Publicité

Le Brésil rembourse 12 plantes médicinales

actualité plante médicinale BrésilSAO PAULO – Depuis quelques années déjà le Brésil rembourse gratuitement plusieurs plantes médicinales, récemment les autorités ont actualisé la liste et c’est désormais 12 plantes médicinales (une 12ème plante a été intégrée à la liste originale qui en comptait 11) qui sont remboursées pour tous les Brésiliens. Trois plantes médicinales ont été rajoutées à cette liste en 2012, la liste est actualisée chaque 2 ans.

Liste des traitements remboursés, explication du SUS 

Sans rentrer dans trop de détails du système de santé brésilien on peut résumer en disant qu’il ressemble en partie au système de santé américain (ce dernier étant complexe car variant pour chaque état). Le système de santé brésilien repose sur des plans de santé (plano de saúde) ou mutuelles santé payées la plupart du temps par l’employeur, avec un système comme on dit à plusieurs vitesses et très dépendant des classes sociales et des régions du pays. Il faut savoir qu’au Brésil une partie de la population n’est pas déclarée (travail au noir), ne reçoit pas forcément une mutuelle de l’employeur ou simplement ne travaille pas. Sans compter qu’en fait la plupart des mutuelles ne remboursent pas les médicaments. Les personnes devant payer elles-mêmes leurs médicaments, dans tous les cas ceux qui ne sont pas dans la liste comme on va voir dans le prochain paragraphe.

Chaque Brésilien compte une fois ou l’autre dans sa vie (ou pour certains tous les jours) sur le SUS (Sistema Único de Saúde) qui est une sorte de Sécurité Sociale nationale payée par l’impôt des contribuables brésiliens. Même si dans certaines régions, les hôpitaux gérés par le SUS sont plutôt très médiocres par rapport aux hôpitaux privés et peu dignes de la 6ème puissance économique mondiale qu’est le Brésil, les autorités qui gèrent le SUS s’attachent à publier une liste de divers médicaments, vaccins et autres plantes médicinales à nos yeux très intéressante. Cette liste compte 810 traitements contenant pour la plupart des médicaments ou molécules essentiels pour soigner diverses maladies comme l’hypertension, le diabète ou encore le cancer mais aussi des plantes médicinales. Le fait d’avoir mis 12 plantes médicinales est selon nous une innovation intéressante et peut-être un moyen parmi d’autres pour gérer l’élévation constante des coûts de la santé dans nos sociétés modernes et toujours plus âgées, en tout cas en ce qui concerne les médicaments.
Chaque traitement figurant sur cette liste est ensuite entièrement remboursé (en tout cas selon les informations dont on dispose) à chaque Brésilien, il faudra toutefois présenter une ordonnance.

12 plantes médicinales dans la liste

Avant de détailler cette liste relevons que pour pouvoir être inclus sous forme de plante médicinale dans cette fameuse liste il faut que le médicament phytothérapeutique soit fabriqué de façon industrielle (en quantité satisfaisante y compris par rapport à la qualité), soit enregistrée par l’ANVISA (l’équivalent en France de l’AFFSAPS ou aux Etats-Unis de la FDA) et peut-être le plus important, qu’il ait montré une efficacité.

Ces 12 plantes médicinales sont les suivantes, avec entre parenthèse l’indication recommandée par les autorités de santé brésiliennes:

aloé plante remboursée par le Brésil

– l’aloé (contre les brûlures du 1er et 2ème degré et le psoriasis)

menthe poivrée plante remboursée au Brésil

– la menthe poivrée (contre le syndrome du côlon irritable)

saule plante remboursée au Brésil

– le saule (contre les douleurs lombaires)

Guaco - Plante remboursée au Brésil

– le guaco (contre la toux et la bronchite), une plante très célèbre au Brésil pour soigner la toux

– l’espinheira-santa (contre les ulcères et les gastrites). Il s’agit également d’une plante très célèbre au Brésil pour soigner les ulcères, si vous parlez le portugais découvrez notre fiche sur l’espinheira-santa sur notre site brésilien Criasaude.com.br, cliquez-ici.

artichaut plante remboursée au Brésil

– l’artichaut (contre les troubles hépato-biliaires ou troubles du foie et le cholestérol)

Cascara plante remboursée au Brésil

– le cascara, Rhamnus purshiana ou Cascara sagrada (contre la constipation)

aroeira plante remboursée au Brésil

– l’aroeira (contre des troubles gynécologiques). Une plante typiquement brésilienne, peu connue en Europe.

harpagophytum plante remboursée au Brésil

– l’harpagophytum (contre l’arthrose et les douleurs lombaires)

Soja plante remboursée au Brésil

– le soja (contre certains symptômes de la ménopause)

Uncaria tomentosa plante remboursée au Brésil

– l’Uncaria tomentosa ou au Brésil plante nommée unha-de-gato (contre diverses maladies comme la polyarthrite rhumathoïde, action anti-inflammatoire). Il s’agit d’une plante provenant d’Amazonie.

Psylli semen plante remboursée au Brésil

– le psyllium (contre la constipation)

Selon Creapharma cette innovation brésilienne qui inclut des plantes médicinales dans cette liste de médicaments remboursés peut être intéressante pour d’autres pays comme ceux qui nous lisent (France, Suisse, Canada, Belgique,…), même s’il faut admettre les systèmes de santé sont très différents d’un pays à l’autre et que la comparaison s’arrête peut-être là.

Toutefois, il est important de retenir que ces 12 plantes ont un effet prouvé au niveau scientifique ou en tout cas en grande partie. Pensez à ces 8 plantes que l’on trouve facilement en Europe ou en Amérique du Nord (aloé, menthe poivrée, saule, artichaut, harpagophytum, soja, psyllium et cascara) quand vous devrez vous soigner.

Avril 2012, mis à jour en mai 2013

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.09.2017