Tomate

Publicité



Publicité
Résume – informations intéressantes

tomateLa tomate est originaire du nord-ouest dans Andes, en Amérique du Sud. Elle est issue d’une plante herbacée de la famille des Solanacées, aux feuilles très odorantes et ayant une fleur étoilée jaune. C’est un fruit charnu constitué de baies contenant au moins deux loges.

Découvrez aussi notre dossier spécial sur la tomate et ses propriétés médicinales

La tomate est classée en tant que fruit à cause de la présence de graines. Cependant, elle est considérée comme légume dans toutes les recettes.

Ce légume-fruit présente de nombreuses variétés. La tomate peut être petite comme la tomate cerise, ronde, côtelée comme la Marmande, allongée de type Roma et olivette ou en grappe. Quant à la teinte, les étals se remplissent de tomates rouges, orange, jaunes, vertes et même les plus inédites, violettes et noires de Crimée.

La tomate est le premier légume en termes de production et de consommation mondiale. Elle est l’un des ingrédients principaux de la cuisine méditerranéenne. Consommée crue, cuite ou transformée, la tomate est un ingrédient de choix en termes de saveur et de santé.

Principaux nutriments
Nutriments (effets et les éventuelles indications médicales) Quantité pour 100 g de tomates
Glucides (sont source d’énergie pour l’organisme) 2.60 g
Provitamine A (antioxydant freinant la prolifération des radicaux libres, diminue les effets des UV et protège de la pollution) 0.592 mg
Calcium (favorise le développement osseux et le bon fonctionnement du système nerveux) 8.90 mg
Potassium (contribue au bon fonctionnement des reins) 235 mg
Autres nutriments : vitamines C et E, B3, B5 et B6, lipides saturés et oméga 6, magnésium, phosphore, fer, zinc et fibres Moindre quantité
Nombre de calories

La valeur calorique de 100 g de tomates crues est de 17 kcal.

Principaux plats, aliments, boissons de cet aliment

La tomate est un légume-fruit qui peut être cuisiné de diverses manières.

tomate

– La tomate peut se déguster crue à la façon croque au sel ou dans les sandwichs. Le basilic, le persil et le laurier l’accompagnent merveilleusement bien.

– Les tomates cerises sont idéales pour l’apéritif. Les bruschettas, la barquette ou la verrine de tomates confites, en morceaux ou en purée sont ultra-tendance.

– En salade, la tomate s’assaisonne avec un peu de vinaigre balsamique. La fameuse « tomate mozzarella » se déguste avec de l’huile d’olive et du basilic. À la grecque, la tomate est accompagnée d’oignons, de feta et d’olives noires.

– Cuite, elle entre dans la composition de tartes et de quiches et peut être poêlée ou farcie. Pour l’assaisonnement, privilégiez le romarin, le thym et le laurier. Au four, les tomates peuvent être cuisinées à la mode provençale, saupoudrées d’ail, de persil et de chapelure. Dans un gratin, la tomate se marie bien avec les aubergines, les courgettes et les pommes de terre. En accompagnement, elle se présente en crumble ou en beignets.

– Le coulis de tomate prédomine dans la pizza. En France, la picharde ne nécessite de recouvrir la pâte à pain que de sauce tomate, d’olives et de filets d’anchois.

– En sauce, ce légume-fruit peut également être dégusté avec des olives, de la crème et des champignons. Les habitués de la cuisine italienne connaissent la sauce napolitaine et la bolognaise.

– Le fameux gaspacho d’Andalousie est une soupe crue très rafraîchissante en été. Cuite, la soupe peut aussi se faire avec des tomates vertes auxquelles s’ajoutent du lait, de l’eau et de la crème.

– Pour le dessert, la tomate peut être servie en sorbets, en granités ou en chutney. Les tomates vertes de la variété Green Zebra sont idéales pour la confiture.

– Dans le commerce, la tomate est conditionnée en conserves en concentré, en ketchup ou en purée. On y découvre également avec surprise du chocolat farci aux tomates séchées.

tomate

– Le jus de tomate est une boisson très riche. Sa préparation se fait à base de tomates, d’une tige de céleri, d’une pincée de sel, un peu de poivre et du tabasco. Le célébrissime Bloody Mary est un mélange de jus de tomate et de vodka.

Importance au niveau nutritionnel et pour la sante

– La tomate réduit les risques d’apparition d’un cancer de la prostate. Le lycopène, un puissant caroténoïde au fort pouvoir antioxydant, lui donne son pigment rouge. Sa présence dans l’alimentation rendrait les cellules plus résistantes. Essentiellement contenu dans la pelure, le lycopène est en grande teneur dans la sauce, le ketchup et la pâte de tomate.

– Le lycopène aurait aussi un effet protecteur contre le cancer du poumon et de l’estomac, ainsi que contre le cancer du rectum, du pancréas, du côlon et la cavité orale et de l’œsophage. Chez la femme, il réduirait les risques d’apparition d’un cancer du sein et du col de l’utérus. L’action protectrice de la tomate est aussi assurée par les composés phénoliques.

tomate

– Manger régulièrement de la tomate contribuerait aussi à réduire les risques de maladies cardiovasculaires. L’action conjuguée de ses composés pourrait lutter contre le mauvais cholestérol, ce qui limite la survenance de maladies coronariennes. De même, ces mêmes éléments limiteraient la formation de caillots susceptibles de causer une obturation des artères.

– Les fibres facilitent le transit intestinal. Le goût acidulé de ce légume fruit en fait un apéritif idéal pour une bonne digestion.

