Accueil » Plantes médicinales » Canneberge (cranberry)

Canneberge (cranberry)

Résumé

Plante médicinale utilisée principalement en prévention comme désinfectant des voies urinaires lors de cystites à répétition (lire ci-dessous sous remarques), se présente souvent sous forme de jus.

cranberry-2016-fotolia

Noms

Noms français: Canneberge, cranberry, airelle des marais, airelle à gros fruit, atoca, atoka
Nom scientifique: Vaccinum macrocarpon
Nom anglais: cranberry
Nom allemand: Cranberry
Nom italien: cranberry
Nom portugais: cranberry

Famille

Ericaceae (Ericacées)

Constituants

– Anthocyanes
– Flavonoïdes
– Tanins

Parties utilisées

– Baies

Effets
canneberge

– Désinfectant des voies urinaires (par dépôt d’un biofilm protecteur sur les parois du système urinaire), adstringent, antiviral.

Indications

– *Infections urinaires telles les *cystites, surtout lors de *cystites à répétition : l’effet serait principalement préventif.
Prévention d’infections intestinales (de type viral). Prévention de caries (grâce à un dépôt d’un biofilm). Pourrait permettre d’abaisser le mauvais cholestérol (LDL)

* Selon une étude américaine de 2010, le jus de canneberge ne serait pas plus efficace qu’un jus quelconque en cas de cystite ou d’infection urinaire. Cette étude a montré qu’il s’agit surtout du fait de boire beaucoup qui aide à prévenir et soigner la cystite. Une autre étude de 2005 a également émis des doutes sur l’efficacité scientifique de la canneberge. Lire aussi sous Remarques ci-dessous pour davantage d’informations et d’autres études à ce sujet

Effets secondaires

Aucun connu (à notre avis)

Contre-indication

Aucune connue (à notre avis)

Interactions

Une personne ayant bu plusieurs litres de jus de cranberry par jour et qui prenait de la warfarine (un médicament ou plus précisément une molécule utilisée pour fluidifier le sang) a été victime de problèmes liés à la coagulation (saignement). En effet le cranberry à forte dose joue un rôle d’inhibiteur enzymatique (voir page interaction) et augmente ainsi la concentration de certains médicaments (ici warfarine). Demandez conseil à votre pharmacien ou médecin si vous prenez ce genre de médicaments. Ce cas reste toutefois rare et il faut préciser que cette personne buvait vraiment beaucoup de jus cranberry chaque jour.

Noms des préparations

En Suisse, divers jus ou gélules à base de cranberry ou canneberge, en vente en pharmacie. Par ex. dans Monurelle (Zambon) sous forme de comprimé à base d’extrait de canneberge.
Dans la gamme Isay (de Merz Pharma), vendu sous forme de gélule (capsule), comprimé vaginal, gel, etc.
Dans Femmanose de Melisana.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Jus de cranberry

canneberge - jus de cranberry

– Gélule de cranberry

– Cataplasme de cranberry

Où pousse le cranberry ?

Le cranberry pousse principalement en Amérique du nord. Le cranberry serait originaire du nord-est de l’Amérique du nord.
Actuellement, la grande partie de la production mondiale de cranberry provient de la culture dans des fermes industrielles situées notamment en Amérique du nord (Etats-Unis et Canada).

cranberry-2016-recolte

Photo ci-dessus: récolte de cranberry dans la  Fraser Valley, en Colombie-Britannique (région de Vancouver) au Canada.
Récolte des baies
Les baies de cranberry flottent sur l’eau, car elles contiennent des poches d’air.
Pour récolter les baies de cranberry, les producteurs inondent d’une petite couche d’eau les plantations. Pour détacher les baies de la plante de cranberry et les faire monter à la surface, les producteurs utilisent une machine spéciale. Une fois à la surface, toutes les baies peuvent être rassemblées comme le montre la photo ci-dessus. Ces baies récoltées avec de l’eau servent surtout à produire des jus et des médicaments (ex. gélules). Une petite partie de la production est aussi récoltée directement sur la plante avec des machines sans utiliser de l’eau (inondation) pour la production de baies fraîches.
La plante de cranberry est une petite plante atteignant une hauteur de 15 à 20 cm.

Quand récolter le cranberry ?

Les baies de cranberry sont récoltées en Amérique du nord à la fin de l’automne.

Remarques

– Les Indiens d’Amérique du nord utilisaient  le cranberry pour se nourrir mais aussi pour ses propriétés médicinales, notamment sous forme de cataplasme par exemple lors de plaies.

– L’effet supposé (lire ci-dessous) du cranberry pour soigner les cystites date de la fin du 19ème siècle (fin 1800).

Efficacité du cranberry contre la cystite
canneberge - Plante médicinale utilisée – Selon une étude américaine publiée fin 2010, le cranberry ne serait pas plus efficace qu’un jus quelconque. Cette étude a montré qu’il s’agit surtout du fait de boire beaucoup qui aide à prévenir et soigner la cystite. Une autre étude de 2005 a également émis des doutes sur l’efficacité scientifique de la canneberge.
– Une étude publiée en octobre 2012 dans la Cochrane Database of Systematic Reviews a montré la faible, voire l’inefficacité totale du cranberry (canneberge) lorsque consommé notamment en comprimé, gélule ou jus dans la prévention des cystites. Cette étude était en fait une analyse, ou étude d’études, de 24 études effectuées ces dernières années concernant la prise de cranberry contre les infections urinaires.
Les chercheurs mentionnent aussi la difficulté concrète d’arriver à un éventuel effet, car consommer pendant plusieurs mois 2 fois par jour un jus de cranberry reste contraignant et exige une grande discipline. De plus, les scientifique relèvent qu’il est difficile de toujours bien comparer les études, car ces 24 études prises en compte ont été parfois effectuées avec une quantité différente en principes actifs, ce qui rend les analyses et la reproductibilité des résultats plus difficiles.

Dois-je prendre du cranberry en cas de cystite ? – Analyse de Creapharma.ch
Il faut relever que le cranberry ne pourra en aucun cas vous faire du mal lors de cystite ou d’infection urinaire. Si vous le consommez sous forme de jus, le simple fait de boire beaucoup est un excellent moyen de prévention des cystites. Une étude a montré que le cranberry n’est pas utile s’il est consommé sans prise régulière. Mais même en respectant une prise de 2 doses par jour sur plusieurs mois, les scientifiques ont encore des doutes sur son pouvoir préventif (lire sous Remarques ci-dessus).
En cas de cystite peu fréquente, Creapharma vous recommande de ne pas prendre de cranberry. Si vous souffrez de cystites à répétition, le cranberry (en jus ou gélule par exemple) pourra éventuellement vous aider après plusieurs mois de traitement en prenant bien 2 fois par jour (matin et soir), car les chercheurs estiment qu’un faible effet pourrait être présent seulement dans ce dernier cas de figure.

Crédits photos: Creapharma.ch, Fotolia.com

News sur le cranberry
Syndrome de la lune de miel: le sexe accroît le risque de cystite pour les femmes

canneberge - Vaccinum macrocarpon

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.05.2016

Thèmes