Citron

Publicité



Résumé – Informations intéressantes

Citron Informations intéressantesAgrume très répandu et consommé partout dans le monde, le citron possède de nombreuses vertus qui en font un fruit très populaire. Si ses propriétés thérapeutiques sont connues depuis l’Antiquité, les chercheurs découvrent chaque jour de nouveaux bienfaits.
Les pays où la culture du citron se fait à vaste échelle sont l’Inde, le Mexique, l’Argentine et la Chine. Cependant, le citronnier pousse sur tous les continents et son fruit est disponible toute l’année sur nos étals bien que la pleine saison s’étend entre décembre et mai.
Il est particulièrement apprécié des sportifs qui connaissent la qualité désaltérante et rafraîchissante d’un jus de citron.

Publicité

Principaux nutriments

Nutriments (effets et les éventuelles indications médicales) Quantité pour un citron cru sans peau, environ 100 gr
vitamine C (antioxydant par exemple pour prévenir le cancer et différentes maladies infectieuses) 52 mg
calcium 25 g
potassium (favorise la digestion, facilite la contraction des muscles, y compris ceux du cœur, et participe à la transmission de l’influx nerveux) 138 mg
phosphore (pour la stimulation de la mémoire et de la croissance) 18 mg
autres nutriments : magnésium, soufre, sodium, zinc, fibres alimentaires et vitamines etc.

Nombre de calories

Un citron cru sans sa peau est pauvre énergétiquement, car il ne délivre que 29 kilocalories en moyenne.

Principaux plats, boissons à base de cet aliment

– Le citron est surtout utilisé en assaisonnement des salades, en remplacement du vinaigre. Il sert à relever le goût de certains plats comme les crustacés et les poissons. Additionné avec quelques herbes aromatiques et de l’huile, son jus permet de mariner la viande et le poisson. Congelé en petits morceaux, il peut accompagner aussi bien le sushi que les nouilles, la soupe, la crème glacée ou le poisson.

– Les fins gourmets adorent le citron farci ou givré dont la chair est enlevée et remplacée par un sorbet préparé avec son propre jus et glacé au réfrigérateur.

– Il existe de nombreux boissons et cocktails à base de citron et qui peuvent être alcoolisés ou non, à l’instar du daïquiri, du fameux limoncello italien ou du vin chaud.

– Le jus de citron est toujours apprécié, notamment pendant les fortes chaleurs, car il désaltère et rafraîchit. Il peut également servir à fabriquer une pâte à tartiner particulièrement affectionnée par les Anglais et appelée « lemon custard ». C’est l’équivalent de la célèbre tarte au citron meringuée en France.

Jus de citron
– Le zeste de citron est fréquemment employé en pâtisserie comme dans les plats salés tels que le poisson en papillote. Pour les amateurs de douceurs sucrés, il peut être confit avec un sirop de sucre pour obtenir une friandise exquise, plongé dans un bol de chocolat fendu ou dans du sucre cristal.

– Dans la cuisine marocaine, le tajine utilise le citron confit pour corser le goût et obtenir un parfum particulier.

– Diverses recettes à base de citron (voir celle de la mousse au citron)

Importance au niveau nutritionnel et pour la santé

Citron importance au niveau nutritionnel et pour la santé

– Le citron est un agrume à fortes qualités antiseptiques. Son jus apporte du tonus à l’appareil digestif, au système nerveux et à tout l’organisme du corps humain grâce sa teneur en vitamine C. Son pouvoir antimicrobien est utilisé pour lutter contre le bacille du typhus et du choléra. En hiver, des gargarismes confectionnés avec du jus de citron permettent de stopper un début de rhume, d’angine, de refroidissement, d’amygdalite ou d’infection de la bouche. Il en est de même pour la fièvre et la grippe.

– Les flavonoïdes contenus dans le citron contribuent à retarder la progression du cancer en ralentissant la croissance des métastases. Des études établissent que la consommation régulière d’agrumes comme le citron permet de prévenir certains cancers comme celui du côlon, de l’œsophage, de la bouche, de l’estomac ou du pharynx.

– Le risque de maladies cardiovasculaires diminue également grâce à une alimentation qui inclut le citron, car les flavonoïdes favorisent considérablement la vasodilatation coronarienne et préviennent de l’oxydation du mauvais cholestérol.

– Les sportifs et les personnes qui ont besoin d’endurance peuvent trouver dans le citron un allié de taille. Une cure de jus de citron avec du miel et du lait de soja pendant deux mois modifie la composition chimique de l’organisme, le rendant plus fort, plus endurant et améliore la mémoire de l’individu.

– Les flavonoïdes provenant du citron possèdent des propriétés anti-inflammatoires et antiangiogéniques.

– Comme le jus de citron apporte assez peu de calories à l’organisme, il peut être intégré sans soucis dans un régime amaigrissant.

Publicité

– L’action du citron sur les globules blancs renforce les défenses de l’organisme et permet de combattre contre l’asthme et les parasites intestinaux. Il purifie également la vésicule biliaire et le foie tout en améliorant la circulation du sang dans les vaisseaux.

– Enfin, le citron est renommé depuis le 18e siècle en tant que remède contre le scorbut. De même, il est connu comme diurétique, calmant contre les coliques et possède la vertu de protéger contre le surmenage et les différents poisons.

