Publicité

X-Prep®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que X-Prep® et quand est-il utilisé ?

X-Prep® est un puissant laxatif qui permet de vidanger et de nettoyager complètement les intestins de manière ponctuelle avant une radiographie, un examen endoscopique ou une opération du système digestif. Il n’est utilisé que sur prescription médicale.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Remarque à l’attention des diabétiques: X-Prep® contient 49,5 g de glucides assimilables par dose unitaire.

Un changement de couleur des urines ou des selles est possible. Selon son pH, l’urine peut prendre une couleur jaune-marron ou rouge-violette. De tels changements de couleur sont sans danger, mais peuvent avoir des répercussions sur l’interprétation des résultats d’analyses de laboratoire.

Quand X-Prep® ne doit-il pas être pris ou seulement avec précaution ?

X-Prep® ne doit pas être pris dans les cas suivants:

– hypersensibilité connue au principe actif ou à l’un des excipients (fruits de séné, sorbate de potassium, vanilline);

– apparition soudaine de fortes douleurs abdominales aiguës et persistantes;

– douleurs abdominales d’origine inconnue;

appendicite;

– rétrécissement intestinal ou occlusion intestinale;

– maladie inflammatoire de l’intestin telle que la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique;

– déshydratation.

Les patients atteints de diabète sucré doivent prendre en considération le fait qu’une dose unitaire contient 49,5 g de glucides assimilables et, le cas échéant, discuter de la nécessité d’adapter leur traitement contre le diabète avec leur médecin.

Les patients qui présentent une intolérance héréditaire rare au fructose/galactose, une malabsorption du glucose-galactose ou une insuffisance en sucrase-isomaltase (maladies rares du métabolisme) ne doivent pas utiliser X-Prep®.

X-Prep® contient 2,75 % vol. d’alcool (0,022 g d’alcool/ml). À la posologie recommandée, chaque prise apporte jusqu’à 1,75 g d’alcool. Il en résulte un risque pour, notamment, les malades du foie, les alcooliques, les épileptiques, les patients avec des lésions cérébrales, les femmes enceintes ou en période d’allaitement ainsi que pour les enfants lorsque la posologie les concernant est dépassée. L’effet d’autres médicaments peut être renforcé ou compromis.

X-Prep® ne doit pas être utilisé en même temps que le disulfiram en vue d’un sevrage alcoolique.

X-Prep® peut renforcer l’action des glucosides cardiotoniques (principe actif appelé digoxine).

La prudence est de rigueur lors de l’utilisation de X-Prep® chez des patients avec un anus artificiel. Le médecin vous informera en conséquence.

X-Prep® peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et la capacité à utiliser des outils ou des machines!

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication)!

X-Prep® peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous êtes enceinte, si vous souhaitez le devenir ou si vous allaitez. Ce dernier décidera si vous devez utiliser ou non X-Prep®.

Pour plus d’informations, lire aussi «Quand X-Prep® ne doit-il pas être pris ou seulement avec précaution ?».

Comment utiliser X-Prep® ?

A moins d’indications contraires, les adultes prennent en une seule fois le contenu entier d’un flacon, puis boivent de l’eau en abondance (voir ci-dessous).

A moins d’instructions contraires de votre médecin, X-Prep® doit être utilisé comme suit:

Le jour qui précède l’examen ou l’intervention:

Le matin, prendre un petit déjeuner normal léger.

Au déjeuner, prendre un repas léger, sans graisses, par exemple un bouillon clair, du thé ou du café (sans lait), mais pas de jus de fruits.

Vers 14 heures, absorber le contenu du flacon ou la quantité prescrite de X-Prep® suivi d’un grand verre d’eau. Ne pas prendre X-Prep® avec du jus de fruits ou du lait. Jusqu’au moment du coucher, boire ensuite un grand verre d’eau ou du thé toutes les heures (minimum 2 litres de liquide).

L’effet laxatif de X-Prep® s’installe après 5 à 8 heures environ.

Il ne faut rien manger après la prise de X-Prep® jusqu’à l’examen.

Le jour de l’examen:

Pas de petit-déjeuner le matin. En cas de nécessité, vous pouvez boire 1 à 2 tasses de thé ou verres d’eau jusqu’à 2 heures environ avant l’examen.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Instructions spéciales pour la posologie

Chez les patients âgés ou souffrant de troubles circulatoires, le médecin adaptera la dose en fonction de l’état général.

Chez les enfants à partir de 6 ans et les patients présentant une insuffisance pondérale ou un poids léger, le médecin prescrira une dose en fonction du poids corporel (1 ml/kg de poids corporel).

L’innocuité et l’efficacité de X-Prep chez l’enfant de moins de 6 ans n’ont pas été étudiées. L’administration à ces patients n’est donc pas recommandée.

Quels effets secondaires X-Prep® peut-il provoquer ?

La prise de X-Prep® peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquent: douleurs abdominales.

Occasionnel: changement de couleur des selles, nausées, vomissements, hémorragies et irritations de la région anale, changement de couleur des urines, urticaire, éruptions maculo-papuleuses ou éruptions avec rougeurs cutanées.

Rare: pression artérielle faible due à une déshydratation.

Très rare: réactions allergiques allant jusqu’au choc.

De plus, des cas de diarrhée, de réactions d’hypersensibilité, de détresse respiratoire ou de crise d’asthme, de démangeaisons, de collapsus cardiovasculaire, d’insuffisance hépatique et de coloration du lait maternel ont été rapportés.

Chez les patients âgés, affaiblis ou ayant un poids insuffisant ou léger, il y a un risque de déshydratation. Dans la majeure partie des cas, ces effets secondaires peuvent être compensés en respectant la recommandation de boire une quantité abondante de liquide.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver au réfrigérateur (2–8 °C) et tenir hors de portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient X-Prep® ?

Un flacon de 75 ml contient 1,5–2,2 g d’extrait sec standardisé des fruits de séné d’Alexandrie (rapport drogue/extrait 3–5:1), correspondant à 150 mg de sennosides B. Moyen d’extraction: eau.

Cette préparation contient également 49,5 g de glucides assimilables par dose unitaire destinée à l’adulte, l’agent conservateur sorbate de potassium (E 202), des aromatisants (avec de la vanilline) ainsi que d’autres adjuvants.

X-Prep contient 2,75 % vol. d’alcool.

Numéro d’autorisation

34302 (Swissmedic).

Où obtenez-vous X-Prep® ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Flacons de 75 ml avec récipient gradué.

Titulaire de l’autorisation

Mundipharma Medical Company, Hamilton/Bermuda, succursale de Bâle.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juillet 2017 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 07.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 07.04.2021

Publicité