Publicité

Le sexe accroît le risque de cystite pour les femmes

Cystite, on comprend mieux comment la bactérie E.Coli s’attache au tractus urinaireMENZIKEN (SUISSE) – Les femmes sexuellement actives encourent un risque plus élevé de contracter une cystite. Les médecins appellent ce syndrome la «cystite de la lune de miel», désignation qui remonte à l’époque où les relations sexuelles étaient encore taboues dans la culture occidentale avant le mariage et où le jeune couple ne devenait intime pour la première fois qu’au moment de la lune de miel.

Hier comme aujourd’hui, le sexe peut accroître le risque encouru par les femmes de contracter une cystite. Gabriel Schär, professeur de gynécologie et médecin-chef de la clinique pour femmes de l’hôpital cantonal d’Aarau, explique pourquoi: «Le frottement occasionné par un rapport sexuel permet aux bactéries intestinales de passer plus facilement de la région anale à la région vaginale jusqu’à l’urètre et la vessie. Les germes s’arriment à la paroi de la vessie et provoquent ainsi une infection.» Il faudrait donc selon lui que les femmes atteintes du syndrome de la lune de miel aillent immédiatement uriner après un rapport afin que les germes soient évacués. L’eau suffit à nettoyer la région intime. Une crème grasse peut être utilisée pour protéger davantage la peau de la zone génitale et stimuler la défense contre les germes pathogènes. Le gynécologue recommande par ailleurs de consommer régulièrement du jus de cranberry afin de diminuer le risque de contracter une cystite.

Cranberry

canneberge - Plante médicinale utiliséePar exemple Cranberry Classic d’Ocean Spray. Le jus de cranberry contient des antioxydants uniques (PAC) qui nettoient l’organisme, le débarrassent des bactéries et protègent les parois cellulaires, dans les voies urinaires notamment. Selon le professeur Schär, «il est avéré que la consommation quotidienne de deux verres de jus de cranberry à teneur minimale en cranberry de 25% réduit le risque de contracter une cystite».

Cystite, on comprend mieux comment la bactérie E.Coli s’attache au tractus urinaire

Source: ATS (OTS; Ocean Spray), mis à jour le 12 mars 2016

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.06.2016