Publicité

Épidémie de rougeole : plus de 19’000 cas et 60 morts à Madagascar

TANANARIVE Une épidémie de rougeole sévit à Madagascar depuis le mois d’août 2018 où 3 cas ont été enregistrés. Selon le ministère de la Santé publique malgache, plus de 19’000 cas sont recensés aujourd’hui, avec plus de 60 décès dont la plupart sont des nourrissons âgés de 9 à 11 mois. Il faut rappeler qu’en 2018, plus de 41’000 cas de rougeole ont été recensés en Europe. En Algérie, près de 2000 personnes ont été touchées et à l’île Maurice, l’épidémie a débuté en avril 2018 avec 14 cas.

Les enfants non vaccinés plus exposés à la maladie

Épidémie de rougeole : plus de 19 000 cas et 60 morts à MadagascarLa majorité des victimes de la rougeole sont des enfants non vaccinés si l’on s’en tient aux sources du ministère malgache de la Santé. La prise en charge tardive de la maladie et l’automédication constituent un facteur aggravant alors que les complications peuvent mettre en jeu le pronostic vital. En effet, cette maladie évolue différemment chez une personne immunisée et non immunisée et la complication apparaît généralement chez les individus présentant une faible immunité.
Mobilisation en faveur de la vaccination
Du 14 au 18 janvier 2019, l’État malgache prévoit de mobiliser des agents formés sur la vaccination qui vont se déployer dans les centres de santé, les communautés et les établissements scolaires pour assurer la vaccination des enfants de 9 mois à 9 ans. Cette campagne vise à atteindre 95% des cibles, condition nécessaire à l’éradication de la maladie.  Outre la vaccination, il est conseillé d’améliorer l’immunité par une bonne alimentation ainsi qu’un repos et un sommeil suffisants.
La rougeole : une maladie très contagieuse
La rougeole est une maladie infectieuse, due au virus du genre Paramyxovirus. Elle peut toucher autant les enfants que les adultes et est très contagieuse. La maladie peut se transmettre principalement par la propagation de gouttelettes ou le contact direct avec les sécrétions de la personne malade lors de toux ou d’éternuements. Le temps d’incubation de la maladie est de 8 à 13 jours et une personne peut être contagieuse dès 4 jours après le début de la maladie, c’est-à-dire dès l’apparition des premiers symptômes. Un individu non immunisé peut contaminer jusqu’à 20 autres individus en cas de négligence. Parmi les signes révélateurs de cette maladie, figure la fièvre, l’éruption cutanée, la conjonctivite, la toux, la rhinite avec écoulement et l’apparition de points blanchâtres à l’intérieur de la bouche.

En savoir plus sur la rougeole

10 janvier 2019. Par la rédaction de Creapharma.ch. Photo : pixabay.com

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 11.01.2019