Publicité

Verrumal®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Verrumal et quand doit-il être utilisé ?

Verrumal contient comme principes actifs du fluorouracile et de l’acide salicylique. Il sert au traitement des verrues.

Le fluorouracile empêche la croissance des verrues; l’acide salicylique ramollit les verrues et facilite ainsi la pénétration du fluorouracile.

Selon prescription du médecin.

Quand Verrumal ne doit-il pas être utilisé ?

Verrumal ne doit pas être utilisé

– en cas d’hypersensibilité connue à l’un de ses composants;

– pendant la grossesse et si l’éventualité d’une grossesse ne peut pas être exclue avec certitude;

– pendant l’allaitement;

– chez les nourrissons de moins de 1 an;

– chez les patients présentant des troubles de la fonction rénale;

– si un traitement par la brivudine, la sorivudine et/ou des substances similaires est utilisé simultanément ou a été utilisé au cours des quatre semaines précédentes, p.ex. dans le cadre d’un traitement de la varicelle ou d’un zona (Herpes zoster).

– Il faut respecter un intervalle d’au moins 4 semaines entre la fin de la prise de la brivudine, de la sorivudine et/ou de substances similaires et le début du traitement par Verrumal. L’utilisation de Verrumal simultanément ou peu de temps après celle de ces substances peut renforcer l’action de Verrumal et provoquer des effets secondaires graves.

Verrumal ne doit pas entrer en contact avec les yeux ou les muqueuses.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Verrumal ?

Informez votre médecin si vous souffrez de diabète, de troubles circulatoires ou d’insuffisance rénale, ou si votre sensibilité au toucher, à la douleur ou à la température est diminuée (par ex. si vous souffrez de diabète).

Verrumal n’est pas indiqué pour le traitement de grandes surfaces cutanées (la région à traiter ne doit pas dépasser 25 cm²). Lorsque des verrues se situent à des endroits où l’épiderme est particulièrement mince, la fréquence des applications doit être réduite et il est conseillé de consulter plus régulièrement votre médecin, car l’acide salicylique contenu dans Verrumal ramollit considérablement la couche cornée, ce qui peut entraîner la formation de cicatrices. Respectez la posologie et la fréquence d’application prescrites par votre médecin.

En cas de verrues proches des ongles des doigts ou des orteils, et surtout sous les ongles, faites très attention à ce que la matrice de l’ongle ne soit pas touchée, et que Verrumal ne pénètre pas jusque dans le lit de l’ongle.

La prudence s’impose en présence d’un déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD) ou d’une diminution de l’activité de la DPD. La DPD est une enzyme qui joue un rôle important dans la dégradation du fluorouracile, l’un des deux principes actifs de Verrumal. Une inhibition ou une diminution de l’activité de cette enzyme (p.ex. suite à l’administration d’inhibiteurs de la DPD tels que la brivudine) peut entraîner une accumulation du principe actif fluorouracile. L’activité enzymatique de la DPD devra le cas échéant être déterminée par votre médecin avant le début du traitement par Verrumal.

Si vous êtes traité(e), ou avez été traité(e) récemment, pour une infection à Herpes zoster (zona), veuillez informer votre médecin des médicaments que vous prenez ou avez pris.

Informez votre médecin si vous prenez de la phénytoïne contre des crises épileptiques. L’utilisation de Verrumal en même temps que la prise de phénytoïne peut provoquer une augmentation des taux sanguins de phénytoïne. C’est pourquoi la concentration sanguine de phénytoïne doit être contrôlée régulièrement afin de s’assurer qu’elle n’est pas augmentée.

Verrumal peut interagir avec le méthotrexate et les sulfonylurées (certains médicaments utilisés dans le traitement du diabète).

Les composants diméthylsulfoxyde et acide salicylique peuvent causer une irritation cutanée.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Verrumal peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Verrumal ne doit pas être utilisé pendant l’allaitement, pendant une grossesse ou lorsque l’éventualité d’une grossesse ne peut pas être exclue avec certitude.

Comment utiliser Verrumal ?

En application sur la peau.

