Publicité

Les rayons du soleil contre l’hypertension

Les rayons du soleil contre l'hypertensionLONDRESUne exposition intense aux rayons du soleil peut abaisser la tension sanguine, comme l’a montré une étude britannique. Un excès de soleil peut favoriser le cancer mais une absence totale des rayons UV risque de mener à des problèmes cardio-vasculaires, comme l’affirment les chercheurs. Cette étude s’est surtout penchée sur les mécanismes d’action des rayons UV sur la peau, on savait déjà que la tension variait en fonction des saisons et latitudes. Dans les pays éloignés de l’équateur, en hiver les patients hypertendus ont en général une tension supérieure qu’en été. Cette étude, réalisée par les universités britanniques de Southampton et d’Edinbourg, a été publiée le lundi 20 janvier 2014 dans la revue « Journal of Investigative Dermatology ».

Les chercheurs ont observé que les rayons du soleil agissent en modifiant la production de monoxyde d’azote (NO) dans la peau puis dans la circulation, ce qui provoque un élargissement des vaisseaux sanguins et aboutit à une diminution de la tension.

Selon Martin Feelisch, professeur de médecine à l’Université de Southampton, ayant participé à cette étude : « Le NO et ses métabolites, abondants dans la peau, sont impliqués dans la régulation de la pression sanguine. Lorsqu’on s’expose au soleil, une petite partie du NO est transférée de la peau vers la circulation sanguine, ce qui abaisse la tension dans les vaisseaux. Si la tension baisse, le risque d’accidents cardio-vasculaires comme l’infarctus du myocarde et l’AVC diminue.»

On estime que les maladies cardio-vasculaires sont responsables chaque année de 30% des décès dans le monde. L’hypertension, parfois appelée dans le monde anglo-saxon « tueuse silencieuse », est responsable d’une grande partie de ces morts.

Il est intéressant de relever que la betterave, une plante avec un effet hypotenseur, repose aussi sur le NO et ses métabolites (nitrites, nitrates, etc.) pour abaisser la tension. C’est pourquoi les médecins et nutritionnistes conseillent de boire du jus de betterave en cas d’hypertension. Lire aussi: Jus de betterave

L’étude en détail

Dans cette étude, la peau de 24 volontaires en bonne santé a été exposée à des rayons provenant d’une lampe de bronzage artificielle pendant 2 séances de 20 minutes chacune. Dans la première séance, les participants étaient exposés à la fois à des UVA et à la chaleur de la lampe. Dans la seconde séance, les UVA étaient bloqués et les volontaires ne recevaient que la chaleur. La quantité de rayons UVA reçus correspond à une exposition d’environ 30 minutes au soleil en été dans un pays du sud de l’Europe (ex. Italie ou Espagne).

Les résultats ont montré, selon les chercheurs, que l’exposition aux UVA dilate les vaisseaux sanguins et abaisse significativement la tension. Les UVA modifient le niveau des métabolites du NO dans la circulation sanguine, sans toutefois altérer le niveau de vitamine D. Cette étude montre aussi que la peau est un organe capable de stocker une quantité importante de NO. Pour résumer, on peut dire que le soleil favorise le transfert du NO et de ses métabolites de la peau vers la circulation sanguine.

Le prof. Feelisch conclut en affirmant : « Bien que les rayons UV puissent être très nocifs pour l’organisme en provoquant un cancer de la peau, éviter complètement l’exposition solaire, par exemple par peur ou à cause d’un certain style de vie, peut augmenter le risque cardio-vasculaire. En fonction de ces résultats, on pourrait aussi être amené à revoir les risques du soleil pour la santé et modifier certaines recommandations de santé publique.» Les chercheurs précisent qu’il faudra effectuer d’autres recherches pour mieux comprendre certains mécanismes. L’hypertension est une affection grave qui doit toujours être prise en charge par un médecin, il faudra éviter toute automédication.

20 janvier 2014, par Xavier Gruffat, pharmacien (ETH Zurich, Suisse) – Sources : Communiqué de l’étude, ATS

Les rayons du soleil contre l'hypertension

Informations sur l’étude (meta donnés)

Nom original de l’étude (en général en anglais) Date de publication Média Institution, université
Here comes the sun to lower your blood pressure (nom du communiqué) 20 janvier 2014 Journal of Investigative Dermatology University of Southampton and University of Edinburgh, UK
Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 08.09.2017

Publicité