Publicité

Les femmes souffrent davantage d’allergie aux médicaments que les hommes

Série différences homme-femme en médecine
hépatite médicamenteuseBOSTONUne étude a montré que les femmes souffraient davantage d’allergies aux médicaments comme les antibiotiques que les hommes. Les blancs présentaient aussi plus d’allergies aux médicaments que d’autres groupes ethniques comme les noirs. Pour arriver à ces conclusions des chercheurs américains ont analysé les données d’environ 1,7 millions de patients collectés dans deux grands hôpitaux de la région de Boston sur plus de 2 décennies.
Les chercheurs ont utilisé des dossiers de santé électroniques pour examiner les allergies aux médicaments des patients. Ceux-ci étaient traités dans deux hôpitaux de la région de Boston (Etats-Unis), le Brigham and Women’s Hospital ainsi que le Massachusetts General Hospital de 1990 à 2013.
La Dr Li Zhou du Brigham and Women’s Hospital à Boston (Etats-Unis) a mené cette étude.

1 tiers des patients allergiques

Les scientifiques ont constaté que sur les 1’766’328 patients pris en compte, plus d’un tiers (35,5%) souffraient d’une allergie à au moins un médicament. Parmi ces patients allergiques, beaucoup souffraient d’allergie à plusieurs médicaments.

furoncle traitementLes allergies les plus fréquentes étaient celles aux pénicillines (12,8%), aux antibiotiques type sulfonamide (7,4%), aux opioïdes (6,8%) et aux anti-inflammatoires non stéroïdien ou AINS comme l’aspirine ou l’ibuprofène (3,5%). Environ 1,5% des hommes et femmes ont souffert d’allergie aux statines.
Les allergies aux médicaments se manifestaient souvent par des symptômes comme de l’urticaire, des éruptions cutanées ou encore de la fièvre.

Différences hommes vs. femmes

De façon intéressante, cette étude a montré une importante différence entre hommes et femmes. Par exemple, 15% des femmes étaient allergiques à la pénicilline contre 10% des hommes.
Les scientifiques ont montré que les femmes souffraient davantage d’allergie aux médicaments en général que les hommes.

Causes inconnues

Dans une interview accordée au Wall Street Journal dans son édition du 23 août 2016, la Dr Li Zhou a affirmé à ce journal américain de référence qu’elle ne savait pas exactement pourquoi les femmes avaient davantage d’allergies aux médicaments.

Blancs

Cette étude a aussi montré qu’en général les blancs (caucasiens) souffraient davantage d’allergies aux médicaments que les noirs. Mais ces derniers avaient plus d’allergie que les blancs avec les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IECA), une classe de médicaments utilisés contre l’hypertension, ainsi qu’avec les AINS.

Finalement, les données ont mis en évidence le fait que les allergies aux IECA ainsi qu’aux statines avaient plus que doublé depuis le début des années 2000.

Cette étude a été publiée dans la revue Allergy pour la première fois sur internet le 6 avril 2016 ainsi que dans la version imprimée de septembre 2016.

Le 24 août 2016. Par Xavier Gruffat (Dipl. Pharmacien EPF Zurich, Dipl. MBA). Sources : Résumé de l’étude (Abstract), The Wall Street Journal. Crédits photos: Fotolia.com, Creapharma.ch

Lire d’autres articles de notre série différences entre hommes et femmes en médecine

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.08.2016