Adultes et enfants de plus de 1 an

Sauf avis contraire du médecin traitant, Verrumal s’applique 2-3 fois par jour sur chaque verrue. Verrumal ne doit être appliqué que sur la verrue, et non sur la peau saine entourant la verrue; le cas échéant, il convient de protéger la peau environnante avec de la vaseline. Il est recommandé de bien égoutter le pinceau sur le goulot du flacon avant l’application. Pour de très petites verrues, utilisez un cure-dent ou un objet analogue plutôt que le pinceau.

Lorsque la solution a séché, une pellicule se forme sur la zone de peau traitée. Avant toute nouvelle application de Verrumal, éliminez la pellicule résiduelle en la décollant simplement de la verrue au cas où le lavage ou toute autre action mécanique ne l’aurait pas déjà éliminée.

Verrumal n’est pas indiqué pour le traitement de grandes surfaces cutanées (la région à traiter ne doit pas dépasser 25 cm²).

Il est conseillé de consulter votre médecin de temps en temps au cours de ce traitement. Dans de nombreux cas, p.ex. en présence de verrues vulgaires importantes ou de verrues plantaires, l’expérience a démontré qu’il convient que le médecin retire les tissus morts suite au traitement par Verrumal.

La durée moyenne de traitement est de 6 semaines. Il faut poursuivre le traitement pendant environ 1 semaine après l’obtention du résultat souhaité.

Enfants

Verrumal ne doit pas être utilisé chez les nourrissons (<1 an).

On ne dispose que d’une expérience limitée chez les enfants de moins de 5 ans.

Étant donné que le danger de surdosage est plus important chez les enfants que chez les adultes, la surface à traiter et la fréquence d’application prescrites par le médecin ne doivent pas être dépassées.

Si vous avez utilisé plus de Verrumal que vous n’auriez dû:

Il est possible que les effets secondaires observés soient plus fréquents et plus graves si vous utilisez Verrumal plus souvent que prescrit. Si des effets secondaires se manifestent, veuillez vous adresser à votre médecin traitant.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Verrumal peut-il provoquer ?

L’utilisation de Verrumal peut provoquer les effets secondaires suivants:

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

– réactions au site d’application: rougeur cutanée (érythème), inflammation, irritation (y compris sensation de brûlure), douleurs ou démangeaisons.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

– maux de tête;

– desquamation de la peau;

– réactions au site d’application: saignement, réactions cutanées érosives (perte de tissu cutané superficiel) ou formation de croûtes.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

– sécheresse des yeux, démangeaisons des yeux, larmoiement accru;

– réactions au site d’application: inflammation de la peau (dermatite), gonflement (œdème) ou ulcère.

Le médicament ramollit fortement la couche cornée, ce qui peut donner lieu à une coloration blanchâtre et à une desquamation de la peau, surtout autour de la verrue.

En raison de sa teneur en acide salicylique, de légères irritations et des réactions d’hypersensibilité peuvent survenir sous forme de démangeaisons, de rougeur et/ou de vésicules chez des patients prédisposés; ces manifestations peuvent aussi apparaître au-delà de la zone traitée.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Délai d’utilisation après ouverture

6 mois.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25 °C). N’entreposer que peu de temps en dessous de 10 °C.

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Refermez bien le flacon après chaque utilisation, sinon le médicament se dessèche très rapidement et ne peut plus être utilisé de manière appropriée. La solution ne doit pas être utilisée s’il se forme des cristaux.

Veillez à ce que la solution de Verrumal n’entre pas en contact avec des textiles, ni avec de l’acrylique (par ex. baignoires en acrylique) lors de l’application, car la solution peut donner des taches indélébiles avant que la pellicule de laque se forme.

Inflammable!

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Verrumal ?

1 g de solution contient:

Principes actifs

fluorouracile 5 mg, acide salicylique 100 mg.

Excipients

Acétate éthyle, éthanol, diméthylsulfoxyde, copolymère de méthacrylate de méthyle et de méthacrylate de butyle, pyroxyline.

Numéro d’autorisation

42695 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Verrumal ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale non renouvelable.

Flacon de 13 ml.

Titulaire de l’autorisation

Almirall AG, 8304 Wallisellen.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juillet 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic)

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 14.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.04.2021

Publicité