– Pour les personnes âgées, ce roi des légumes permet de s’hydrater, car il est constitué à 95 % d’eau. Outre son rôle reminéralisant, la tomate est également un antiseptique naturel.

– Les individus en situation d’inappétence doivent consommer des tomates fraîches et crues.

– La tomate est efficace contre la toux et la goutte. Elle joue également un rôle protecteur contre la congestion du foie et aide à dissoudre les calculs biliaires. Sa forte teneur en potassium en fait un atout contre l’hypertension.

Plus d’informations aussi sur notre dossier complet sur la tomate et ses propriétés médicinales

Recette simple à préparer

Tomates cœur de bœuf farcies

Ingrédients :

– 8 tomates cœur de bœuf

– 4 steaks hachés

– 4 gousses d’ail

– 4 oignons

– 2 échalotes

– 4 cuillérées à soupe de persil haché

– sel et poivre

tomate

Préparation :

– Procédez au préchauffage du four réglé au Th 7, soit 200 °C

– Épluchez l’ail, les oignons et l’échalote et hachez-les

– Faites-les revenir à la poêle avec 6 cuillérées à soupe d’eau

– Hors du feu, incorporez-y le persil et la viande hachée

– Mettez du sel et du poivre selon vos goûts

– Lavez les tomates et ôtez le couvercle supérieur à 1 cm

– Évidez les tomates à l’aide d’une petite cuillère

– Ajoutez la chair ainsi obtenue à la farce

– Procédez au remplissage de chaque tomate avec la farce

– Rangez-les dans un plat au four en forme de rectangle et mettez au four durant trois quarts d’heure

– Une fois la cuisson terminée, servez chaud.

Astuce : Lavez les tomates avec le pédoncule et dégorgez-les ensuite pour éviter que l’eau n’altère la cuisson. Pour ce faire, mettez une pincée de sel dans les tomates évidées et retournez-les sur un torchon propre.

Suggestion : Variez les plaisirs en remplaçant la viande par du thon, des œufs ou du fromage ricotta ou encore du chèvre frais.

Les bons conseils nutrition de Creapharma

– La tomate est un fruit présent sur les étals toute l’année. Toutefois, elle est plus savoureuse lors de sa pleine saison entre mars et novembre. Une belle tomate a une peau lisse, une belle couleur, une texture souple et une odeur parfumée. Lors de l’achat de tomates en grappe, veillez à ce qu’elles soient bien attachées à leur branche.

tomate

-La tomate peut être gardée à l’air libre 3 à 4 jours. Pour une congélation, il serait judicieux de les faire préalablement blanchir, monder puis égoutter.

– Pour le plein de vitamines en hiver, conservez vos tomates dans des bocaux sous forme de coulis, de chutney ou de ketchup maison.

– La tomate est aussi un anti-âge efficace, car elle stimule la fabrication du collagène. Pour avoir une belle peau, pensez à appliquer une rondelle de tomate sur le visage deux fois par jour. La tomate possède des vertus assainissantes, purifiantes, régulatrices et astringentes.

– Elle sera également votre allié minceur : outre son faible apport calorifique, la tomate dégustée sous forme de jus est un véritable coupe-faim.

– La tomate ne doit pas être consommée par les personnes présentant des risques allergiques. Si elle est consommée crue, elle pourrait causer une allergie orale.

– Les pépins et la peau peuvent causer une indigestion. Il faudrait peler et épépiner vos tomates avant de les cuisiner. La pelure est aussi une des causes de l’appendicite.

– Une étude américaine parue début 2014 a montré qu’adopter une alimentation riche en tomates, avec la consommation d’au moins 25 mg par jour de lycopène (un composé de la tomate), chez des femmes post-ménopausées permettrait de réduire le risque de cancer du sein, grâce à une augmentation de la concentration d’adiponectine. Cette hormone est associée à une diminution du risque de cancer du sein, selon de précédentes études. Cette étude américaine réalisée par l’Université The Ohio State University Comprehensive Cancer Center aux Etats-Unis a porté sur 70 femmes post-ménopausées. Elles présentaient toutes un risque de cancer du sein comme des cas de cancer dans la famille ou de l’obésité.

Remarques intéressantes sur cet aliment

– La tomate a été découverte à l’état sauvage au Pérou. Toutefois, le premier centre de domestication fut le Mexique. Les Espagnols l’ont vue pour la première fois sur le marché de Tenochtitlan en 1519 et l’ont par la suite apportée en Europe. Dès le XVIe siècle, les Italiens ont trouvé en la tomate un légume de choix pour accompagner idéalement les pâtes. Ils ont contribué à sa diffusion vers les États-Unis.

– En Europe du nord, la tomate fut d’abord considérée comme toxique et servit d’ornement. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle qu’elle fut intégrée dans la gastronomie. En France, c’est le talent de deux restaurateurs provençaux sous la Révolution française qui la rendit populaire.

– Le tiers de la production mondiale de tomates vient de Chine. Le reste des tomates du marché vient des États-Unis, de la Turquie et de l’Inde. Représentant le quart de la production mondiale, la tomate d’industrie est essentiellement produite en Californie et dans le bassin méditerranéen.  Ces tomates sont à destination principalement des États-Unis, de l’Allemagne et de la France.

– La consommation mondiale de tomates atteint plus de 102 millions de tonnes par an. Les plus gros consommateurs sont les Libyens, les Tunisiens et les Turcs.

– Un français en consomme en moyenne 14 kg par an. Les régions productrices de tomates sont la Provence, la Bretagne et le Languedoc-Roussillon. À partir de novembre, les tomates vendues sur le marché français proviennent principalement du Maroc et de l’Espagne.

tomate

Lire aussi : jus de tomate

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.05.2016