Publicité

Le chien, le meilleur ami des seniors (étude)

Le chien, le meilleur ami des seniors (étude)COLUMBIA (MO) –  Une récente étude a montré ce qu’on savait déjà et qui s’avère surtout du bon sens, posséder un chien et le promener régulièrement est bon pour la santé. “Cette étude amène une preuve du lien entre la promenade de son chien et la santé physique chez les personnes âgées, un grand échantillon de personnes représentatives aux Etats-Unis a été utilisé”, a affirmé la Prof. Rebecca Johnson dans un communiqué de presse. Grâce à ce travail de recherche, les scientifiques qui ont réalisé cette étude ont aussi montré que les seniors qui avaient une relation forte avec leur animal de compagnie avaient tendance à faire de l’exercice sur une plus longue période et plus fréquemment.

Ce travail de recherche a porté sur l’analyse en 2012 de 2 banques de données américaines de personnes âgées, la Health and Retirement et la Social Security Administration. Cette étude s’est basée sur des données incluant des interactions entre l’homme et l’animal, l’activité physique, la fréquence des visites médicales et la santé en général des participants.

Un chien sur “ordonnance”

“Nos résultats ont montré que la possession d’un chien et le fait de le promener étaient associés à une augmentation de la santé physique parmi les personnes âgées”, a affirmé la Prof. Johnson. Elle travaille notamment comme professeur au MU College of Veterinary Medicine aux Etats-Unis.

La Prof. Johnson poursuit : “Ces résultats peuvent être la base (scientifique) chez les professionnels de la santé pour recommander la possession d’un chien pour les personnes âgées, ce qui pourrait se traduire par une diminution des coûts de la santé.”

Aimer les chiens

Les résultats ont aussi montré que les personnes avec une forte relation avec leur chien allaient plus fréquemment et pendant plus longtemps le promener que ceux avec une faible relation. Autrement dit, plus une personne aimait son chien et plus elle semblait profiter des effets bénéfiques pour la santé. Ce travail de recherche a aussi montré ce qui peut sembler une évidence, les propriétaires de chiens se socialisaient avec d’autres propriétaires d’animaux de compagnie, un autre effet bénéfique pour les seniors. On sait que la socialisation est importante pour prévenir certaines démences comme Alzheimer.

La Prof. Johnson relève finalement un point intéressant, les maisons ou communautés (ndlr. concept surtout américain) de personnes âgées devraient laisser davantage d’espaces aux chiens, comme par exemple avoir un parc pour que les animaux de compagnie puissent jouer et se promener.

Cette étude a été publiée en mars 2016 dans la revue spécialisée The Gerontologist.

A retenir de cette étude :

– Une personne âgée qui aime les chiens semble avoir tout intérêt à en posséder un, afin d’améliorer sa santé physique et probablement aussi mentale.

Le 30 mai 2016. Par la rédaction de Creapharma.ch. Supervision finale: Xavier Gruffat (pharmacien). Sources : communiqué de presse de l’étude, résumé (abstract) de l’étude (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27002004). Photos : Fotolia.com

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.06.2016