– Sportifs et personnes en convalescence profitent du tonus apporté par une alimentation enrichie par le citron dont les propriétés fébrifuges, antihémorragiques, dépuratives et désinfectantes ne sont plus à prouver.

Recette simple à préparer

Mousse au citron (pour 3 personnes)

Mousse au citron

Temps de préparation : environ 10 minutes

Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients
– Le jus et le zeste de 3 citrons
– 20 g de maïzena ou de fécule de pomme de terre
– 3 œufs
– 200 g de sucre en poudre
– 20 cl d’eau
– 20 g de beurre

Préparation
– Cassez les œufs en prenant soin de séparer les blancs des jaunes. Mettez le sucre dans une casserole et ajoutez-y la Maïzena et l’eau.
– Battre le blanc d’œuf jusqu’à obtenir une sorte de mousse. Versez le jus de citron dans la casserole sans arrêter de fouetter.
– Faites cuire à feu doux en incorporant le jus de citron et en continuant à fouetter jusqu’à ce que le mélange s’épaississe.
– Lorsque vous obtenez une crème onctueuse, enlevez la casserole du feu et continuez de fouetter en attendant son refroidissement. Si vous sentez qu’elle est assez froide, versez le blanc d’œuf en neige tout en continuant de mélanger.
– Placez le tout dans le réfrigérateur pendant une heure et servir dans une coupe.

Suggestions : en guise de petite cuiller, vous pouvez utiliser les biscuits langues de chat. Le succès est garanti, notamment auprès des tout-petits.

Les bons conseils de nutrition de Creapharma

citron bons conseils nutrition

– La consommation de citron est fortement déconseillée aux femmes qui allaitent, celles qui sont aux trois premiers mois de grossesse ou celles qui sont en période menstruelle.

– Pour réduire le risque de moisissure pendant l’entreposage du citron, les agriculteurs utilisent une cire artificielle pour recouvrir les fruits. Ce produit peut occasionner des allergies si le citron est consommé avec sa peau. Ainsi, il est recommandé d’acheter des citrons d’origine biologique s’il faut utiliser le zeste. À défaut, il faut passer par un lavage et un brossage méticuleux afin d’enlever l’éventuelle cire ainsi que les traces de pesticides.

Publicité

– Il est faux de prétendre que le citron est décalcifiant. Au contraire, il contient du calcium dans une proportion de 25 mg pour 100 g. En outre, la vitamine C et les différents acides organiques qu’il renferme facilitent l’anabolisme du calcium par le corps humain.

– Si les sportifs et les convalescents sont invités à boire régulièrement du jus de citron, celui-ci est néanmoins contre-indiqué pour les personnes souffrant de calculs rénaux, de rachitisme, d’anémie, d’arthrite, de l’ostéoporose (lire sous questions et réponses également), de gastrites, de malnutrition ou d’hyperglycémie.

Remarques intéressantes sur cet aliment

Citron remarque

– Il est récolté annuellement 14,3 millions de tonnes de citrons et limes dans le monde. Les plus gros producteurs sont l’Inde avec 3,1 millions de tonnes, le Mexique avec 1,9 million de tonnes et l’Argentine avec 1,1 million de tonnes.

– Originaire de l’Inde, le citron émigre en Chine il y a 3 000 ans pour passer ensuite au Moyen-Orient. Grecs, Romains et Égyptiens commencent à le cultiver puis l’invasion maure en Espagne, en Italie et en Afrique du Nord l’introduit en Europe et dans les pays du Maghreb. En France, c’est la Côte d’Azur qui est la première région productrice de cet agrume et il est même devenu le symbole de la ville de Menton où la fête du citron est célébrée annuellement avec faste depuis 1930.

Lire aussi notre page sur le citron sur notre fiche plante médicinale – jus de citron

Question & Réponse au pharmacien

” On me recommande de prendre du citron pour éviter l’ostéoporose, car il contient du calcium et sur cette page, je lis de ne pas en prendre. Qui croire? ” Par Annick, France.

La Réponse du Pharmacien (par Van)

Réponse du Pharmacien citronLe citron est reconnu pour sa teneur élevée en vitamine C surtout. Je n’ai pas trouvé d’information concernant la teneur de calcium dans le citron. Ainsi, le citron serait intéressant pour prévenir les infections, les refroidissements, le scorbut. Cependant, contre l’ostéoporose, je ne conseillerais pas forcément cet agrume, mais je ne le déconseillerais pas non plus. Le citron n’est pas contre-indiqué lors d’ostéoporose.

Pour prévenir l’ostéoporose, il est judicieux de consommer des aliments riches en calcium, tels que les produits laitiers (fromages, lait, yoghourt) ainsi certains légumes. Les eaux minérales riches en calcium sont aussi à privilégier. L’apport quotidien de calcium doit avoisiner les 1000mg par jour.

La vitamine D est une très importante également, car elle permet une meilleure fixation du calcium dans l’organisme. Ainsi, une exposition solaire de 15 minutes au moins (bras nus), permet une fabrication suffisante de vitamine D par le corps. En hiver, une supplémentation de vitamine D peut être nécessaire, vu le peu d’ensoleillement dans nos latitudes. Il peut alors être judicieux de manger du poisson, ainsi que le jaune d’œuf, riches en vitamine D. Il est aussi possible de prendre de la vitamine D sous forme de gouttes, en vente libre en pharmacie.

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 28.10.2015