Médicament générique

Explication d’un médicament générique, qu’est-ce qu’un générique ?

Définition d’un médicament générique

Un médicament générique est la copie d’un médicament original (princeps) dont le brevet est tombé.

Médicament GénériquesUn laboratoire qui découvre une molécule la fait breveter et conserve ce brevet pour environ 20 ans. On estime qu’il faut 10 ans pour mettre au point un médicament depuis sa découverte jusqu’à sa commercialisation, de sa commercialisation à la fin du brevet il reste alors 10 ans en moyenne pour rentabiliser son médicament. Une fois les 20 ans passés depuis la découverte de la molécule et donc le brevet tombé, d’autres laboratoires peuvent copier le médicament original, on parle alors de générique ou médicament générique.

Pourquoi un générique est -il meilleur marché qu’un original ?

Les frais de recherche et développement (R&D) d’un médicament générique sont beaucoup plus bas que le médicament original, car “seul” les frais d’ “enrobage” de la molécule (la science étudiant ce phénomène s’appelle la galénique) et de marketing (y.c. vente) sont nécessaires à son développement. Les frais de recherche et développement (évalué en 2007 à 1,5 milliard de francs) ont été financé par la firme commercialisant le médicament original (princeps). C’est pourquoi les médicaments génériques, qui n’ont pas de frais de R&D peuvent se permettre d’être environ 30% meilleur marché que le médicament original. Il semble donc que même un médicament générique 30% meilleur marché qu’un original reste encore plus rentable qu’un médicament original.

Différences et points communs entre un médicament original et le générique

Le médicament générique n’est pas 100% identique au médicament original.

Médicaments génériques

D’un point de vue chimique (molécule, par exemple paracétamol) les 2 médicaments se ressemblent parfaitement, en revanche concernant l’effet du générique face à l’original des différences peuvent survenir, par exemple l’effet peut apparaître plus rapidement ou peut être plus ou moins important, la science étudiant ces phénomènes s’appelle la pharmacocinétique ou biopharmacie.

Pour illustrer ce fait on peut dire que le lien entre un médicament générique et un médicament original est une relation plutôt de frères que de frère jumeaux en tout cas au niveau de l’effet (biopharmacie).

Notons que la plupart des médicaments, entre le générique et l’original, présentent des différences peu significatives pour le patient, ce qui permet une substitution du générique par un pharmacien ou médecin sans aucun problème, demandez conseil à votre pharmacien si tel ne devrait pas être le cas (vous voyez des différences entre original et générique), il est le spécialiste des génériques.

Notons que chaque personne peut également substituer lui-même un original par un générique lorsqu’il pratique de l’automédication, ainsi la substitution générique n’est pas réservée exclusivement aux spécialistes (pharmacien et médecin).
Consulter le listing des médicaments génériques en automédication pour la Suisse. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien pour plus d’informations.

Pourquoi des génériques ? – Exemples de génériques

Chaque laboratoire pharmaceutique (en France Sanofi-Aventis®, en Suisse Novartis®,…) développe par des recherches des nouveaux médicaments, un nouveau médicament coûte environ 1 à 1.5 milliards de dollars, c’est très cher et demande beacoup d’investissement et pour éviter que d’autres sociétés copient le médicament ils le brevètent, ce processus dure environ 20 ans.

Toutefois et comme la phase de recherche et développement (R&D) dure environ 10 ans, en vente un médicament n’est breveté que 10 ans. Et que se passe-t-il après ces 10 ans ? Et bien après cette période tout le monde (l’ensemble des laboratoires pharmaceutiques) peuvent le copier, on appelle alors la copie de l’original : un médicament générique ou générique.

Dus aux frais de recherches bien inférieures, le générique est souvent vendu en dessous du prix de l’original (environ 30% moins cher).

Par exemple dans l’Aspirine (médicament original commercialisé par la firme allemande Bayer), la molécule responsable de l’effet est l’acide acétylsalicylique (AAS). Cette molécule d’AAS se retrouve dans d’autres médicaments copiés, ou génériques car la patente liée au début à la société Bayer est tombée dans le domaine publique et de nombreux autres laboratoires se sont mis à copier l’Aspirine estimant qu’ils pourraient également gagner de l’argent avec l’AAS.

La question au pharmacien (réponse de Mme Van Nguyen, pharmacienne)

“Je suis actuellement en classe de 1er es et nous avons choisi de faire notre TPE (travail personnel encadré) sur les médicaments. Notre problématique est : Princeps et Génériques, les excipients font-ils la différence ? Pour cela, nous aurions besoin d’un avis professionnel. Pourriez-vous répondre à quelques questions afin de nous aider. – Quel est votre métier ? – Quel est votre avis sur le médicament générique et le princeps? -Si vous êtes médecin, quel médicament prescrivez-vous le plus souvent (Générique ou princeps) ? -Si vous êtes pharmacien(ne), quel médicament des clients réclament le plus lors de leur passage en pharmacie (générique ou princeps)?” par Noémie BRISSON de France née en 1997

vn-oct-2011-3Je suis pharmacienne et pour répondre à vos questions, je dirai ceci :

Les médicaments sont constitués du ou des principes actifs et des excipients. Comme son nom l’indique, le principe actif est l’élément essentiel agissant sur les symptômes, les organes, etc. C’est l’effet recherché du médicament. Pour contrer l’hypertension, on cherchera un principe actif anti-hypertenseur, etc. Les excipients, appelés autrefois enrobage, peuvent avoir plusieurs effets : masquer un goût désagréable, contenir un principe actif si ce dernier est en très petite quantité, de l’ordre du mg, donner un effet retard au médicament.

Dans le cas des génériques, il est important que le principe actif soit le même et que son profil d’action avec des excipients différents, soit quasiment le même que le médicament original et cela doit être prouvé scientifiquement pour être considéré comme générique.

Cependant, comme vous le voyez, la différence dans l’efficacité peut être un peu différente et le problème des allergies existe également.

En Suisse, un pharmacien peut proposer un générique à la place du médicament original, mais avec l’accord du patient.

La substitution se fait assez régulièrement, mais parfois, certains patients sont encore méfiants et demandent exclusivement des médicaments originaux. Je ne pourrais cependant pas vous avancer des chiffres.

imagesdrapeausuisseListing pour la Suisse du médicament générique le moins cher !

Détails de l'éditeur: Cet article a été modifié le 24.06.2015

Thèmes