la pointe des suppositoires soit tournée vers le bas.

Le médicament doit être conservé hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conserver à température ambiante (15–25 °C) et dans l’emballage d’origine.

Si vous possédez des médicaments périmés, rapportez-les à votre pharmacie ou à votre droguerie, où ils seront éliminés de façon appropriée.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Tylenol ?

Principe actif:

1 suppositoire à 100 mg: 100 mg de paracétamol.

1 suppositoire à 200 mg: 200 mg de paracétamol.

1 suppositoire à 350 mg: 350 mg de paracétamol.

Adjuvants: antioxydants: butylhydroxyanisol (E 320) et butylhydroxytoluol (E 321) ainsi que d’autres adjuvants nécessaires à la production des suppositoires.

Numéro d’autorisation

37919 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Tylenol ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Vous obtenez les suppositoires Tylenol enfants en emballages de 10.

Titulaire de l’autorisation

Janssen-Cilag AG, Zoug, ZG.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en septembre 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 16.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.04.2021

Publicité